23/03/2022

Les agences de Netlinking SEO : Nextlevel Link, Semjuice, Getfluence, Rocketlinks, Seeding Up, Ereferer, Soumettre et Develink

Par Richard

23/03/2022

0 Partages

Regarder Les agences de Netlinking SEO : Nextlevel Link, Semjuice, Getfluence, Rocketlinks, Seeding Up, Ereferer, Soumettre et Develink sur YouTube.

Liens vers les plateformes de Netlinking présentées dans la vidéo :

Retranscription texte :

Ces dernières années, l’impact du marketing d’influence sur les revenus qu’il génère n’a eu de cesse de s’amplifier

Passant d’un marché pesant 700 millions de dollars en 2015 à potentiellement 15 milliards en 2022.

Bon, ça reste tout de même 5,5 fois moins que le chiffre d’affaires réalisé par Apple sur un trimestre mais y a quand même de quoi bien se gaver.

Alors l’avènement des médias sociaux tels que Facebook, YouTube, Twitter, Instagram, TikTok ou Twitch n’est bien sûr pas étranger à cette croissance.

Mais c’est également et surtout par les mécanismes intrinsèques à l’influence, lesdits médias sociaux faisant office de support à leur activation, que ce marché a véritablement explosé.

Car le monde qui nous entoure, pas ses informations qu’il nous communique à chaque instant, influence lui-même notre comportement au quotidien sans que nous en ayons conscience.

Ainsi, il est tout naturel qu’activer consciemment tout ou partie des mécanismes d’influence puisse être d’une efficacité redoutable pour amener, sans contrainte aucune, un quelconque changement de comportement chez le consommateur.

Dans son best-seller « Influence et manipulation », Robert Cialdini met en lumière 6 leviers d’influence reconnus parmi lesquels un seul d’eux possède un lien direct avec la définition même du marketing d’influence : l’autorité.

Un puissant levier capable de créer artificiellement de la valeur aux yeux du consommateur et de renforcer sa confiance.

Ce n’est donc pas un hasard si nombre d’escrocs de l’autorité sur l’Internet ou e-réputation et à qui on aimerait bien mettre un petit taquet au passage ont fleuris ces dernières années au travers de l’achat de vues et d’abonnés sur les réseaux sociaux.

Parce que l’autorité que transmet ces métriques aux yeux des internautes permet à ses détenteurs de faciliter l’acte d’achat.

Et parfois de choper plus facilement mais ça, c’est une toute autre histoire.

Toutefois, le marketing d’influence ne s’arrête pas qu’aux réseaux sociaux.

Car contrairement à la croyance populaire, celui-ci existait déjà bien avant leur avènement.

Notamment au travers des sites internet qui, en Septembre 1998 et Mars 2004, se sont vu étiqueter un niveau d’autorité par Google et Yahoo via leur algorithme construit autour des indices Page Rank et Trust Rank.

L’un permettant de mesurer la popularité d’un site, c’est-à-dire la valeur qu’il possède aux yeux des internautes, et ceci au travers de la quantité des liens ou backlinks reçus.

L’autre son niveau de confiance au travers de la qualité des liens reçus.

Ainsi, plus ces deux indices étaient élevés, plus un site était considéré comme d’autorité.

C’est de là qu’est né le Netlinking.

Une pratique de référencement naturelle visant à obtenir une grande quantité de liens ou backlinks qualitatifs afin d’améliorer son classement dans les moteurs de recherche.

Aujourd’hui, et bien que les algorithmes des moteurs de recherche aient énormément évolués pour faire notamment face au black hat, l’autorité d’un site repose toujours bel et bien sur ces deux critères : quantité et qualité des backlinks reçus.

Et bien qu’il soit impossible de connaître avec exactitude le niveau d’autorité d’un site web, plusieurs indicateurs permettent tout de même de s’en faire une petite idée.

C’est notamment le cas du Trust Flow et Citation Flow de Majestic SEO, du Domain Authority et Page Authority de Moz et du Domain Rating de ahrefs.

Des indicateurs qui, bien qu’ils ne soit pas 100% fiables, sont aujourd’hui utilisés par la très grande majorité des experts du référencement, désireux de renforcer leur présence sur le web, gagner en visibilité et générer davantage de revenu.

