Copywriting marketing : 5 questions et 4 secrets de Copywriters pour mieux le maîtriser

Par Richard

03/04/2019

Vous avez probablement entendu parler du Copywriting des centaines de fois, et cela est normal.

En effet, la tendance actuelle est à la digitalisation et au e-commerce.

Toutes les entreprises ont une présence en ligne, que ce soit à travers un site Internet, les réseaux sociaux, les newsletters et autre support de communication.

Pour être visible sur Internet, gagner en visibilité et se faire remarquer, il faut donc être sur tous les fronts.

Cependant, si vous n’avez pas de compétences en Copywriting, tous ces efforts et ce temps passé à développer et faire vivre votre communauté digitale ne serviront à rien.

Car ce qui compte réellement, c’est d’arriver à vendre vos produits ou services pour faire vivre votre business.

C’est là qu’intervient le pouvoir des mots et du Copywriting.

Qu’est-ce que le Copywriting marketing ?

Le Copywriting marketing, c’est tout simplement l’art de convaincre par les mots.

Autrement dit, il s’agit de rédiger des textes à visée commerciale, afin de vendre ou de promouvoir un produit ou une entreprise.

Avec l’avènement d’Internet, la discipline a pris de plus en plus d’ampleur de par son importance.

En effet, la digitalisation des ventes a instauré une distance entre vendeur et client.

Sur Internet, ce dernier peut effectivement ignorer le démarchage publicitaire beaucoup plus facilement que dans la vie réelle.

De plus, la surabondance de pubs entraîne une grande fatigue.

Et les utilisateurs ont tendance à s’isoler de tout démarchage.

C’est pourquoi il est devenu primordiale de soigner ses contenus publicitaires, afin d’intéresser le client sans le lasser.

Et ça, c’est le rôle de Copywriting marketing.

Quelle différence avec le content marketing ?

Comme on vient de le voir, le Copywriting marketing est destiné à faire la promotion d’un produit, d’une entreprise ou d’une marque.

Le but est de séduire le client par le biais d’un texte accrocheur.

Et surtout, l’objectif final est de pousser l’utilisateur à l’action.

C’est là que le Copywriting marketing se différencie du content marketing.

Certes, le marketing de contenu repose aussi sur la création de contenus de qualité.

Mais l’objectif n’est pas tout à fait le même.

Avec le marketing de contenu, le but est en effet de laisser le client venir à soi, en comptant sur le potentiel d’attractivité des contenus (stratégie dite d’Inbound marketing).

Contrairement au Copywriting qui, quant à lui, cherche plutôt à démarcher le client pour le ramener vers soi (stratégie dite d’outbound marketing).

En ce sens, le Copywriting peut parfaitement s’intégrer dans une stratégie de content marketing mais sans pour autant en devenir l’élément central.

Dans quels cas utiliser le Copywriting dans son marketing ?

Le Copywriting marketing peut se prêter à de très nombreuses occasions.

L’utilisation la plus connue est bien sûr la publicité sur le web.

C’est même l’utilisation principale du Copywriting.

Qu’il s’agisse d’une bannière publicitaire, d’une page de vente ou d’un email, l’annonce doit être accrocheuse et le texte convaincant.

Aussi, et bien que le digital ait grandement pris le dessus ces dernières années, la publicité physique est aussi concernée par le Copywriting marketing.

On l’utilisera notamment pour les dépliants publicitaires ou des flyers par exemple.

De même, la publicité payante sur le web requiert aussi une bonne maîtrise du Copywriting.

Que ce soit pour une campagne Google Ads, ou bien une campagne publicitaire Facebook.

C’est d’ailleurs dans ce cas que la rédaction de l’annonce est le plus important.

Car on ne dispose que quelques lignes pour convaincre.

C’est donc un véritable argumentaire de vente qu’il faut écrire, en seulement une centaine de mots.

Quels sont les éléments d’un bon Copywriting ?

Le Copywriting marketing, c’est avant tout pousser l’utilisateur à acheter un produit ou un service.

Et il y a de très nombreuses façons de procéder.

Mais quelle que soit la méthode utilisée, un bon Copywriting doit toujours comporter trois éléments essentiels.

Et le premier d’entre eux est relatif à l’accroche.

