• Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Outils webmarketing
  • /
  • Active Campaign VS Le Reste Du Monde (Hubspot, Mailchimp, ConvertKit, Aweber, GetResponse, Keap, Campaign Monitor, Constant Contact, Marketo)

Active Campaign VS Le Reste Du Monde (Hubspot, Mailchimp, ConvertKit, Aweber, GetResponse, Keap, Campaign Monitor, Constant Contact, Marketo)

Par Richard

23/05/2022

0 Partages

Hubspot, Mailchimp, Convertkit, Aweber, GetResponse, InfusionSoft par Keap, Campaign Monitor, Constant Contact ou bien encore Maketo, on ne compte plus le nombre de logiciels d’e-mailing marketing présents sur le marché.

Et ce n’est pas un hasard.

Si comme moi vous possédez un business en ligne vous devez le savoir : pour fidéliser votre audience et acquérir de nouveaux clients à moindre coût, il est indispensable de mettre en place tout un système marketing centré autour de l’e-mail.

Newsletter ponctuel, séquence d’e-mails, automation, e-mail transactionnel ou bien encore relance des abandons de panier, tous les logiciels que je vous ai cité plus haut permettent de réaliser ce type de tâche.

Toutefois, et bien que chacun d’entre eux soit très performant dans leur domaine, Active Campaign a finalement été celui vers lequel je me suis tourné pour gérer toute la partie e-mailing de mes différents business en ligne.

Pourquoi ce choix me direz-vous ?

Pour vous l’expliquer, j’aurais très bien pu vous écrire plusieurs articles comparatifs du type :

  • ActiveCampaign vs Hubspot
  • ActiveCampaign vs Convertkit
  • ActiveCampaign vs Aweber
  • ActiveCampaign vs GetResponse
  • ActiveCampaign vs Infusionsoft
  • ActiveCampaign vs Keap
  • ActiveCampaign vs Campaign monitor
  • ActiveCampaign vs Constant Contact
  • ActiveCampaign Mailchimp

Mais parce que du point de vue du référencement ce n’est pas l’idéal et que c’est quand même bien plus pratique d’avoir toutes les informations regroupées au sein d’un seul et même endroit, je me suis décidé de vous écrire ce long, très long article pour mettre en lumière les différences notables qui existent actuellement entre Active Campaign et les autres logiciels d’e-mailing du marché.

Prêt pour le pavé ?

Alors c’est partie.

Le prix

Comme j’adore faire les choses à l’envers, commençons par parler de ce qui fâche, en l’occurrence le prix.

Je sais qu’il est l’un des critères les plus important dans une prise de décision.

Alors voici ce que vous devez savoir à propos des différents tarifs.

  • Active Campaign

Il propose 4 formules d’abonnement avec pour chacune la possibilité de choisir le nombre de courriels présent dans sa base mail, faisant ainsi varier son prix mensuel ou annuel :

  • La formule lite
  • La formule plus
  • La formule pro
  • La formule entreprise

Pour exemple, si l’on se base sur une base mail de 500 et 1000 contacts avec paiement annualisé, voici ce que cela donne en terme de tarifs :

  • La formule lite coûte 9 dollars (8 euros) pour 500 contacts, et 29 dollars (2,5 euros) pour 1000.
  • La formule plus est proposé à 49 dollars (46,4 euros) jusqu’à 1000 contacts
  • La formule pro est à 149 dollars (141 euros) jusqu’à 2500 contacts
  • La formule entreprise sur devis puisqu’elle s’adapte aux besoins de l’entreprise.
  • Hubspot

Hubspot propose différentes formules d’abonnement, disponibles chacune en facturation mensuelle ou annuelle.

Ainsi, en sus d’une offre gratuite, on retrouvera 3 types d’offre :

  • Starter
  • Pro
  • Enterprise

Pour accéder aux outils :

  • Marketing
  • Vente
  • Service client
  • CMS
  • Opération

Il est également possible d’accéder à l’ensemble de ces outils vi une seule et même offre dans laquelle le CRM est intégré.

À noter également que les tarifs varient en fonction de si oui ou non l’entièreté du paiement est réalisé immédiatement ainsi que du nombre de prospects présent dans les différentes listes e-mails du client.

Aussi, alors que ActiveCampaign a choisi de démarrer ses offres à 500 contacts, Hubspot à quant à lui choisi de les démarrer à 1000.

Je vous invite à aller jeter un œil sur le site pour découvrir les différents tarifs.

Mais globalement, retenez que la formule starter avec 1000 adresses commence à 41€ pour l’ensemble des outils sauf le CMS qui commence à 21€.

Et que le tarif peut monter jusqu’à 2944€ pour la formule entreprise.

Et si vous choisissez la formule CRM, les tarifs vont de 41€ à 4600€/mois.

De quoi donner des sueurs froides aux petits entrepreneurs.

Il faut également savoir qu’il n’y a aucun frais d’installation avec ActiveCampaign.

Chez Hubspot, il faut par contre prévoir un coût additionnel pour le lancement du logiciel.

Ce coût va de 440 euros à, tenez-vous bien, plus de 40 000 euros pour la formule entreprise !

De quoi réserver quelques mauvaises surprises au moment de la souscription.

  • Mailchimp

Racheté en Septembre 2021 pour la modique somme de 12 milliards de dollars, Mailchimp fait désormais partie de la société Intuit, détentrice également de Quickbook, le logiciel de comptabilité.

De ce fait, les tarifs ont pas mal évolué depuis.