Mais voilà, pour améliorer ces indicateurs grâce au netlinking ou trouver l’influenceur capable de promouvoir au mieux sa marque, produit ou service, encore faut-il connaître les sites à forte autorité et y avoir accès.

Logique me direz-vous mais surtout loin d’être évident au regard de la masse de sites présents dans cet océan rouge qu’est l’Internet.

C’est pourquoi des agences de Netlinking fondées sur le modèle des plateformes d’intermédiation ont progressivement vue le jour sur le web.

Des plateformes qui, à l’instar des agences d’influenceurs Instagram, permettent de mettre plus facilement et rapidement en relation annonceurs (marque) et éditeurs de contenus (média).

Parmi elles, on retrouve sur le marché Français :

  1. Nextlevel link ;
  2. Getfluence ;
  3. Semjuice ;
  4. Soumettre ;
  5. Seeding up ;
  6. Develink ;
  7. Rocketlinks ;
  8. Ereferer ;
  9. Netlinking.fr ;

Alors que vous soyez un créateur de contenu ou un annonceur recherchant des influenceurs de qualité, voici ce à quoi vous pouvez vous attendre avec ces différentes plateformes de Netlinking.

Rôle des plateformes de Netlinking SEO

Partant du principe que les plateformes de Netlinking mettent en relation acheteurs et vendeurs, nous pourrions être amené à penser que l’objectif de chacune des parties n’est pas le même.

L’acheteur cherchera avant tout à gagner en notoriété ou à promouvoir son produit ou service.

Tandis que le vendeur cherchera quant à lui à monétiser sa notoriété.

Pourtant, malgré leur opposition, un lien indéfectible unis les deux parties.

Ce lien, c’est l’entreprise.

Une entreprise représentée au travers d’une marque, elle-même représentée au travers d’un produit ou service et les amenant toutes deux vers un objectif plus profond et primaire : augmenter leur niveau d’influence pour vendre davantage.

C’est pourquoi annonceur et influenceur représentent ni plus ni moins que les deux faces d’une même piécette.

Et qu’en conséquent, chacune des parties s’influencent mutuellement et positivement au travers l’achat et la vente de notoriété.

Alors que vous soyez un annonceur ou un influenceur désireux de gagner de l’argent par le biais de l’e-reputation, voici pour vous un tour d’horizon des meilleures agences Françaises de Netlinking.

Comparatif des meilleures plateformes de netlinking SEO en France

Plateforme d’achat de liens lancée le 24 juillet 2018 par la société aux odeurs de pizza mafiosa Korleon’Biz, Nextlevel.link a la particularité de proposer la vente ou l’achat de backlink sur des urls déjà indexées et bien positionnées sur les moteurs de recherche.

De ce fait, Nextlevel.link met à disposition des urls fonction des positions des mots clés, et non fonction des indicateurs SEO Trust Flow, Citation Flow, Domain Authority et compagnie.

En soit, pour le partenaire, vendeur ou influenceur, cette approche permet de monétiser son site internet sans trop d’effort tandis que pour l’acheteur, cela permet de gagner en trafic en rankant plus rapidement sur le mot clé désiré.

Sauf si bien sûr ce dit mot clé se fait striker par Google du jour au lendemain.

Dans ce cas, et uniquement celui-ci, ne vous trompez pas, l’acheteur l’aura eu, comme dirait l’autre dont on ignore encore le nom, bien profond.

Ceci étant dit, et dans le cas où vous souhaiteriez utiliser cette plateforme en vous plaçant en tant qu’éditeur de contenu, alors rien de plus simple.

Vous aurez simplement besoin :

  1. De vous créer un compte sur Nextlevel.link ;
  2. D’ajouter l’url de votre site via le menu « partenaires » ;
  3. D’ajouter la liste des urls que vous ne désirez pas monétiser ;
  4. Modifier ou non les options proposées comme les types d’ancres acceptés ou les thématiques refusées ;
  5. Attendre qu’une offre vous soit faites ;
  6. Laissez l’équipe de rédaction de Nextlevel s’occuper gratuitement de l’ajout du petit texte supplémentaire qui incorporera le backlink sur l’article visé par l’annonceur ;

Maintenant, dans le cas où vous souhaiteriez vous placer en tant qu’annonceur, c’est encore plus simple puisque vous aurez simplement besoin :

  1. De trouver de potentiels articles sur lesquels positionner votre lien en les recherchant par mot clé, nom de domaine, page ou thématique ciblés ;
  2. De sélectionner l’article désiré selon différents critères tels que :
    • Le prix du Backlink ;
    • La position du mot clé dans les moteurs de recherche ;
    • Le volume, nombre de mot clé positionné sur l’url ;
    • Nombre de mot clé positionné dans le top 10 ;
    • La puissance de URL pour le référencement ;
    • La thématique du site.