Écrire une approche percutante est particulièrement important dans le cas d’une publicité, qui ne comprend généralement que quelques lignes.

Il faut en effet captiver le client dès la première phrase, afin de nous laisser le temps le convaincre par la suite.

Le Copywriting marketing peut également s’appuyer sur le storytelling pour gagner en efficacité.

Il s’agit de faire appel aux émotions du client, positives comme négatives.

Car les émotions sont un puissant vecteur de communication en marketing.

Enfin, un bon Copywriting marketing devra toujours contenir un appel à l’action.

Et c’est même le coeur de la discipline : le passage à l’action.

Car le but ultime du Copywriting, c’est justement de pousser le client à agir.

Pour ce faire, on s’appuiera généralement sur l’une des deux matrices les plus couramment utilisées en Copywriting.

La matrice PAS

La matrice PAS (problème, agitation, solution) est la plus répandue.

Elle permet de décomposer le processus par lequel passe tout client avant d’être convaincu.

Dans un premier temps, il faut décrire le problème rencontré par le client en question.

Puis, il s’agit ensuite de le confronter à ce problème, en décrivant des situations de la vie de tous les jours par exemple.

Et enfin, le fait de présenter une solution évidente au client achèvera de le convaincre.

Toute la difficulté consistera ici à fermer toutes les portes, de sorte que le client ne voie pas d’autre solution que d’acheter le produit ou service promu.

La matrice AIDA

La matrice AIDA signifie attention, intérêt, désir, action.

Là encore, elle permet de décortiquer le processus commercial par lequel passe le client avant de se convertir.

Le Copywriting commencera alors par attirer son attention, pour ensuite susciter son intérêt.

Puis il s’agira de créer petit à petit le désir, et de transformer l’envie en besoin dans l’esprit du client.

C’est d’ailleurs cette étape qui est la plus délicate.

Et on terminera par un appel à l’action, afin d’achever le processus commercial.

Si vous souhaitez en connaître davantage sur l’élaboration de la structure d’une page de vente, je vous invite à consulter l’article Page de vente d’un Copywriter

Ceci étant dit, et maintenant que vous en savez un peu plus sur ce qu’est le Copywriting et sa structure, je vous propose de vous dévoiler 4 secrets de Copywriters pro qui pourront certainement vous aider dans l’élaboration de vos textes et vidéos de vente.

4 secrets de Copywriters

Comme il a été dit en préambule, le Copywriting marketing a pris une ampleur considérable avec l’essor du e-commerce.

En effet, face à la digitalisation et à une concurrence de plus en plus forte, convaincre avec du webmarketing s’avère souvent plus compliqué que prévu.

Le Copywriting va au-delà de ses barrières et proposes des techniques efficaces et éprouvé pour convaincre les Internautes de passer à l’action.

Que vous le vouliez ou non, rédiger des séquences emails, une page de vente ou des fiches produits de qualité ne s’improvise pas.

Car dès lors que l’on prend conscience que tout repose sur divers éléments ayant chacun un impact bien précis sur différentes zones de notre cerveau, il n’y a plus d’improvisation qui tienne

C’est pour cela que je vous encourage vivement à vous intéressiez à minima à cet art, à comprendre comment les Copywriters professionnels arrivent à produire un discours écrit qui impacte en profondeurs les prospects.

Et ceci même si vous décidez de faire appel à Copywriter professionnel qui saura vous créer des textes à haut taux de conversion.

En cela, je vous recommande chaudement l’excellent livre Copywriting Secrets de Jim Edwards, le Copywriter de Russell Brunson lui ayant fait générer à ce jours plus de 100 millions de dollars de vente.

Ceci étant dit, voici les 4 secrets de Copywriting pour faire la différence.

1. Miser sur l’authenticité dans votre Copywriting

En restant derrière un ordinateur trop longtemps, il est vite arrivé de déshumaniser les interactions que nous avons avec les autres utilisateurs.

Si vous prêtez attention aux pages de vente que vous trouvez autour de vous, vous remarquerez qu’elles sont souvent très similaires.

Toutes suivent la même structure, mais peu d’entre elles travaillent véritablement sur le fond du message.

Écrire une page de vente structurée est important, car certaines techniques ont bien évidemment fait leurs preuves.

