Infopreneur : ce qu’il faut pour le devenir

Par Richard

27/09/2018

Vous en avez marre avec de votre patron, des emplois du temps inflexibles, de la routine « métro-boulot-dodo » et vous aimeriez gagner de l’argent en bossant à domicile sur internet ?

Comme je vous comprends !

Devenir auto entrepreneur (ou micro entrepreneur) sur Internet pour y vendre des produits digitaux, reflet de vos connaissances et de votre savoir-faire (= être infopreneur), est un boulot de rêve.

Cela l’est tellement d’ailleurs que d’ici 2030, 60% des métiers seront des métiers du web.

Entreprendre sur ce domaine précis, le digital, est donc un coup d’avance par rapport à vos anciens collègues qui continuent de travailler dans le monde physique.

Non seulement il comporte un tas d’avantages :

  • Gagner en liberté : devenir micro entrepreneur sur Internet, c’est pouvoir travailler de n’importe où à n’importe quel moment. Vous disposez effectivement d’horaires très flexibles à l’inverse d’un entrepreneur lambda. Toutefois, pour rester efficace, il faut être sûr d’avoir une bonne organisation.
  • Être indépendant : l’entrepreneuriat vous échappe du carcan du salariat.
  • Stimuler l’intellect : être entrepreneur vous fait travailler sur quelque chose qui vous stimule vraiment, qui vous donne envie de vous lever chaque matin pour vous mettre au boulot. Vous avancez dans l’accomplissement de VOS projets, et non ceux d’un patron/d’une entreprise, qui pourrait décider de vous virer d’un jour à l’autre.
  • Avoir des nombreuses opportunités : être micro entrepreneur sur Internet, c’est disposer de milliers d’opportunités pour rentabiliser son business. Que ce soit dans le domaine du commerce, de la publicité ou même des prestations de services, vous trouverez sûrement votre bonheur.

Mais en plus, être son propre patron grâce à l’internet vous confère la possibilité d’automatiser complètement l’activité en ligne.

Devenir infopreneur vous permet en effet de percevoir un revenu passif, sans que vous n’ayez à vous occuper directement de votre entreprise.

La bonne nouvelle, c’est qu’aujourd’hui nous sommes dans une époque où les info entrepreneurs peuvent réussir à partir de rien.

Les seules conditions pour y parvenir : s’en donner les moyens.

En acquérant les connaissances suffisantes, les bons outils, et en mettant en place les bonnes stratégies.

Toutefois, je préfère être franc avec vous.

Peu de gens y arrivent.

Il y a une bonne raison à cela…

Devenir auto entrepreneur sur le web pour y vendre son savoir est difficile.

Il ne suffit pas de créer son entreprise, un site vitrine et/ou un blog et pourquoi pas une chaîne YouTube ou autre compte sur les réseaux sociaux pour que le chiffre d’affaires de son activité décolle.

C’est bien plus complexe que cela.

Alors, un conseil, arrêtez d’écouter tous ceux qui ont réussi et qui prétendent que monter un business rentable sur l’Internet est simple. 

Comme je vous le disais, il faut beaucoup de travail pour parvenir à vivre de son activité, mais pas seulement.  

Je sais de quoi je parle : j’ai longtemps ramé pour comprendre comment vivre de mes compétences sur Internet.

Alors si vous aussi vous souhaitez devenir auto-entrepreneur sur le web et réussir dans le domaine de la vente de produits d’informations, voici quelques conseils que j’aurais voulu lire plusieurs années auparavant, lorsque mon aventure 2.0 a commencé.

Penser et agir en webentrepreneur

La meilleure manière de devenir un entrepreneur Internet et de vivre de son activité, c’est avant tout de commencer à penser et agir comme l’un d’eux !

Les entrepreneurs n’ont pas peur de prendre des risques (intelligents) en investissant dans du matériel ou des logiciels qui leur permettent de faire grandir ou pérenniser leur business.

Aussi, ils sont constamment en train de se former — en marketing, dans leur discipline, etc. –, pour accroître leurs ventes et répondre aux mieux aux besoins de leur clients.

Ils veulent promouvoir et vendre un maximum leurs produits/services, pour contribuer à améliorer la vie des gens.

Si vous pensez et agissez ainsi, alors félicitations : vous avez la base pour passer de web entrepreneur débutant à expert et lire la suite de cet article…

Devenir infopreneur, c’est partager une passion et/ou expertise

Si vous voulez devenir un infopreneur reconnu sur la toile, vous allez devoir connaître votre thématique mieux que 90% de la population.