Notez également qu’un service de précommande d’articles est également disponible sur la plateforme.

Nextlevel.link : service de précommande d’articles

Par ce service, l’acheteur pourra précommander auprès des partenaires de Nextlevel des articles visant des mot clés actuellement non disponibles sur la plateforme.

Ainsi, dès qu’un ou plusieurs articles se placent dans le top 90 selon SEMrush sur le ou les mots clé visés, l’acheteur est averti par email du prix définit par l’algorithme Nextlevel.

Libre à lui ensuite de passer ou non à l’achat du lien.

Lequel étant contractuellement disponible pour une durée minimum de 2 ans.

Getfluence avis

Fondé le 15 Juillet 2018 après une bonne cuite dédicacée en l’honneur de la victoire des bleues à la coupe du monde, la startup Toulousaine Getfluence fait actuellement partie des plus grandes plateformes d’influence média en France.

Sa place de marché s’ouvrant à l’Europe connecte actuellement les annonceurs à plus de 10 000 médias presse digitaux généralistes et spécialisés avec comme objectif de simplifier la gestion des campagnes de brand content ou contenu de marque sous forme d’articles sponsorisés publi-rédactionnel (native advertising).

Pour ce faire, Getfluence propose aux éditeurs et annonceurs une plateforme intuitive développée pour optimiser la production, l’organisation et la diffusion des campagnes de brand content.

C’est ainsi que l’on retrouvera du côté éditeur un tableau de bord permettant entre autres :

  1. De connaître l’état des propositions reçues ;
  2. De visualiser le brief de chaque proposition ;
  3. De contacter les annonceurs ;
  4. De créer une promotion pour un site ;
  5. Et bien sûr d’ajouter un site et son offre associée au catalogue de Getfluence et ceci en seulement 4 petites étapes qui sont :
    • Première étape : renseigner les informations générales du site comme :
      • Son url et sa description ;
      • Le type de publication accepté : contenu sponsorisé ou publi-rédactionnel ;
      • Le nombre de mot minimum et maximum par article ;
      • Les préférences de la collaboration, si par exemple vous souhaitez afficher une mention de sponsorisation ou de partenariat sur vos publications ou souhaitez imposer un lien nofollow ou sponsored sur les backlinks ;
      • Les détails du dispositif, si par exemple vous acceptez de laisser l’article et le lien pour une durée illimité ou si vous laissez l’annonceur choisir la catégorie de l’article ;
    • Seconde étape : renseigner le trafic du site en le connectant à Google Analytics ou similarweb ;
    • Troisième étape : définir le mode de gestion, c’est-à-dire quels types de sites avec lesquels vous refusez de collaborer et le délai moyen de traitement de la commande ;
    • Quatrième et dernière étape, la finition. C’est-à-dire :
      • Définir le tarif en article sponsorisé et publi-rédactionnel en prenant en compte la commission de 30% de Getfluence ;
      • Expliquer pourquoi l’annonceur devrait choisir votre site et pas celui du voisin ;
      • Définir vos prix comme étant ou non négociables ;
      • Décider si oui ou non vous acceptez que l’annonceur valide l’article avant publication ;

Une fois ces 4 étapes validées, le média n’a dès lors plus qu’à croiser les pouces en attendant qu’une proposition de la part d’un annonceur lui soit faite.

Un annonceur qui, de son côté, a également accès à un tableau de bord regroupant plusieurs outils ayant, pour leur part, l’objectif de faciliter le déploiement d’une campagne.