Désormais, Mailchimp opère à peu près sur le même schéma tarifaire que Hubspot, à savoir une offre Marketing découpée en 4 plans dont voici les tarifs pour 1500 contacts :

  • Gratuit : 0€/mois
  • Essentiel : 23€/mois
  • Standard : 59€/mois
  • Premium : 299€/mois

Une offre site web et commerce découpé en 3 plans :

  • Gratuit : 0€/mois
  • Principal : 10€/mois
  • Plus : 29€/mois

Et une offre email transactionnel nécessaire à l’envoi d’emails par API ou SMTP et dont le prix débute à 20$ par bloc (1 bloc = 25 000 emails).

  • ConvertKit

Au niveau des tarifs, le clivage ActiveCampaign vs ConvertKit se fait sentir.

Il suffit en effet de regarder les offres proposées de part et d’autre pour s’en rendre compte.

Comme nous l’avons vu, ActiveCampaign propose pas moins de 4 offres différentes, adaptées à tous les besoins.

Chez ConvertKit, il faudra se contenter de trois offres, très peu flexibles qui plus est.

Toujours sur notre base de 1000 contacts, voici ce que cela donne au niveau des tarifs :

  • Free : 0 euros/mois jusqu’à 1000 adresses.
  • Creator : 25 dollars par mois soit environ 23,5 euros.
  • Creator Pro : 50 dollars par mois soit environ 47,3 euros.

Certes, les offres d’abonnement ConvertKit sont ipso facto moins cher que celles proposées par Active Campaign.

Mais le rapport qualité / prix affiché par ce dernier est nettement meilleur.

Cela s’explique grandement par la différence en termes de fonctionnalités, qui sont peu étoffées chez ConvertKit comme nous le verrons par la suite.

  • Aweber

Les tarifs de ActiveCampaign et de Aweber sont très différents et les deux compères n’ont pas opté pour le même mode de fonctionnement.

Aweber propose en effet une formule gratuite et une formule pro dont cette dernière se décompose en 6 formules d’abonnement graduelles, toujours selon le nombre de prospects dans votre mailing list.

Voici un récapitulatif des tarifs de la formule Pro d’Aweber, hors formule gratuite aux fonctionnalités réduites :

  • 16$ / mois (15€) pour la formule comprenant de 0 à 500 contacts.
  • 26,15$ / mois (24€) pour la formule comprenant de 501 à 2500.
  • 46,15$ / mois (43€) pour la formule comprenant de 2501 à 5000.
  • 66,15$ / mois (63€) pour la formule comprenant de 5001 à 10 000.
  • 146,15$ / mois (138€) pour la formule comprenant de 10 001 à 25 000.
  • GetResponse

GetResponse propose 4 formules d’abonnement :

  • Free
  • Email Marketing
  • Marketing Automation
  • Ecommerce Marketing

Niveau tarifs, GetResponses est très intéressant puisque moins cher que ActiveCampaign.

Voici ce que cela donne sur une base de 500 à 1000 contacts et avec un abonnement annuel :

  • Free : 0€
  • Email Marketing : 13,12€
  • Marketing Automation : 44,28€
  • Ecommerce Marketing : 86,92€

Et bien sûr, plus le nombre de contact augmente, plus la différence se fait sentir.

Par exemple, vous pouvez acquérir la version Ecommerce Marketing de GetResponse pour 138,58 euros/mois en abonnement annuel et pour 10 000 contacts.

À titre de comparaison, il vous faudra débourser 216,8 euros/mois (229$/mois) pour la version Plus de ActiveCampaign avec le même nombre d’adresses courriel.

  • Keap (ex InfusionSoft)

Tout d’abord, il me semble important d’apporter une précision à propos d’Infusionsoft.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de cette solution sous le nom de Keap, ou Infusionsoft by Keap.

En réalité, Infusionsoft est l’un des produits développés par la société Keap, tout simplement.

Maintenant que cette zone d’ombre est éclaircie, parlons tarif.

Sur cet aspect, Keap propose trois types d’abonnement :

  • Pro
  • Max
  • Max Classic

Pour 1000 contacts et en abonnement annuel, Keap est ainsi proposé au tarif de :

  • Pro : 129$
  • Max : 199$
  • Max Classic : variable selon les besoins de l’entreprise

Notez que ces tarifs comprend l’intégralité des fonctionnalités que je vous décrirez par la suite, qu’il est établi pour un seul compte utilisateur et qu’un supplément vous sera bien sûr demandé si vous souhaitez ajouter davantage de contacts.

Le rapport qualité / prix de Keap est plutôt bon, mais le fait de proposer 3 offres à un ticket d’entrée assez élevé le limite grandement dans sa capacité à attirer un public plus large.

Keap ne peut donc clairement pas rivaliser à ce niveau avec Active Campaign.

  • Campaign Monitor

ActiveCampaign fait partie des solutions d’emailing marketing les moins chères du marché, ou du moins pour son ticket d’entrée.

Campaign Monitor a donc décidé en toute logique de s’aligner sur les tarifs de son concurrent afin d’attirer davantage de clients dans ses filets.

Il ne propose toutefois que 3 formules d’abonnement, contre 4 pour ActiveCampaign.

Tout comme les autres solutions vues précédemment, la tarification démarre sur la base de 500 contacts, et augmente en même temps que ce dernier.

