Comment être un un bon leader dès le lancement de son entreprise ?

Par Richard

17/12/2020

Que vous soyez déjà un chef d’entreprise avéré ou alors un auto-entrepreneur récemment à la tête de votre entreprise, vous avez dû entendre qu’il faut avoir un grand nombre de qualités pour gérer son entreprise.

Parmi ces caractéristiques entre bien évidemment en compte la qualité de leader.

Oui, comment être à la tête d’une entreprise grandissante sans avoir les qualités d’un leader ?

Mais qu’est-ce qu’un leader, et comment le devenir ?

Dans une entreprise, être un leader n’est pas un statut à proprement dit.

Un manager, un employé et un patron peuvent être perçus comme des leaders.

Si en tant que simple collaborateur ce trait de caractère ne s’avère pas obligatoire, pour un chef d’entreprise en revanche, il peut rapidement devenir de rigueur.

Si vous souhaitez vous faire respecter par vos équipes, il va falloir adopter des comportements et une attitude charismatique.

Cela va donc bien plus loin que simplement manager des équipes et analyser les performances de ses collaborateurs.

Certains individus ont la chance d’avoir naturellement l’attitude d’un leader.

Toutefois, même si vous ne faites pas partie de cette catégorie de personnes, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas le devenir, ni même que vous ne pouvez pas être le patron de quelqu’un.

Dans cet article, retrouvez plusieurs conseils pour être un bon leader dès le lancement de votre nouvelle entreprise.

1. Faire confiance à ses collaborateurs pour être un bon leader dès le lancement de son business

La confiance est la base de toute relation humaine saine.

Si vos collaborateurs n’ont pas confiance en vous, et si vous n’avez pas confiance en eux, ces relations sont vouées à l’échec.

Pire encore, vous risquez également de faire basculer l’avenir de votre entreprise du mauvais côté.

En tant que patron, vous avez forcément beaucoup de responsabilités, que vous veniez de lancer votre entreprise, ou qu’elle existe depuis longtemps.

Un bon leader fait donc confiance à ses collaborateurs puisqu’il n’a pas peur de déléguer la réalisation de certaines tâches.

La confiance va même au-delà de cela.

Si vous souhaitez être un bon leader dès le lancement de votre entreprise, intégrez vos collaborateurs à travers des brainstorming ou des réunions, et prenez en compte leurs avis.

En accordant votre confiance, vous permettez aussi à vos collaborateurs de gagner confiance en eux, et leurs compétences ne feront qu’augmenter.

2. Donner des objectifs clairs à ses équipes

Pour ne pas reproduire les erreurs des chefs d’entreprise traditionnels et pour être un bon leader, fixez des objectifs clairs à vos collaborateurs.

Communiquez avec eux et dites-leur quels sont vos objectifs et quelle est votre vision stratégique.

Sans cela, il est difficile de motiver les équipes et de faire grossir un projet.

Il faut que vous ayez une vision partagée du futur.

Dans le cas contraire, vos employés risquent de se sentir à part, déconnectés, et la cohésion d’équipe sera très mauvaise.

En cas de coup dur, vous ne pourrez donc pas compter sur le soutien de vos équipes pour tenir le cap.

Mettez un point d’honneur à rappeler que la contribution de chacun permet la réussite collective.

3. Être un bon leader en créant des valeurs fortes au sein de son entreprise et ayant des convictions

À l’heure actuelle, les chercheurs d’emplois comme les travailleurs souhaitent évoluer au sein d’entreprises qu’ils respectent.

Les individus cherchent à s’épanouir au travail ainsi qu’à collaborer avec des personnes et des entreprises qui défendent leurs idées et leurs valeurs.

Les engagements sociaux sont l’un des principaux critères sur lesquels se basent les individus avant de rejoindre une entreprise.

C’est pourquoi vous devez réunir vos équipes autour de valeurs fortes et de valeurs communes.

Bien évidemment, pour ce faire, il ne suffit pas de le dire, mais également d’incarner ces valeurs par vos paroles et vos actions.

Pour être un leader, vous devez donc être légitime et être porteur de valeurs.

4. Faire circuler le savoir auprès de ses équipes

L’une des erreurs fréquentes que font les managers, chefs d’entreprises ou personnes à responsabilités, c’est de garder leur savoir pour eux.

Si vous souhaitez être un bon leader et faire grandir votre entreprise rapidement, vous avez tout intérêt à partager vos connaissances avec vos collaborateurs.

En effet, comme nous l’avons vu précédemment, c’est la dynamique de groupe qui peut porter une entreprise très loin.

L’intelligence collective a fait ses preuves depuis maintenant plusieurs années.

Essayez donc de créer des moments propices aux échanges.

Autrement, aménagez des espaces au sein de vos locaux où la communication sera favorisée.

Aussi, ne soyez pas un manager toxique et rappelez-vous que votre rôle est d’élever le niveau de compétences de vos équipes.

5. Être un bon leader en valorisant ses collaborateurs

Dès lors que vos collaborateurs réalisent des tâches avec succès, mettez leur réussite en avant.

Le besoin de reconnaissance fait partie intégrante des besoins principaux des individus.

Lorsque vous félicitez vos collègues, vous les motivez et vous leur permettez de se surpasser toujours plus.

De cette manière, vous pouvez aussi stimuler vos collaborateurs généralement en retrait et qui voudront à leur tour être valorisés.

6. Ne pas avoir peur du changement

Si vous pensez tout savoir et mieux savoir que tout le monde, vous ne pourrez pas être un bon leader.

Vous ne pourrez pas non plus faire grandir votre entreprise.

C’est pourquoi vous devez encourager l’innovation au sein de vos équipes.

Une fois de plus, invitez vos équipes à partager leurs idées.

7. Faire preuve d’écoute avec ses employés

L’un des traits de caractère d’un bon leader est de savoir écouter.

L’écoute active est un outil de communication très puissant qui permet d’apprendre à connaître ses collaborateurs, et ainsi s’adapter à leur comportement et leur discours.

Écouter les autres peut vous permettre de relever des problèmes, trouver des solutions et faire considérablement grandir vos projets.

8. Prendre du temps pour soi

Être un bon leader pour ses collaborateurs passe également par le fait d’être psychologiquement équilibré.

Pour cela, apprenez à relâcher la pression et à prendre du temps pour vous.

C’est notamment l’un des points des 4 leçons de management de tony Hsieh.

En tant que micro-entrepreneur, il est facile de se laisser aspirer par le travail par crainte de ne pas réussir au moindre relâchement.

Pourtant, l’humeur se transmet rapidement, et c’est en étant de bonne humeur que vous arriverez à garder vos équipes dans un bon état d’esprit.

Vous l’aurez compris, être un leader dès le lancement de son entreprise est possible.

Il suffit simplement d’adopter un bon état d’esprit dès la création de votre entreprise.

Que vous travailliez avec vos collaborateurs via des vidéoconférences ou en direct, tous ces conseils vous seront utiles.

À propos de l'auteur

Ingénieur de formation et web entrepreneur depuis 2013, j'accompagne les entrepreneurs ambitieux à développer un business rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>