On retrouvera ainsi la possibilité de :

  • Créer et gérer les campagnes et les missions associées au sein d’un espace dédié ;
  • Obtenir un reporting complet des missions réalisées ;
  • Communiquer avec les médias au travers d’une messagerie ;
  • Ajouter des sites en favoris ;
  • Accéder à la liste des sites médias proposant actuellement une réduction sur leur article sponsorisé et publi-rédactionnel ;
  • Trouver le bon média dans le catalogue au travers de différents critères comme ceux mentionnés ci-dessous :
    • Sa catégorie ;
    • La localisation de l’audience ;
    • Le genre principal de l’audience ;
    • La tranche d’âge de l’audience ;
    • Le trafic mensuel minimum ;
    • Le budget alloué à l’article ;
    • Le type d’offre : seul ou avec médiatisation pour augmenter le reach ;
    • Le type de production de contenu désiré : par le média, par getfluence ou l’annonceur lui-même ;
    • La durée de vie de l’article ;
    • Ses indicateurs SEO ;

Notez enfin que la start-up travaille actuellement sur le lancement de deux nouveaux supports que sont la vidéo et le podcast sponsorisés afin, vous l’aurez compris, d’attirer toujours plus de médias et d’annonceurs prêts à faire exploser leur chiffre d’affaires de la société et propulser directement leur fondateur vers cette tant convoité retraite dorée.

Semjuice avis

L’agence de Netlinking Semjuice lancé en Septembre 2017 par David, Nicolas et Jérémy, que je ne connais pas et que je n’ai absolument pas envie de connaître, se positionne sur le même créneau que Getfluence.

Les fondateurs de Semjuice : Nicolas Mercatili, David Durand et Jeremy Gallois

À la différence près que pour définir la valeur d’un site partenaire, Semjuice ne s’appuie pas uniquement sur les métriques SEO de base, mais sur un très grand nombre de critères de notation via un algorithme fait maison.

Le fameux « homemade algorithm ».

Semjuice : l’algorithme maison

Ainsi, tous les mois, chaque site partenaire se voit attribuer une note globale appelée JuiceFlow comprise entre 1 et 100, reflet de la valeur de ces critères.

Semjuice : évolution du juiceflow

En conséquent, plus le JuiceFlow d’un site est élevé, plus les tarifs d’un article sponsorisé le sont également.

Des tarifs qui, contrairement aux autres plateformes de netlinking, ne sont pas définis par le média lui-même, mais bel et bien par le score JuiceFlow du site de ce dernier et ceci de manière totalement automatique.

Pour les éditeurs de sites ayant du mal à définir le prix de vente d’un article sponsorisé sur leur blog, ce JuiceFlow les aidera assurément.

Pour le calculer, deux solutions : utiliser l’outil en ligne de Semjuice ou bien ajouter simplement son site à la plateforme de netlinking SemJuice.

Un ajout qui, comme pour ses petits copaing, passe par la complétion de plusieurs champs comme ceux qui viennent tout juste d’apparaitre devang, je l’espère notre père qui êtes aux cieux, vos yeux ébahis :

  • Le type : site ou annuaire
  • Le pays ciblé
  • Nom du site
  • L’URL de la page d’accueil
  • Le CMS utilisé
  • Les thématiques du site
  • La présence internet :
    • Google News ;
    • Réseaux sociaux ;
    • Flux RSS ;
    • Google My Business ;
  • Les préférences du partenariat :
    • Accepter manuellement ou automatiquement les publications ;
    • Déléguer ou non la rédaction des articles sponsorisés par SemJuice ;
    • Nombre de mots autorisés par article : de 500 à 2000 ;
    • Type de liens acceptés : vers des sites tiers, vers la page d’accueil, vers des pages internes
    • Types d’ancres acceptés : exactes, larges, neutres, marque, URL/nom de domaine ;
    • Instructions pour le rédacteur de l’article ;
    • Public visé : jeune, adulte, senior, femme, homme, entreprise ;
    • Langage et personne à utiliser : vouvoiement/tutoiement et je/nous ;

Ainsi, une fois tous ces champs complétés, ne reste plus alors qu’à attendre la validation du site par l’équipe de SemJuice et qu’un annonceur vienne y déposer son offre.

Un annonceur qui, de son côté, profite également d’un tableau de bord assez bien fournit en fonctionnalités même si, avouons-le, ce dernier est tout de même un peu moins avancé que celui de Getfluence.

Malgré cela, les campagnes de netlinking, ou plus précisément les campagnes de brand content, ont plusieurs avantages à être créé au sein de SemJuice.

Tout d’abord, et c’est le gros point fort de l’agence SemJuice, les annonceurs peuvent profiter gratuitement d’un accompagnement personnalisé auprès d’un expert SEO qui se chargera d’analyser le site et définir sa stratégie de netlinking pour un améliorer son référencement naturel.