Voici les tarifs de chaque formule chez Campaign Monitor sur une base de 1000 contacts en abonnement annualisé :

  • Formule Basic à 29 euros par mois
  • Formule Unlimited à 59 euros par mois
  • Formule Premier à 149 euros par mois

Ces tarifs sont donc très proches de ceux d’ActiveCampaign.

Il faut cependant rappeler que Campaign Monitor est uniquement un logiciel d’e-mailing.

Il ne comprend en effet que peu de fonctionnalités avancées par rapport à ActiveCampaign.

Le rapport qualité / prix est donc bien meilleur chez celui-ci.

  • Constant Contact

Du côté de Constant Contact les tarifs sont plutôt très abordables puisque ces derniers débutent à seulement 9€/mois.

Et ces derniers peuvent encore être moins élevé en paiement annuel puisqu’une réduction de 9% est proposé (astuce : demandez le paiement annuel via le chat et le support vous offrira 25% !)

Ainsi, sur une base de 1000 contacts avec abonnement annuel, les formules proposées sont les suivantes :

  • Core : 32€/mois ou 24€/mois après réduction
  • Plus : 63€/mois ou 47,25€/mois après remise

Notez également que Constant Contact propose une troisième formule nommée CRM Platform.

Cette dernière coûte 449$/mois soit approximativement 425€/mois.

Sachant que Active Campaign propose son propre CRM (qui n’a absolument rien à envier à celui de Constant Contact) dès la version Plus de son plan d’abonnement, cela a été un facteur déterminant dans mon choix de ne pas retenir Constant Contact comme logiciel d’e-mailing.

  • Marketo Engage Par Adobe

De toutes les différentes qu’il y a entre ActiveCampaign et Marketo Engage, le tarif est certainement la plus grande.

Il est déjà difficile pour n’importe quel concurrent de rivaliser avec l’excellent rapport qualité / prix d’ActiveCampaign.

Mais Marketo Engage, au-delà de s’aligner sur ActiveCampaign, ne peut simplement s’aligner sur aucun autre concurrent.

En cause : son tarif astronomique, qui ferait tourner la tête de n’importe qui.

Marketo Engage propose en effet 3 offres d’abonnement, dont le tarif dépend du nombre de fonctionnalités incluses.

Chaque offre est établie sur la base de 10 000 contacts, ce qui est déjà énorme.

Et je vous conseille de vous asseoir pour découvrir les tarifs :

  • 895 dollars pour la formule JumpStart, soit 800 euros par mois
  • 1795 dollars pour l’abonnement Select, ce qui fait 1795 euros par mois environ
  • 3195 dollars pour la formule Prime, soit à peu près 3195 euros par mois
  • Sur devis pour la formule Ultimate.

Ces tarifs surréalistes ne sont bien évidemment pas destinés au grand public.

Il faut dire que Marketo Engage n’a pas vraiment la même cible qu’ActiveCampaign puisque destiné à de très grandes entreprises.

Raison pour laquelle je n’ai pas sélectionné cette solution.

bannière active campaing

Les fonctionnalités

Les fonctionnalités est le second gros critère de choix d’un logiciel, quel qu’il soit.

Voici donc, pour nos différentes plateformes d’e-mailing, un résumé de ce que vous devez savoir à propos d’elles.

  • Active Campaign

ActiveCampaign vous offre un panel d’outils très complet que ce soit pour de l’e-mailing marketing, du SMS marketing, de l’automatisation du marketing ou encore de la gestion de relation client.

Avant tout, il faut dire qu’il a été pensé pour que, débutant comme expert, puisse prendre en main la plateforme simplement.

Tout a donc été pensé pour faciliter son usage.

L’utilisateur peut ainsi profiter d’un éditeur d’e-mail en drag-and-drop ainsi que de nombreux templates pré-enregistrés pour créer des e-mails rapidement et facilement.

Il permet aussi de gérer toutes les étapes du tunnel de conversion pour optimiser le parcours utilisateur.

Mais c’est surtout par le biais de ses nombreuses fonctionnalités d’automatisation marketing et son CRM très performant (disponible dès 49$ via la version Plus) permettant, entre autres, de pratiquer le lead scoring qu’il s’est démarqué de la concurrence.

Par ailleurs, grâce à sa fonctionnalité d’apprentissage automatique, il vous permet d’ajuster facilement vos campagnes et votre CRM afin :

  • D’envoyer les e-mails au meilleur moment.
  • De déterminer quels contenus plaisent le plus.

L’apprentissage automatique se fait de façon “clé-en-main” pour l’utilisateur, et vous n’avez plus qu’à appliquer les décisions proposées par le CRM pour améliorer vos performances d’e-mailing et transformer davantage de vos prospects en clients.

Il promet également +20 000 recettes d’automatisation importées, pour créer des scénarios d’e-mails pour toutes les situations, et ne jamais perdre un prospect en chemin. 

L’outil vous suggère même des solutions en fonction de vos propres objectifs commerciaux.

Par ailleurs, il met à votre disposition un constructeur de page possédant tous les éléments nécessaires à l’élaboration de landing pages qui convertissent (boutons, images, textes, vidéos, formulaire, etc.).

Et en parlant de conversion, sachez que vous avez également accès à l’A/B testing pour tester jusqu’à 5 variantes de votre contenu en même temps et permettre à ActiveCampaign de choisir, selon vos données historiques, le contenu qui convient le mieux à vos différentes audiences. 

Vous pouvez même tester l’intégralité des workflows automatisés pour découvrir si votre tunnel de vente convertit aussi bien qu’il le pourrait.