Vous avez d’ailleurs raison de continuer à suivre une certaine structure.

Cependant, cela ne doit pas se faire du dépens du côté humain.

Trop souvent, on ne prend pas en considération que nous cherchons à vendre à des personnes à part entière.

C’est l’une des raisons pour lesquelles le taux de conversion de certaines entreprises est particulièrement bas.

Le message n’est pas impactant, ni personnel.

2. Trouver un style de Copywriting propre

La personnalisation de votre style de rédaction est importante.

Il existe de nombreux Copywriters, et vous devez être en mesure de faire la différence.

Même si vous n’êtes pas poète ou écrivain, votre style d’écriture est ce qui va apporter une touche d’originalité.

On trouve de nombreuses offres sur le web, et votre page de vente ne sera probablement pas la seule que vos lecteurs vont lire.

Vous devez donc trouver un style de Copywriting qui marquera les esprits de votre audience.

Attention à ne pas trop en faire et à tomber dans l’exagération.

Si on se rappelle de vous pour les mauvaises raisons, vous perdrez tout l’intérêt de votre différenciation.

3. Développer d’autres compétences

Lorsque vous rédigez une fiche produit ou une fiche de vente, le but est toujours de convertir vos prospects en clients.

Voici une confidence qui fait également partie des secrets du Copywriting : en plus de savoir bien écrire, un bon Copywriter se doit de développer des compétences dans d’autres domaines.

Et plus particulièrement ceux liés à la manière de convaincre ou de persuader ses lecteurs.

Pour cela, le Copywriter devra, par exemple, jouer sur la création d’un lien de confiance avec eux.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles vous devez connaître votre audience.

Quels sont ses besoins ?

Quels sont les problèmes que vous devez aider à résoudre ?

Quelle est leur histoire commune ?

Répondez à ces questions et la connexion avec votre lecteur en sera facilité.

4. Donner envie aux lecteurs d’acheter

Nous l’avons rapidement abordé précédemment : un bon Copywriter est un bon vendeur.

Si vous créez une page de vente sans connaître les techniques de persuasion, les techniques psychologiques de l’achat ainsi que les principaux biais cognitifs, il sera difficile pour vous d’atteindre vos objectifs.

Pour augmenter le taux de conversion, vous devez donc cumuler une bonne structure de texte, un Copywriting de qualité et des méthodes de vente et d’analyses psychologiques.

Cependant, vous n’avez pas besoin de faire 10 ans d’études pour cela.

Prenez votre propre expérience comme exemple.

Ne reproduisez pas les schémas que vous n’aimez pas lorsque l’on souhaite vous vendre un produit ou service.

Vous pouvez également améliorer vos compétences en lisant des bouquins ou visionner des vidéos YouTube dédiés à cet effet.

Bref, tout ce qui peut vous aider à vous améliorer est le bienvenu.

Quelles sont les limites du Copywriting ?

Le principal danger du Copywriting marketing, c’est de tomber dans la surenchère publicitaire.

Car la frontière entre Copywriting et discours positif aveugle est ténue, très ténue.

Et on a vite fait de tomber dans le piège de l’excès.

En gros, le risque est de passer d’un discours valorisant à un discours trop beau pour être vrai.

Le problème, c’est que les clients ont tendance à être beaucoup moins réceptifs à un Copywriting marketing trop enjôleur.

L’excès de publicité les conduit en effet à se méfier plus que de raison, voire même à ignorer carrément le message envoyé.

Il faut donc veiller à toujours garder une certaine mesure dans ses propos, et à ne pas trop user des superlatifs en tout genre.

Le Copywriting marketing, c’est tout un art.

Et je ne saurais que trop vous conseiller de ne pas vous y risquer sans un minimum de bases.

Le mieux, bien évidemment, c’est de laisser la rédaction de vos textes de vente à un Copywriter professionnel.

Un vrai Copywriter aura une connaissance parfaite de vos besoins et de ceux de votre cible.

Il saura adopter le positionnement que vous désirez en utilisant les champs lexicaux appropriés.

Toutefois, bien que le Copywriter fasse le travail pour vous, rappelez-vous que vous êtes le vendeur principal.

Le style d’écriture de votre collaborateur doit donc refléter votre message, et non pas le sien. 

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>