freelancing freelance à domicile avantage et inconvénientfreelancing freelance à domicile avantage et inconvénientfreelancing freelance à domicile avantage et inconvénient

Freelance à domicile : avantages, inconvénients et astuces pour optimiser ses conditions de travail

Par Richard

09/10/2018

Devenir travailleur indépendant fait généralement rêver les personnes ambitieuses avec un désir d’émancipation.

L’entrepreneuriat, c’est travailler à son compte, être son propre patron, monter sa société et sortir de la “rat race” comme le dit Robert Kiyosaki dans son livre Père Riche, Père pauvre.

Bien évidemment, être indépendant présente également sa part d’inconvénients et de difficultés

Parce que oui, être freelance à domicile ce n’est pas être vautré dans son canapé, en train de manger des chips en regardant la télé, son ordinateur nonchalamment posé à côté de soi.

La réalité est toute autre.

Et cette réalité c’est que travailler à la maison c’est loin d’être facile.

Des fois, les travailleurs à domicile ont tellement de mal à tout concilier qu’ils se prennent même à rêver d’un retour au salariat.

Toutefois, et même si le travail à domicile est parfois compliqué, ça reste tout de même une bonne expérience pour ceux qui peuvent se le permettre.

Si vous avez envie de vous lancer dans la grande aventure du job a domicile, cet article devrait vous aider à y voir plus clair.

Qu’est-ce que le freelancing ?

Freelance, auto-entrepreneur, travailleur indépendant, il existe plusieurs synonymes pour appeler les personnes qui se lancent dans le freelancing.

Attention à ne pas confondre le statut de freelance avec le flex office (bureau flexible).

Un individu est considéré par le terme de freelance lorsque son activité professionnelle est exercée en qualité de travailleur indépendant.

Dans ce cas, il n’est pas question de parler de CDD ou de CDI puisque la personne n’a pas d’employeur, si ce n’est elle-même.

Le travail d’un freelance consiste à réaliser une ou plusieurs missions pour des professionnels, des entreprises ou encore des particuliers.

Devenir freelance n’est pas réservé à des secteurs d’activités particuliers.

Vous pouvez être indépendant en tant que graphiste, web designer, menuisier, coiffeur, rédacteur, etc.

Pour profiter des avantages du freelancing, il existe des démarches administratives à réaliser.

Vous devez, entre autres, enregistrer votre entreprise et choisir un statut juridique en fonction de vos projets professionnels.

Et bien que vous ne puissiez savoir si ce statut juridique est fait pour vous avant de vous être lancé, prenez toutefois connaissance des compétences nécessaires pour devenir freelance.

Cela vous évitera de dépenser votre temps et votre énergie inutilement dans le cas où vous prenez conscience que ce statut n’est pas fait pour vous.

Quels sont les avantages du freelancing ?

Bien que d’un côté le freelancing possède quelques inconvénients, il est indéniable que, d’un autre côté, les avantages du freelancing sont nombreux : travailler depuis chez soi, avoir des horaires flexibles, goûter à l’indépendance financière, etc.

Si vous êtes à la recherche de raisons pour vous lancer en tant que freelance, voici les 4 principaux avantages du freelancing.

1. Choisir son lieu de travail et casser la routine

En tant que freelance, vous pouvez choisir de travailler où bon vous semble.

Si vous le désirez, vous pouvez essayer tous les cafés de votre ville.

Il vous suffit simplement d’un ordinateur portable, d’une prise et d’un réseau wifi, et vous pouvez travailler.

Certains freelances choisissent également de louer un espace de coworking.

Ces bureaux en location permettent d’avoir un espace de travail comme si vous étiez en entreprise.

C’est également une bonne façon de créer des contacts avec d’autres travailleurs indépendants qui seront peut-être des futurs collaborateurs ou des clients.

Vous pouvez aussi travailler à la maison.

Pour cela, je vous conseille de vous organiser afin de ne pas vous laisser distraire.

Créez-vous une pièce de travail, un bureau, ou organisez-vous pour ne pas laisser empiéter les tâches ménagères sur vos horaires de travail.

Dans le cas où vous seriez une personne aventureuse qui aime le changement, rien ne vous empêche de travailler à l’étranger.

Si vous arrivez à vous coordonner avec vos clients avec le décalage horaire, vous pourrez même travailler depuis l’Asie.