Idéal pour améliorer ses taux de clics, ses taux d’ouverture et sa délivrabilité.

Laquelle étant, au passage, excellente.

Enfin, la solution possède un grand nombre d’intégrations et est compatible avec la plupart des solutions e-commerce et des réseaux sociaux utilisés en e-marketing.

Si vous souhaitez comme moi vous le procurer, cliquez ici.

  • Hubspot

Commençons, si vous le voulez bien, par la prise en main, un des critères de choix pour choisir la bonne plateforme emailing.

Sur ce point, Hubspot propose un Didacticiel Live dont l’objectif est d’aider les nouveaux clients dans son utilisation.

Un point positif soutenu par une ergonomie et un UX très bien pensés et construit pour faciliter encore plus son usage.

Ainsi, il est tout à fait possible en une journée de pouvoir utiliser assez facilement la plupart des outils proposés.

Maintenant, en ce qui concerne les fonctionnalités en elles-mêmes Hubspot en possède une pléthore, tout aussi performantes les unes que les autres.

On retrouvera ainsi en fonctionnalités principales le marketing automation, l’outil de CMS, les landing page, l’A/B testing (sur e-mail et landing page), les rapports d’attribution du revenu ou bien encore les intégrations.

D’ailleurs, côté intégration, plus de 200 logiciels possèdent une API pour une intégration directe avec Hubspot dont notamment Zapier, la plateforme de sondage SurveyMonkey, mais aussi WordPress, GoToWebinar ou bien encore Shopify.

Ce qui est plutôt remarquable.

Tout comme d’ailleurs son logiciels de CRM très efficace.

Les seuls petits défaut que l’on puisse trouver à Hubspot concerne la segmentation qui est un peu moins précise que sur Active Campaign ou bien encore l’absence d’une fonctionnalité de SMS marketing.

Il est en effet impossible de paramétrer des campagnes SMS comme sur ActiveCampaign.

  • Mailchimp

Au niveau des fonctionnalités de base, il n’y a que peu de différences entre ActiveCampaign ou Mailchimp.

Les deux proposent en effet :

  • d’envoyer des e-mails en masse de façon automatisée.
  • de réaliser de l’A /B test.
  • de créer des e-mails via un éditeur drag and drop.
  • de créer des formulaires de capture de mail.
  • des templates d’e-mails.
  • de déclencher des actions spécifiques selon le comportement de destinataire.
  • des intégrations avec notamment Stripe, WooCommerce ou Shopify.
  • un Workflows pour la création de séquence d’e-mails automatisée.

Là où Mailchimp se démarque de Active Campaign c’est principalement par la mise à disposition de certaines fonctionnalités qui lui sont propres comme :

  • Le content studio pour une meilleure gestion du design des e-mails (logo, police, couleur, style de bouton).
  • La création de boutique en ligne directement depuis l’interface de Mailchimp.
  • Le retargeting Google où Mailchimp permet de capturer les visiteurs de votre site pour créer des campagnes de remarketing Google Ads.
  • La création de sondage en natif et non via une app tierce.

Pour le reste, Active Campaign reste largement au dessus, surtout pour le CRM, le tracking sur site web, le SMS marketing intégré en natif (qui ne sont pas présents chez Mailchimp), le marketing automation ou bien encore sa multitude d’applications intégrées en natives (Mailchimp en propose que très peu).

  • ConvertKit

Créé en 2013, ConvertKit est un outil d’e-mailing à l’origine dédié aux créateurs de contenus et dont le but est d’offrir à ses utilisateurs une meilleure productivité.

Mais aujourd’hui, qu’en est-il réellement ?

Toute d’abord, il faut savoir que ConvertKit, tout comme Active Campaign, permet de créer des séquences d’e-mail automatisées ou ponctuels à chaque étape du tunnel de conversion.

Et tout comme Active Campaign, ConvertKit propose des outils de créations de formulaires de capture de mails et de Landing Page.

Là où ConvertKit se démarque s’est au niveau de sa fonctionnalité e-commerce indisponible chez Active Campaign.

Cette dernière permet en effet d’ajouter un bouton d’achat sur son site, de créer une page panier et d’analyser ses ventes directement depuis l’interface de ConvertKit.

Par ailleurs, ConvertKit permet de modifier les e-mails d’une séquence d’automation sans avoir à quitter la page.

Ce que ne propose pas non plus Active Campaign et qui est pourtant très pratique d’un point de vue UX.

Côté intégration, Convertkit est compatible avec Demio, Shopify, WordPress, Stripe, et plus de 90 services SaaS.

Ce qui est un excellent point.

Dans sa version Pro, ConvertKit propose également :

  • des insights sur la délivrabilité pour connaître la ou les FAI posant problème.
  • un système de referral pour récompenser vos prospects lorsqu’ils ramènent de nouvelles personnes dans votre liste e-mail.
  • la possibilité de modifier un lien dans un email après qu’il ait été envoyé.

Des fonctionnalités que ne proposent toujours pas Active Campaign.

Toutefois, et malgré ces quelques manques, j’ai noté une polyvalence bien plus importante chez Active Campaign que chez ConvertKit.

Plus concrètement, c’est la personnalisation qui a subi les économies chez ConvertKit.

Si ce dernier propose quelques templates prédéfinis, ils sont en effet très pauvres et peu visuels.

Contrairement à ActiveCampaign qui propose de très nombreux templates tous aussi esthétiques les uns que les autres.