C’est-à-dire :

  • Quels types de backlinks obtenir ;
  • À quelle date publier l’article ;
  • Quelles pages travailler ;
  • Quelles ancres de lien privilégier en fonction du budget alloué.

Évidemment, cet accompagnement auprès d’un expert est facultatif et tout annonceur peut directement passer à l’achat de son backlink si le délit de faciès viendrait à pointer le bout de son pif.

Semjuice : achat de backlink

Un achat qui, soit dit en passant, se fait assez simplement puisque basé, non pas sur une tonne de critères définit manuellement, mais uniquement sur le JuiceFlow des sites partenaires.

Notez également qu’après chaque achat de lien, et pour le bon déroulement de la campagne, tout annonceur se voit offrir la possibilité d’envoyer un brief.

Un brief pouvant aussi bien être utilisé pour l’ensemble de ses sites que personnalisé pour chacun des sites ou catégories.

Lui faisant ainsi gagner un temps considérable.

Et comme le temps c’est de l’argent, vous voyez où je veux en venir.

C’est-à-dire nulle part.

Par ailleurs, et toujours dans une optique de satisfaction client, chaque article est soumis à un contrôle qualité avant sa publication afin de s’assurer qu’il réponde parfaitement au brief de l’annonceur.

Ceci dit, et outre les aspects positifs liés au lancement d’une campagne, Semjuice se démarque également par ses rapports d’analytiques post campagne.

Ainsi, tout annonceur peut accéder à un tableau de bord clair, exhaustif et automatisé pour suivre d’un coup d’œil les performances et l’évolution des différents KPIs SEO de ses sites tels que :

  • Le trafic organique ;
  • Le nombre de mots clés positionnés ;
  • Le nombre de domaines référents ;
  • Le gain de position des expressions travaillées en netlinking ;
  • Le profil des ancres pointant vers le site ;

Des KPI que l’annonceur peut également retrouver au sein d’un fichier PDF totalement personnalisable.

Enfin, sachez que Semjuice propose également un service de rédaction web seo à hauteur de 45HT les 1000 mots pour tous les propriétaires de sites souhaitant déléguer cette tâche.

Un service que ne propose pas pour le moment notre prochaine agence de Netlinking Française : Erefer.

Ereferer avis

Fondé le 1er Juin 2010, Ereferer se revendique comme étant l’agence possédant « la plateforme de netlinking la plus complète et la moins chère du marché ».

Un bon gros mensonge qui ne l’empêche cependant pas d’attirer et de fidéliser toujours plus de clients en recherchent, non pas de vérité, mais bel et bien de gros billets.

Outre les communiqués de presse, les annonceurs peuvent y acheter des articles sponsorisés à des prix imbattables grâce au plus de 30 000 blogs et médias répertoriés dans le catalogue.

Heu, attendez…30 000, 15 000 ou 46 000 ?

À se demander s’il y a vraiment des gens qui bossent derrière ce site …

Mais bon, faisons comme si on avait rien vu et disons plutôt, pour éviter les embrouilles, qu’en tant qu’annonceur vous aurez accès à un large éventail de blogs et sites médias disponibles en plusieurs langues comme le Français, l’Anglais, l’Espagnol, l’Italien et l’Allemand.

Des éditeurs qui, selon Erefer, garantissent pour la plupart leur meilleur tarif et ceci grâce 3 mécanismes que sont :

  • Le taux de commission de seulement 23,5% prélevé par la plateforme ;
  • La mise en avant sur cette dernière ;
  • L’algorithme maison qui les empêche de proposer des articles sponsorisés et publi-rédactionnel à un prix trop élevé par rapport à la qualité globale du site ;

Les annonceurs ont donc tout intérêts à se diriger vers cette plateforme s’ils veulent optimiser les coûts liés à leurs campagnes de Netlinking.

D’ailleurs, et toujours dans cette optique d’optimisation des coûts, Erefer propose aux annonceurs au portefeuille un peu léger un système d’achat de lien groupé, appelé également co-citation.

Ereferer : achat groupé de backlink ou co-citation

Un système permettant de diviser par 2 le prix des articles sponsorisés en plaçant le backlink de l’annonceur au côté d’un autre.