2. Avoir une meilleure flexibilité au niveau des horaires

L’un des avantages du freelancing est la possibilité d’aménager ses horaires à sa guise.

Si vous êtes une personne matinale, vous pouvez commencer votre journée à 7h30 pour profiter de votre après-midi.

Au contraire, si vous aimez dormir le matin, vous travaillerez davantage le soir.

Terminés les horaires de bureau avec deux heures de pause imposées le midi.

Si vous êtes parent, c’est également l’opportunité d’adapter vos horaires en fonction des heures de classe par exemple.

De la même manière, vous pouvez choisir les semaines où il vous semble opportun de poser vos vacances.

Vous êtes votre propre chef d’entreprise, et vous n’avez pas de vacances imposées par vos responsables.

C’est vous qui rythmez la cadence.

3. Être indépendant et ne pas rendre de comptes

En tant que travailleur indépendant, vous n’avez pas besoin de rendre des comptes à vos supérieurs hiérarchiques.

Vous êtes responsable de votre business.

En fonction de votre secteur d’activité, de la relation que vous avez avec vos clients et de l’image que vous désirez véhiculer, les seules personnes à qui vous aurez à rendre des comptes seront probablement vos clients.

Choisir ses clients est également l’un des avantages du freelancing.

Lors de vos débuts en tant que freelance, vous ne pourrez très probablement pas être aussi exigeant que vous le souhaiteriez.

Toutefois, au fur et à mesure que vous gagnez de l’expérience, vous pouvez fidéliser vos clients ou couper court à vos collaborations quand bon vous semble.

Dans le cas où vous feriez face à un client mauvais payeur, libre à vous de mettre fin à un contrat.

4. Avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Cet avantage reprend globalement tous les points vus précédemment.

En étant libre de faire vos propres choix quant à vos horaires, à votre lieu de travail ou encore à vos vacances, vous pouvez déterminer votre rythme de travail.

Se lancer en tant que freelance permet donc de trouver l’équilibre souhaité entre vie professionnelle et vie personnelle.

Le tout est simplement d’arriver à garder ces deux aspects séparés.

C’est pourquoi je vous conseillais précédemment de définir des espaces de travail.

Il ne faut pas laisser empiéter le travail sur votre vie de famille si ce dernier point est important pour vous.

Cela vaut notamment dans le cas où vous seriez freelance à domicile.

Les inconvénients d’être Freelance

Comme énoncé précédemment, le Freelancing comporte malgré tout quelques inconvénients.

En voici pour moi 3 principales.

1. L’incertitude

Si les avantages du freelancing vous ont donné envie de devenir travailleur indépendant, vous devez toutefois prendre en compte que devenir auto-entrepreneur peut être un grand changement dans votre vie.

Tous ces avantages peuvent représenter, pour certaines personnes, des inconvénients ou des sources d’inconfort.

En effet, en tant que freelance, vous n’êtes pas toujours sûr d’avoir des revenus fixes si vous ne travaillez pas avec des clients réguliers.

D’autant plus que vous pouvez également passer beaucoup de temps à chercher des clients, sans avoir des résultats assurés.

Vous êtes responsable de vous-même, et cela peut-être une source de stress.

Terminées donc les journées sans se soucier de savoir si vous pourrez terminer les fins de mois avec assez d’argent.

2. La procrastination

Être freelance à domicile peut paraître idéal, mais il faut aussi être en mesure de travailler depuis chez soi.

À la maison, il est quelquefois facile de se laisser distraire et de procrastiner.

Mari, enfants, télévision, météo … il y a autant de sources de distraction que d’excuses pour ne pas réaliser les tâches à accomplir.

Il est donc capital que vous éliminiez un maximum ses sources pour rester focaliser sur ce que vous avez à faire.

3. Le blurring

Le blurring, encore un anglicisme sorti de nulle part ? Que nenni !

Certes, le terme est assez nouveau, mais il est parfaitement représentatif du problème majeur que pose le travail à domicile pour les freelance.

Derrière ce nom un peu barbare se cache en fait un concept tout simple.

Le blurring, c’est tout simplement lorsque la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle s’atténue peu à peu, jusqu’à en devenir carrément inexistante.

Et c’est ce qui se produit souvent à force de travailler en freelance à domicile.

Le fait de travailler de chez soi peut parfois être difficile.

On se trouve en effet dans un cadre à la fois professionnel et personnel, et la limite peut être difficile à trouver et à préserver.