Au niveau de l’automatisation des e-mails, ConvertKit est encore une fois allé à l’économie.

Il est par exemple impossible de déclencher l’envoi d’un email en fonction du comportement de l’utilisateur.

ActiveCampaign intègre bien cette fonctionnalité, et en propose beaucoup d’autres que l’on ne retrouve pas chez ConvertKit.

C’est notamment le cas de la fonctionnalité sms marketing avec automatisation, ainsi que le système de livechat.

Il n’est pas non plus possible d’effectuer une migration gratuite depuis un autre service en-dessous de 1000 contacts.

Outre ces aspect, l’ergonomie et la prise en main chez ConvertKit peut en dérouter plus d’un (beaucoup d’avis rapportent des difficultés à l’utiliser et le configurer facilement).

Ce qui n’est pas le cas d’Active Campaign qui a été conçu pour Monsieur tout le monde, du petit entrepreneur à la grande entreprise.

Enfin, je vous parlais de la partie CRM intégrée à ActiveCampaign, et dont je vante les mérites.

Il intègre en effet de nombreuses fonctionnalités de CRM, permettant d’automatiser la gestion du tunnel de conversion.

Il n’y a donc pas besoin d’y intégrer un logiciel externe pour profiter de ces fonctionnalités.

Lead management et calcul des probabilités de conclure une vente font notamment partie de cette liste.

Mais toutes ces fonctionnalités ne sont pas proposées par ConvertKit.

Ce dernier se borne en effet à une segmentation des prospects sans lead scoring.

Pour bénéficier de fonctionnalités de CRM, il faudra connecter une application externe en natif ou via une API.

En bref, ConvertKit manque clairement de polyvalence au niveau de la gestion des leads et du tunnel de vente.

Et c’est bel et bien pour toutes ces raisons que mon choix s’est porté sur ActiveCampaign.

Ce dernier offrant un excellent rapport qualité / prix pour une solution tout-en-un pendant que ConvertKit montre vite ses limites en n’arrivant pas à s’adapter aux besoins de ses utilisateurs.

  • Aweber

Aweber est l’outil de webmarketing que la majorité des web entrepreneurs utilisé en 2010.

Mais depuis cette époque, énormément d’utilisateurs ont migré vers d’autres plateformes d’emailing, dont notamment Active Campaign et GetReponse.

Malgré tout, Aweber reste une bonne solution pour faire de l’e-mailing.

Il propose notamment des fonctions de marketing automation pour automatiser l’envoi d’e-mails en fonction d’une large palette de comportements d’utilisateurs.

Vous pouvez par exemple envoyer un e-mail automatique pour n’importe quelle raison, que ce soit un panier abandonné ou une offre promotionnelle.

Il suffit de choisir les paramètres qui vous intéressent dans l’éditeur pour créer des réponses automatiques adaptées au profil de chaque client.

Vous pouvez aussi segmenter une liste de prospects pour transmettre à chaque catégorie ciblée des e-mails efficaces.

Et bien sûr, vous pouvez planifier l’envoi de vos e-mails grâce à un calendrier pré-enregistré après avoir optimisé vos e-mails grâce à la fonction de split testing.

Des e-mails que vous aurez préalablement construit par le biais de son éditeur drag-and-drop et l’un de ses 1000 templates d’e-mails mis à disposition.

Simplifiant ainsi grandement la création de vos campagnes e-mailing.

Aweber permet également de collecter et d’analyser les statistiques de visites sur votre site avec un reporting simple pour mesurer l’impact de vos campagnes marketing. 

Vous saurez tout quant aux taux d’ouverture, aux taux de clic, aux nombres de désabonnements, aux nombres d’e-mails non délivrés…

D’ailleurs, un autre avantage d’Aweber, c’est son bon taux de dérivabilité ainsi que ses nombreuses intégrations avec des services tierces.

Vous pourrez même ajouter à votre tableau de bord une centaine d’applications (Facebook, Cyfe, Raven Tools, PayPal, etc.) pour améliorer votre suivi de la clientèle.

Notez enfin que, contrairement à Active Campaign, Aweber intègre en natif une fonctionnalité de Web Push Notification et offre la possibilité de créer des images avec Canvas sans avoir besoin de quitter l’éditeur.

Malgré tous ces points positifs et son tarif avantageux, ActiveCampaign reste bien plus complet et avancée que Aweber, tout en étant disponible en français, ce qui constitue un réel avantage.

En effet, avec Aweber, voici à quoi vous devez vous attendre :

  • Workflows pour la création de séquence d’e-mails automatisés : sous développé et ne propose qu’un nombre limité d’actions.
  • Éditeur de mail : moins bien fournis en éléments et en paramétrage de ces derniers, et ceci d’autant plus depuis l’arrivée du tout nouvel éditeur 2.0 de Active Campaign.
  • CRM : inexistant.
  • SMS marketing : inexistant.
  • Éditeur de page : inexistant.
  • Live Chat : inexistant.

Voilà donc pourquoi je n’ai pas sélectionné Aweber comme outil d’emailing.

  • GetResponse

GetResponse est une plateforme de marketing en ligne tout-en-un disponible en français et qui offre une suite complète de solutions simples, efficaces et personnalisables selon les besoins de votre entreprise.

En ce sens, GetResponse propose toutes les fonctionnalités classiques des logiciels d’emailing : envoi d’e-mails, création de landing pages personnalisées, automatisation du marketing…

Côté emailing, Active Campaign comme GetResponse sont deux logiciels très complets, et promettent un service impeccable et facile d’utilisation et de personnalisation. 