Mais pour que les éditeurs et annonceurs affluent sur la plateforme, l’argument prix à lui seul ne suffit pas.

Le service proposé doit également et surtout être convaincant.

C’est pourquoi Erefer, tout comme son confrère Semjuice, propose aux annonceurs :

  • De choisir entre :
    • Envoyer leurs propres articles à l’éditeur ;
    • Demander à ce-dernier de le rédiger ;
    • Confier la rédaction à Ereferer ;
  • De relire les articles réalisés par Ereferer ou l’éditeur avant publication ;
  • De planifier des articles sponsorisés dans le temps ;

Aussi, et c’est le gros point fort de Erefer, la plateforme propose aux annonceurs, à l’instar de Getgluence, un système de filtres avancé pour trouver rapidement des sites qui correspondent à leurs critères tels que ceux présentés à l’instant devant votre goule :

  • Catégorie ;
  • Mots clé et URL ;
  • URL exclue ;
  • Langue du site ;
  • Trafic mensuel ;
  • Age du site ;
  • Indicateurs SEO ;
  • Tarif à la publication ;
  • Nombre de mots accepté ;
  • Type de backlink accepté : avec ou sans nofollow et mention sponsored
  • Type d’ancre accepté : désoptimisé, semi-optimisé ou optimisé ;

Finalement, au regard de tout ce que propose la plateforme Eferer, il est certain que les annonceurs en recherche de notoriété et les éditeurs désireux gagner de l’argent y trouveront à coup sûr leur bonheur.

Toutefois, si cela ne s’avérait pas être le cas, alors peut-être devraient-ils songer à se tourner vers RocketLinks, notre prochaine agence de Netlinking made in France.

Vous êtes un éditeur de contenu qui souhaite monétiser son blog WordPress ?

Un annonceur désireux d’acheter des backlinks de qualité pour sa stratégie de Netlinking SEO ?

Non ? Alors allez bien vous faire mettre.

Sinon RocketLinks, l’agence de netlinking Française fondée en 2012 par les frérots DOKI-THONON Guigui et Maxou est là pour vous servir.

Les fondateurs de Rocketlinks : Maxime et Guillaume Doko Thonon

Avec plus de 25 000 blogs et sites de presse de toutes thématiques et 4 000 annonceurs et agences souhaitant gagner de l’argent de manière directe ou indirecte, RocketLinks fait office de poids lourd sur le marché de la vente et de l’achat de backlinks de qualité.

Car outre le fait de proposer comme ces confrères une plateforme de mise en relation entre annonceurs et éditeurs, Rocketlinks propose surtout des services et outils perfectionnés dont elle est parfois la seule à proposer.

C’est par exemple le cas des liens où l’agence est actuellement la seule sur le marché à en proposer l’insertion sous 4 formes :

  • Lien en article sponsorisé ;
  • Lien homepage ;
  • Lien sitewide ;
  • Lien contextuel sur page interne à la manière de Nextlevel.link ;
Les différents types de liens proposés par Rocketlinks

Pair ailleurs, et comme Ereferer, ces liens font partie des moins chers du marché de part :

  • L’ouverture de la plateforme aux sites peu qualitatifs et à faibles autorité ;
  • La commission sur vente de 20% qui est actuellement la moins élevé du marché ;
  • L’algorithme maison qui définit automatiquement selon la tendance du marché actuelle le prix le plus attractif à proposer aux annonceurs ;
  • La fonctionnalité « Vous avez trouvé moins cher ailleurs » qui, comme son nom l’indique, permet de payer l’éditeur à son tarif le plus bas sur le marché ;
La fonctionnalité de Rocketlinks : Vous avez trouvé moins cher ailleurs
  • Le filtre maison qui cache :
    • Les sites proposant un tarif inférieur sur d’autres plateformes ;
    • Les sites proposant un tarif bien au-dessus de celui du marché ;
    • Les sites dits « petits filous » proposant un tarif extrêmement bas dans l’optique d’envoyer une contre-offre plus élevée ;

Avec RocketLinks, on est donc quasiment sûr d’acheter des liens au meilleur prix.

Mais voilà, pour que cela soit le cas, encore faut-il que les annonceurs puissent trouver les sites les plus pertinents qui les proposent.