Autrement, vous ne donnerez que des infos et des conseils trop basiques, que tout le monde connaît déjà et vous ne vous démarquerez pas de la masse.

Résultat : aucun internaute ne voudra vous lire et par extension, aucun internaute ne voudra acheter vos produits ou services.

Si on lit et achète les produits d’un info entrepreneur, c’est parce qu’il apporte une grande plus-value à son audience et sa clientèle.

Par contre, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dis.

Vous n’êtes pas obligé de démarrer en tant qu’infopreneur en connaissant votre thématique sur le bout des doigts.

En fait, c’est même une mauvaise idée d’attendre d’être expert dans sa thématique pour se lancer dans l’infopreneuriat.

  1. Parce qu’il est impossible de tout connaître.
  2. Parce que notre nature perfectionniste nous pousse à procrastiner le lancement de notre activité (on ne se sent jamais totalement prêt…).

Pour éviter que ce foutu perfectionnisme ne vous empêche de passer à l’action, vous devez réaliser qu’un info entrepreneur débutant n’a pas (encore) besoin d’être un expert.

Il doit juste d’être capable d’aider les gens, en leur donnant des infos pertinentes qu’ils ne connaissent pas ou peu.

D’ailleurs, beaucoup de personnes pensant qu’il faille un diplôme pour se lancer en tant qu’entrepreneur.

Et bien laissez-moi vous dire que les diplômes ou certificats ne sont pas le saint Graal.

En revanche les compétences de l’entrepreneur sont-elles vitales pour produire le travail recherché et survivre dans l’entrepreneuriat.

Car ne pas avoir d’expertise dans votre thématique vous limitera à un moment ou un autre.

Après tout, être infopreneur c’est vendre un savoir-faire et des connaissances :  si ceux-là sont limités, vous ne pouvez pas vendre grand-chose ni offrir beaucoup de contenu de qualité…

Donc, vous allez devoir un moment ou un autre vous documenter énormément sur votre thématique.

Peut-être lire plusieurs heures par jour.

Et c’est là où quelques problèmes peuvent subvenir.

Si vous choisissez une thématique qui ne vous intéresse pas spécialement, vous allez très vite vous ennuyer, vouloir tout arrêter ou peut-être même arriver à faire un burn out !

Il faut réellement que la thématique vous intéresse avant de vous lancer.

Ou mieux : qu’elle vous passionne !

Le must serait que vous ayez un talent, un don dont une compétence très recherchée.

Par exemple, si vous êtes un coureur de fond depuis des années, vos coachings sur le mindset de champion haut niveau peut valoir un prix d’or.

C’est seulement si (1) vous êtes DÉJÀ expert ou (2) que vous vous passionnez suffisamment sur un sujet ou une thématique pour apprendre continuellement de nouvelles infos, que vous pourrez fournir du contenu de qualité à vos prospects, et réussir en tant qu’infopreneur du web.

Ce qui nous amène tout droit à notre prochain point.

Bien étudier la niche avant de se lancer

Toutes les thématiques ne se valent pas.

Et donc toutes les niches ne sont pas porteuses sur le web.

Certaines ont un gros potentiel, d’autres non.

  • Certaines sont très populaires, et les gens sont prêts à payer des fortunes pour s’améliorer.
  • D’autres attirent peu, et les gens ne seront pas prêts à débourser beaucoup d’argent pour progresser.

Avant de lancer une activité sur internet, demandez-vous donc toujours s’il y a réellement un besoin à combler.

Si vous souhaitez vendre des coachings ou formations sur le « recyclage maison des ordures », ce sera sans doute difficile de générer un revenu mensuel descend.

Même si le concept vous parait cool et utile, ça ne suffira pas pour que les gens dépensent leurs précieux euros.

Ils préféreront investir dans quelque chose avec une VRAIE plus-value pour eux.

Qui leur permettent par exemple :

  • De gagner ou économiser plus d’argent.
  • D’améliorer leur bien-être.
  • De plaire au sexe opposé.
  • De progresser dans leur passion.

Parfois, on peut penser avoir une idée cool, sur une thématique sans aucun concurrent.

On se lance dedans, on met en place la bonne stratégie, avec les bons outils…

Mais voilà : ça ne marche pas !