Les templates d’e-mails sur Getresponse sont d’ailleurs nombreux et variés, et permettent de répondre à de nombreuses thématiques d’emailing : bienvenue, newsletter, relance panier, offre spéciale…

Tout est personnalisable à souhait, parfait pour appliquer les bonnes pratiques d’emailing

GetResponse propose également des modèles de pages de destination, de formulaires web, de tunnels de conversion ainsi qu’un accès à des photos libres de droit.

Avec GetResponse vous pouvez même mettre en place des notifications Push sur votre site sans passer par un logiciel dédié.

Et afin de ne pas perdre votre prospect, vous pouvez aussi créer des publicités de retargeting directement dans l’outil.

Idéal pour pousser vos campagnes marketing à leur potentiel maximum.

Par ailleurs, là où Getresponse se différencie de Active Campaign, c’est qu’il permet de créer une partie d’un tunnel à l’intérieur même du logiciel.

Pas besoin de passer par un éditeur de page sous WordPress type Thrive Architect ou sous un logiciel SAAS type Clickfunnels : vous pouvez directement créer vos pages de captures de mail ou pages de téléchargement via l’éditeur GetResponse.

Même si cette fonctionnalité reste limitée elle a le mérite d’exister.

Le logiciel est également idéal pour vendre votre expertise, avec la possibilité de créer des webinaires “live” et “on demand”. 

Malgré tous ces bons points, GetResponse ne possède pas certaines fonctionnalités propres à Active Campaign comme par exemple :

  • Un CRM.
  • Un éditeur d’e-mails intelligent, qui affiche du contenu en fonction des conditions rentrées dans le logiciel.
  • Un outil pour personnaliser le contenu de votre site web selon une ou plusieurs conditions (chaque visiteur verra le contenu le plus à même de le convertir).
  • Un outil de messagerie textuelle (SMS).
  • Du machine Learning.
  • Des rapports très détaillés, pour adapter votre stratégie d’emailing et de CRM de façon précise.

Malgré cela, le débat reste serré.

Les deux solutions restent idéales pour se lancer dans l’emailing avec un business en ligne. 

Si ActiveCampaign se positionne comme un logiciel plus complet, GetResponse reste pour moi l’alternative la plus sérieuse.

  • Keap

Du côté des fonctionnalités, il est très difficile de départager ActiveCampaign et Infusionsoft.

Les deux solutions sont en effet très semblables à ce niveau.

Chacune d’entre elles intègre par exemple un volet CRM, tout aussi performant chez l’une que chez l’autre.

Ou bien encore la possibilité de réaliser des test A/B sur les e-mails.

Et ce n’est pas non plus sur la prise en main ou l’ergonomie qu’ils se distinguent.

ActiveCampaign et Infusionsoft sont en effet très intuitifs et simples d’utilisation.

Templates intégrés, éditeur drag and drop WYSIWYG…

Tout est fait pour créer des e-mails optimisés pour la conversion.

Ainsi, à la lumière de ces éléments, il paraît difficile de proclamer un vainqueur dans le duel ActiveCampaign vs Infusionsoft.

Les deux sont en effet tout en un, et affichent une richesse fonctionnelle similaire.

Alors si Active Campaign et Keap se valent, pourquoi avoir choisi le premier ?

Parce que à bien y réfléchir, il faut reconnaître qu’ActiveCampaign se détache légèrement.

Il offre notamment un support inégalable, en plus de ses tarifs très avantageux.

De plus, chacune des 4 offres couvre les besoins de toutes les entreprises.

Ce qui permet une transition plus aisée lors des différentes phases de développement de l’entreprise.

Ce qui n’est malheureusement pas le cas avec Infusionsoft by Keap.

Même si celui-ci se défend bien, son offre quasi unique est en effet trop réductrice.

Il s’agit plutôt d’une solution à réserver aux startups en plein développement, qui ont déjà un peu de trésorerie.

Un jeune entrepreneur qui vient de commencer risque en revanche de trouver Infusionsoft trop cher.

  • Campaign Monitor

C’est une différence majeure entre Campaign Monitor et ActiveCampaign.

Tout simplement parce que l’un est un logiciel très complet et polyvalent, quand l’autre est uniquement centré sur l’emailing.

En l’occurrence, Campaign Monitor est en effet une plateforme emailing, et c’est tout.

En tant que tel, elle propose donc des fonctionnalités emailing, relativement similaires à celles d’ActiveCampaign.

Il permet notamment de créer diverses campagnes d’emails : transactionnels, promotionnels, etc.

Il comprend également une fonctionnalité d’A/B test et de segmentation des emails ainsi qu’une fonctionnalité d’envoi de SMS pro.

On peut aussi l’intégrer à diverses plateformes e-commerce, comme Shopify ou Magento par exemple.

Il peut par ailleurs être connecté à WordPress et au CRM Salesforce.

Jusqu’ici, rien de nouveau par rapport à ActiveCampaign, qui propose également toutes ces fonctionnalités.

Je me suis donc mis à rechercher LA fonctionnalité qui marquerait une différenciation.

Mais je n’en ai pas trouvé.

Pire, malgré qu’il soit dédié à l’emailing, tout ce qu’il propose autour reste très limité.

Par exemple, l’éditeur d’emails est très basique puisque limité en termes d’éléments et de personnalisation.