C’est en ce sens que Rocketlinks, à l’instar de ses confrères, propose au sein de sa plateforme un moteur de recherche intelligent composé de plus de 20 possibilités de filtrage avancé et permettant aux annonceurs de trouver facilement et rapidement les sites pouvant être les plus impactant pour leur référencement.

C’est ainsi que l’on retrouvera la possibilité de filtrer par :

  • Indicateurs SEO basiques ;
  • Mots clés ;
  • Catégories ;
  • Pays ;
  • Age du nom de domaine ;
  • Site entier ou page interne ;
  • Date d’ajout sur Rocketlinks ;
  • Temps de réponse ;
  • Type de site exclus ;

Par ailleurs, et pour aider les annonceurs à faire leur choix, la plateforme met à disposition une messagerie sécurisée ainsi qu’une fiche récapitulative de chaque site composé :

  • Des informations principales du site ;
  • Du prix proposé pour chaque forme d’insertion du lien ;
  • Des métriques du site ;

D’ailleurs, ces métriques sont l’un des gros points forts de Rocketlinks par rapport à la concurrence puisque ces dernières ne se contentent pas de simplement ressortir le trafic et les métriques SEO de base, mais va bien au-delà en affichant celles particulièrement pertinentes et importantes pour les annonceurs comme par exemple :

  • L’AlexaRank ;
  • Le nombre de pages indexées sur Google et Google News ;
  • La date du premier crawl sur le nom de domaine ;
  • Le nombre de domaines référents total et de type C avec ou non une IP différente ;
  • Le nombre total de backlinks ;
  • Le classement des meilleures pages du site selon le nombre de backlinks reçu, le nombre de domaines référents, le citation flow et le trust flow ;
  • La liste des meilleurs mots clés selon leur position dans Google ;

Maintenant, et bien qu’il est indéniable que Rocketlinks soit une excellente agence de Nelinking pour vendre et acheter des liens de qualités à bas coût, il n’en demeure pas moins que, tout comme les agences vues précédemment, celle-ci écarte les réseaux sociaux de leur offre en ne se concentrant que sur un seul et même type de support : le site web.

C’est pourquoi influenceurs et annonceurs, dans leur optique de gagner toujours plus d’argent, se tournent de plus en plus vers les services proposés par la plateforme Seeding Up.

Seeding up avis

Bien que certaines agences de netlinking proposent le partage d’article sponsorisé ou publi-rédactionnel sur les différents comptes de réseaux sociaux, l’impact pour les annonceurs en termes de ROI reste assez limité.

C’est dernier n’ayant pas la possibilité de choisir le contenu média du post ainsi que le backlink.

Qui plus est, aucune de ces agences ne proposent l’achat et la vente de vidéo sponsorisée.

Laissant ainsi de côté une énorme source de trafic et de revenu potentiel pour les influenceurs et annonceurs.

C’est pourquoi l’agence Seeding Up, anciennement Teliad, a voulu répondre à ce manque et se démarquer de la concurrence en offrant au sein de sa plateforme la possibilité d’acheter et de vendre des posts ciblés et autres liens sur les réseaux sociaux, en sus du traditionnel achat vente de backlink sur site.

Seeding Up : les différentes offres

C’est ainsi qu’éditeurs et annonceurs retrouveront au sein de leur tableau de bord des offres ou produits personnalisables telles que :

  • Le post Facebook, Instagram et Twitter permettant de partager une vidéo, un texte, une image et/ou un lien sur le profil social d’un influenceur ;
  • La vidéo sponsorisée et le test de produit pour promouvoir un produit et service par le biais d’une vidéo réalisée par un influenceur ;
  • La vidéo post pour partager une vidéo au sein d’un article de blog ;
  • Le blog post et le digital news pour la création d’article au sein de blogs, journaux en ligne, de magazines et autres médias de haute qualité ;
  • Le post-link pour ajouter un lien au sein d’un article existant ;
  • Le lien de texte pour ajouter un lien à un endroit spécifique d’une page ;

Si vous voulez en savoir plus sur ces différents types de produit, sachez que Seeding-up met à disposition un guide que vous retrouverez directement au sein du tableau de bord.

Seeding Up : le guide pour annonceur

D’ailleurs, à l’intérieur de ce tableau de bord, vous retrouverez également en tant qu’annonceur deux types de services :

  1. Un service de campagne pour laisser la gestion des campagnes de Netlinking SEO à un gestionnaire Seeding Up ;
  2. Un service de contenu pour laisser la rédaction des articles aux auteurs de Seeding Up. Coût : entre 2,1 et 7,3 centimes le mot. Plutôt correct.