Alors pour arriver à concilier ces deux univers, un seul secret : compartimenter.

Comment optimiser ses conditions de travail

Compartimenter pour mieux régner

Pour être efficace et bien travailler à la maison, il est impératif de se sentir bien dans son espace de travail.

Pour cela, il ne faut pas hésiter à compartimenter, afin de préserver une frontière bien définie entre job et vie perso.

En effet, quand on est freelance à domicile, il est absolument essentiel de compartimenter les choses si on veut arriver à tout mener de front.

Car si on laisse le perso prendre le pas sur le pro, le chiffre d’affaire a vite fait de dégringoler.

Et à l’inverse, si c’est le pro qui envahit le perso, c’est vous qui vous sentez envahi dans votre espace vital.

Pour arriver à faire de votre domicile à la fois un espace de travail et de détente, n’hésitez pas à établir un planning de travail.

Définissez un certain nombre d’heures que vous voulez dédier à votre activité, et prévoyez des pauses.

Tout comme le salarié, le freelance à domicile aussi a droit à des petits breaks de temps en temps.

Accordez-vous cinq à dix minutes de pause toutes les demi heures, et arrêtez-vous à midi pour souffler un peu.

Définissez aussi les jours dans la semaine que vous souhaitez travailler : allez-vous bosser le week-end, voulez-vous le décaler au milieu de la semaine, ne pas en prendre du tout ?

En bref, gérez votre emploi du temps comme il vous convient, mais n’oubliez pas de vous y tenir.

Le boulot c’est le boulot, et la détente c’est la détente !

Par ailleurs, certains ont parfois du mal à gérer le fait de ne jamais changer d’environnement de travail.

Si c’est votre cas, n’hésitez pas à sortir vous aérer un peu chaque jour, histoire de changer d’air et de penser à autre chose.

Et si on allait au bureau ?

Gérer deux espaces en un seul et même lieu peut parfois être difficile.

Alors si l’idée vous séduit, pourquoi ne pas prendre un bureau à l’extérieur pour travailler ?

C’est une solution que choisissent certains freelance pour mieux compartimenter justement.

Aller travailler dans un bureau permet en effet de voir autre chose que la maison, et donc de ne pas être blasé avant l’heure.

Ça permet aussi de voir du monde, car généralement on ne voit personne quand on travaille à domicile.

D’autant qu’aujourd’hui, il est devenu très simple de trouver un espace de co-working partout en France.

Instaurer un espace agréable pour le travail à domicile

Si vous voulez être efficace, vous devez avant tout vous sentir à l’aise et serein dans votre environnement de travail.

L’avantage, c’est que puisque vous êtes à la fois chez vous et au travail, vous pouvez optimiser les deux espaces à la fois.

On conseille généralement de séparer son espace de travail du reste de la maison, afin d’éviter le blurring, comme on l’a vu plus haut.

L’idéal reste d’avoir une pièce dédiée au travail à domicile.

De cette façon, vous n’êtes pas tenté de vous échapper vers des distractions personnelles.

De même, quand vous sortez de votre bureau et que vous fermez la porte, c’est exactement comme si vous laissiez le travail au travail pour rentrer chez vous.

Si vous n’avez pas de pièce dédiée pour votre job a domicile, vous allez devoir trouver une autre organisation.

Vous pouvez par exemple installer votre bureau dans un coin de votre salon, un peu en retrait du reste de la maison.

Cet espace deviendra votre espace de travail, que vous pourrez tout aussi bien quitter comme bon vous semble.

Mais il peut être plus difficile de rester concentré en toutes circonstances, sans se laisser distraire par la vie de la maison.

Essayez d’éviter en revanche d’installer votre bureau dans la chambre.

Le repos et le sommeil sont en effet deux besoins vitaux, qu’il faut à tout prix préserver sans polluer par le travail l’espace qui leur est dévoué.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à aménager vos espaces de manière à vous y sentir tranquille et en sécurité.

Etant donné que vous aller y passer toutes vos journées, vous devez faire de votre domicile un endroit paisible et propice au travail.

Vous l’aurez compris, être freelance à domicile comporte des avantages et des inconvénients.

Certains parviennent à concilier les deux sans problèmes, d’autres ont un peu plus de mal.

C’est donc à vous d’évaluer vos possibilités, et de faire en conséquence.

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>