Et ne parlons même pas de l’UX qui est resté coincé dans les années 2010…

Aussi, j’ai eu de gros soucis au moment de l’inscription puisqu’un message m’indiquant que ma carte avait été débitait s’est affiché alors que j’ai simplement créer un compte gratuitement.

Et aucun moyen de réinitialiser le mot de passe puisque la fonctionnalité de fonctionnait pas.

Toujours est-il qu’une fois le problème résolu, j’ai constaté des manques criant du côté des fonctionnalités de Campaign Monitor.

Par exemple, il ne permet pas d’ajouter et de configurer un Chatbot sur un site web, contrairement à ActiveCampaign qui intègre cette fonctionnalité.

Il possède également qu’un nombre très limité d’actions pour le marketing automation.

Enfin, et c’est là que se situe le vrai fossé entre Campaign Monitor et Active Campaign, il possède des fonctionnalités très limitées en matière de CRM.

Il est en effet tout juste possible de procéder à une segmentation des leads.

Pas de lead scoring ou de lead nurturing, que proposent pourtant la majorité des logiciels CRM.

Pour en bénéficier, il faudra le connecter à un CRM externe tel que Salesforce.

ActiveCampaign est quant à lui très complet, intégrant, comme nous l’avons vu, tout un volet CRM à ses fonctionnalités en sus de se démarquer de ses concurrents par une segmentation très poussée, et des fonctionnalités de marketing automation inégalées.

Il possède aussi un système de tracking, permettant de récolter de précieuses données pour l’analyse des performances.

Une fonctionnalité là encore inexistante chez le concurrent Campaign Monitor.

C’est pourquoi, à la lumière de tous ces points négatifs, mon choix a été d’écarter cette solution.

  • Constant Contact

La première chose qui m’a plu avec Constant Contact c’est qu’il offre une expérience utilisateur très agréable.

C’est l’un des plus grands points forts de ce logiciel.

Ensuite, il permet bien évidemment de gérer tout l’aspect email marketing : capture, séquencement, segmentation, envoie…

Et il permet en plus de créer des petits sites web et des landings pages et ceci sans avoir à utiliser une solution externe.

Un gros plus pour ceux qui veulent tout gérer au sein d’un même espace et éviter les problèmes d’interopérabilité.

Un volet CRM (créé par SharpSpringest) est aussi proposé dès 9,99$/mois.

Malgré ses nombreuses limitations, cela reste un très bon point au regard de ce que propose la concurrence.

Constant Contact propose également un outil de gestion d’événements grâce auquel vous pouvez demander à vos contacts s’ils seront présents à un événement (en ligne ou physique) que vous organiser.

Enfin, côté e-commerce, les deux solutions sont particulièrement adaptées à ce type de business.

Les deux proposant une connexion avec des solutions externes (CMS comme WooCommerce, Shopify, réseaux sociaux etc.) permettant d’insérer ses produits directement dans l’email (option seulement proposé par Constant Contact).

Au regard de ce que propose Active Campaign et Constant Contact, il est certain que les deux logiciels vont à peu près dans le même sens.

Mais encore une fois, ma préférence est allée vers Active Campaign qui est plus poussé (en terme d’options et de configuration), bien pensé et très visuel, même dans les règles de gestions d’envoi d’email.

Sur ce dernier on peut tout régler avec une grande précision sans pour autant s’y perdre dans une usine à gaz.

  • Marketo Engage

La première différence notable entre les deux logiciels concerne prise en main et l’ergonomie.

Alors qu’ActiveCampaign est très simple d’utilisation, cela est loin d’être le cas avec Marketo.

Pas d’éditeur drag and drop, ni pour les emails ni pour l’automatisation marketing.

D’une manière générale, les utilisateurs pointent du doigt la complexité de Marketo à l’utilisation.

Citons également une certaine obsolescence du logiciel, qui semble être resté bloqué dans les années 2000.

Marketo Engage est d’ailleurs régulièrement pointé du doigt pour sa désuétude, voire son obsolescence.

Par ailleurs, et bien qu’ActiveCampaign et Marketo soient tous deux des programmes dédiés à l’emailing, chacun d’eux a choisi de se concentrer sur des priorités différentes.

D’un côté, ActiveCampaign est très polyvalent grâce à ses nombreuses fonctionnalités.

Emailing et sms marketing, gestion des leads et marketing automation, partie CRM tout y est.

Et c’est justement au niveau de ces fonctionnalités que Marketo montre ses premières limites.

Pour la simple et bonne raison que cet outil n’a pas été conçu pour le marketing automation.

Marketo est en effet un outil de lead management à la base.

Certes, il a su se moderniser et enrichir la liste de ses fonctionnalités au fil du temps.

Et entendons-nous bien, il est parfait pour gérer et scorer les prospects.

Mais il est malheureusement un peu trop obsolète pour faire concurrence à ActiveCampaign et autres leaders du marché.

Les outils d’analyse et de reporting sont par exemple beaucoup moins précis que ceux d’ActiveCampaign.

De plus, et même si elle a le mérite d’exister, sa fonctionnalité de création de formulaires et de landing pages est très légère.

Niveau intégration, Marketo Engage permet d’intégrer la plupart des éditeurs de landing pages et de formulaires de capture via une API.

Finalement, et bien que Marketo Engage soit une excellente solution pour l’emailing et le CRM, il n’en reste pas moins qu’il reste bel et bien destiné aux grandes, voire très grandes entreprises.