Maintenant, en ce qui concerne la recherche de médias, cela se passe globalement de la même manière que pour les autres plateformes de Netlinking puisque l’annonceur peut trouver les sites qui répondent à ses besoins via plusieurs filtres qu’il peut ajouter ou supprimer à sa convenance et dont parmi eux se trouvent notamment nos fameux indicateurs de base SEO et autres filtres exclusives à Seeding Up tels que le Ranking Index, l’indice de visibilité Sistrix ou bien encore le pays de l’hébergeur.

Seeding Up : la recherche filtrée des sites partenaires

Toutefois, contrairement à ses confrères et possiblement afin d’éviter que des petits malins contactent les sites en direct, Seeding Up ne fournis les adresse URL qu’après avoir passé commande.

Ce qui n’est pas spécialement un gros inconvénient puisqu’il est tout à fait possible d’annuler la commande si le site ne convient finalement pas.

Ainsi, au regard de tout ce que propose la plateforme Seeding up, il est indéniable que tout annonceur et éditeur désireux de gagner de l’argent par le biais du Netlinking et du content marketing devrait y être présent.

Tout comme celles d’ailleurs que je vous propose de voir dès maintenant.

Les plateformes ne netlinking que je vous ai présenté jusqu’à présent sont les plus connus du marché.

Mais j’aimerais toutefois vous en présenter 3 autres sur lesquelles vous pouvez également vous inscrire pour augmenter encore plus vos probabilités de trouver de nouveaux annonceurs et éditeurs en quêquête de pépettes.

Ces plateformes sont :

  1. Soumettre.fr créé le 18 Novembre 2015 ;
  2. Nelinking.fr créé le 21 Septembre 2016 ;
  3. Develink créé le 8 décembre 2016 ;

Alors à quoi s’attendre concrètement avec ses plateformes ?

Eh bien un peu aux mêmes services que les précédentes plateformes mais en moins avancé.

Par exemple, on retrouvera des services de rédaction de contenu, de délégation de campagne, des outils de recherche avancé avec filtres, des rapports de campagnes ou bien encore des outils statistiques pour jauger l’évolution des métriques SEO.

Mais bon, pour ne pas que la vidéo ne dure trop longtemps et parce que je commence vraiment à saturer, je vous ai fait un petit tableau récapitulatif des plus et des moins de ces différentes plateformes.

AgenceLes +Les –
Nelinking.frRapport de campagne Évolution métriques SEO
Commande multiple
Outil de planification des campagnes avec ciblage fixe ou aléatoire
Service de délégation de campagne SEO (payant) Service d’optimisation SEO (payant)
Richesse du catalogue (5 000 sites)
Prix Indisponible aux éditeurs
Richesse des filtres
  SoumettreScore de popularité « Soumettre » dédié à chaque site via un algorithme maison basé sur plusieurs critères (comme Semjuice).
Service de rédaction de contenu personnalisable à 3,6 ct le mot et de réécriture de contenu
Outil d’importation de backlink pour éviter d’avoir deux liens sur le même site
Service de délégation de campagne SEO (payant)
Métrique Babbar.tech Plugin WordPress
Richesse du catalogue (12 000 sites)
Richesse des filtres
Absence des métriques MOZ
Pas de lien sur article existant
Develink  Éditeurs réputés
Service de délégation de campagne SEO (payant)
Offre de co-citation Score de popularité « develscore » dédié à chaque site via un algorithme maison basé sur plusieurs critères (comme Semjuice).
Lien sur article existant
Option pour monétiser le partage sur les réseaux sociaux
Bonus de 10% de crédité lors de leur première commande
Richesse du catalogue (10 000 sites)
Richesse des filtres
Absence de service de rédaction

Une description dans laquelle vous retrouverez également tous les liens vers ces différentes plateformes de Netlinking si l’envie vous dit de gagner de l’argent assez facilement.

Voilà voilà, c’est donc sur cette note que se termine cette vidéo.

Si vous l’avez apprécié et que vous voulez me soutenir, merci d’avance pour le like, le partage et l’abonnement.

En attendant, je vous dis à la prochaine avec toujours cette idée en tête : l’argent avant le client !

0 Partages

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>