La raison est simple : si la niche est petite et que la thématique n’intéresse pas assez vos prospects pour qu’ils soient prêts à payer cher vos informations, vous ne pourrez gagner décemment votre vie.

Ne vous lancez pas dans n’importe quoi, juste parce que ça vous parait cool ou parce que c’est votre hobby.

Trouvez une niche porteuse !

Un info entrepreneur doit prendre cela en considération.

Il doit aussi prendre en compte la concurrence.

Il y aura toujours des info entrepreneurs concurrents prêts à brader leur savoir pour gratter un peu de chiffre d’affaires, et d’autres qui proposent des produits/services d’excellente qualité.

Un info entrepreneur doit donc savoir faire des offres au moins tout aussi attractives que ses concurrents — soit en mettant l’accent sur la qualité supérieure de ses produits, soit le rapport qualité-prix.

Devenir infopreneur c’est avant tout devenir webmarketeur

Certains entrepreneurs n’apprécient pas cette idée, c’est pourtant la réalité…

Votre marketing joue un rôle TRÈS important dans le succès (ou l’échec) d’une entreprise.

Et puisque vous êtes AUTO-entrepreneur, vous allez devoir gérer cette partie vous-même.

  • Il vous faudra créer des tunnels de ventes performants.
  • Donner aux prospects l’envie de tester vos produits/services.
  • Utiliser des leviers émotionnels pour les inciter à acheter tout de suite, et non pas plus tard (plus tard = jamais !).

Mais retenez ceci : si vous avez vraiment confiance en votre produit/service, si vous pensez qu’il va améliorer la vie de vos clients, en leur permettant de les sortir d’un état d’insatisfaction et d’atteindre un objectif, alors il leur apportera bien plus que de garder quelques dizaines ou centaines d’euros de plus ou de moins sur leur compte courant.

Si votre produit/service peut changer leur vie, vos prospects seront reconnaissants que vous les ayez incités à l’acheter.

Choisir un support et une plateforme qui vous correspond

Il existe 4 types de format de contenu sur Internet, à savoir les textes (articles), les images (visuels, bannières), les vidéos (tutoriels, comparatifs) et les audios (podcast).

Choisir un support qui vous correspond et qui vous plaît parmi ces derniers est primordial dans votre parcours d’infopreneur.

Ainsi, par exemple, si vous n’êtes pas à l’aise devant une caméra, vous pourrez toujours vous tourner vers les enregistrements audios.

De même, si vous disposez d’une grande créativité, rien ne vous empêche de faire fortune avec les visuels.

Si vous voulez durer sur le web, prenez donc le temps de choisir le support adéquate à la diffusion de votre savoir.

Mais qui dit support de diffusion de l’information dit également transmission de celle-ci.

Les outils et la stratégie du bon infopreneur

Une fois que les prérequis rassemblés — les bonnes connaissances dans sa thématique, le choix de la bonne niche —, un infopreneur doit acquérir les bons outils afin de mettre en place la stratégie qui lui permettra de faire des ventes.

La bonne stratégie pour vendre ses produits, c’est de mettre en place des tunnels de ventes qui convertissent.

Le terme « tunnel de vente » désigne l’ensemble des étapes par lesquels les clients passent pour acquérir un produit, de son arrivée sur le site web jusqu’à l’achat de celui-ci.

Chaque produit ou service qu’un infopreneur met en vente possède un tunnel.

Mais tous les tunnels ne convertissent pas…

  • Certains peuvent être trop longs et perdre en efficacité.
  • D’autres peuvent avoir des étapes mal présentées, qui n’incitent pas le client à passer à l’action.

L’un des buts de l’entrepreneur web, c’est d’avoir des tunnels dont chaque étape convertit un maximum, pour aboutir à un tunnel ultra-rentable.

Pour cela, il faut :

  1. Que l’info entrepreneur possède de bonnes connaissances en marketing digital.
  2. Qu’il acquière les bons outils, qui permettent d’installer le tunnel et augmentent les probabilités que le client passe à l’étape suivante.

Concernant les outils, sachez que vous avez le choix entre :

  • Sélectionner différents logiciels à licence, qui constitueront chacune des briques à votre tunnel.
  • Sélectionner un logiciel SAAS tout-en-un, comme Clickfunnels, qui intègre tous les sous-systèmes nécessaires à constituer votre tunnel de vente.

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>