Ceux qui ont de nombreux contacts et qui travaillent avec une grosse équipe pourront donc s’en satisfaire.

Mais pour tous les autres, ce n’est clairement pas le meilleur choix.

bannière active campaing

Le support

Après le prix et les fonctionnalités, le support est le dernier critère sur lequel je me suis basé pour choisir ma solution d’emailing marketing.

Voici mon opinion et mes ressentis sur ce dernier.

  • Active Campaign

Chez ActiveCampaign le support est tout simplement irréprochable.

Ce dernier est en effet joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, par livechat sur le site, par email ou par téléphone.

Attention toutefois, lorsque je dis « joignable » cela signifie que vous pouvez les contacter à tout moment de la semaine.

Cela ne signifie donc pas que vous obtiendrez une réponse immédiate.

En effet, le support en live chat étant absent le week-end, la réponse à votre question devra attendre légèrement (1h à 2h en règle générale).

Plutôt rassurant lorsque l’on gère des bases de données de plusieurs milliers de contacts avec plusieurs campagnes en simultané.

Une FAQ très complète est également à disposition des utilisateurs directement sur le site.

Ceux qui ne trouvent pas de réponse à leur question peuvent aussi solliciter un coaching.

ActiveCampaign organise en effet régulièrement des sessions d’entraînement une fois par semaine.

Et pour les plus perdus, il est possible de réserver une session personnalisée avec un coach dédié.

Tout ceci gratuitement, puisque le coaching est compris dans le prix de l’abonnement ActiveCampaign.

  • Hubspot

Côté support, rien à dire du côté de HubSpot.

Bibliothèque de ressources gratuites, formation en ligne avec certification, consulting gratuit ou payant auprès d’experts, formations collectives, service de migration, forum communautaire ou encore outils pour développeurs, vous aurez accès à tout ce qu’il faut pour maitriser de A à Z le logiciel et vous en sortir en cas de pépins.

Et si tel n’était pas le cas, une assistance par mail, un live chat et un numéro de téléphone sont à votre disposition.

  • Mailchimp

Je n’ai pas grand-chose à dire concernant le support de Mailchimp puisque celui-ci est plutôt bon dans l’ensemble.

Par exemple, vous aurez droit à :

  • une assistance en Français par email pour les utilisateurs gratuits et au livechat pour les utilisateurs payants.
  • des webinaires d’orientation.
  • à un catalogue d’experts Mailchimp (offre payantes).
  • des guides et tutoriels pour prendre en main le logiciel et s’améliorer en emailing marketing.

De quoi donc s’en sortir rapidement en cas de problème.

  • ConvertKit

Le support de ConvertKit est au même niveau que Active Campaign.

Très compétent et disponible en semaine via le live chat et sous quelques heures le week-end.

Une base de connaissance par support textuel et vidéo est également disponible pour prendre en main la solution et régler certains soucis soi-même.

Notez enfin qu’un forum est à disposition pour poser vos questions à la communauté.

  • Aweber

Depuis sa création, Aweber a toujours offert un excellent support.

Je peux en témoigner puisque ma première plateforme d’emailing était Aweber.

Et malgré les années qui ont passé et la base de client qui a augmenté, Aweber continue toujours d’offrir un support irréprochable.

En tant que client vous pourrez profiter d’un livechat disponible 7j/7 et 24h/24 ainsi que d’un support téléphonique du Lundi au Vendredi de 8h à 20h (uniquement disponible en Anglais malheureusement).

Enfin, une FAQ, une base de connaissance extrêmement bien fournis et des formations sur l’email marketing sont également mis à disposition des clients.

  • GetResponse

GetResponse est assurément l’un des logiciels d’emailing cités dans ce comparatif possédant le meilleur support.

Car en sus de proposer un support client irréprochable disponible 24h/24, 7j/7 et en 8 langues par téléphone, live chat et email, GetResponse possède également une FAQ, un centre d’aide très complet ainsi que des ressources uniques pour apprendre à le maitriser.

  • InfusionSoft

Du côté d’Infusionsoft, on ne peut pas dire que le support soit mauvais.

Mais il est un peu moins réactif, et surtout un peu moins complet que celui de Active Campaign ou GetResponse.

Les call-centers situés au Canada sont en effet un peu plus difficiles à joindre.

De plus, le programme de coaching proposé par Infusionsoft by Keap est payant, et pas qu’un peu.

Comptez en effet la modique somme de 999 dollars, soit quasiment 945 euros, en paiement unique.

  • Campaign Monitor

Bien que Campaign Monitor ne possède pas de live chat et qu’une réponse par email peut prendre plus de 24h, leur HUB de ressource riche en contenu permet toutefois de rattraper un minimum le tir.

Mais face à la concurrence, cela ne suffit malheureusement pas.

  • Constant Contact

Le centre d’aide et de support de Constant Contact est avec GetResponse et ActiveCampaign certainement l’un des plus abouti.

En effet, tout a été fait pour aider le plus rapidement et facilement les clients en difficultés.

Les réponses aux questions peuvent ainsi être obtenu par le Live Chat, l’email, le forum, la base de connaissance, les vidéos tuto, les webinars gratuits ou bien encore par le téléphone via un call avec un expert Constant Contact.

  • Marketo Engage

Coaching à distance, documentations, contact par email et téléphone ou bien encore formation en ligne, le support de Marketo Engage est irréprochable.

Et j’ai envie de dire « heureusement » vu le niveau de tarif proposé.

0 Partages

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>