Tout savoir pour pratiquer le guest blogging

1 Shares

Pratiquer le guest blogging est une pratique courante qui s’organise entre blogueurs.

Il s’agit ici de rédiger des articles sur les sites Internet de ses collègues d’une même niche.

Vous me direz, écrire des articles prend du temps, alors pourquoi ne pas les poster directement sur son blog ?

Tout simplement car écrire des articles en tant qu’invité permet de générer plus de trafic vers les articles de son propre blog.

Ainsi, vous n’avez pas besoin de faire de la publicité payante sur les différentes plateformes sociales.

Pratiquer le guest blogging est tout à votre intérêt puisque vous accédez donc à l’audience du site sur lequel vous rédigez.

De plus, si vous arrivez à rédiger pour des sites réputés, cela vous permet de gagner en crédibilité auprès de votre audience.

Si vous ne savez pas encore par où commencer, pas de panique. Je vais vous donner plusieurs conseils pour vous aider à pratiquer le guest blogging.

1. Pratiquer le guest blogging avec un objectif défini en tête

Avant de vous lancer dans la recherche d’un partenaire, il faut prendre le temps de vous poser et de réfléchir.

Comme je vous le disais, rédiger prend du temps, et le temps, c’est de l’argent.

Il n’est donc pas question ici de rédiger pour les autres pour le simple plaisir.

C’est pourquoi vous devez vous fixer des objectifs.

Pourquoi souhaitez-vous pratiquer le guest blogging ?

Avez-vous besoin de profiter de la notoriété du blogueur partenaire ?

Avez-vous besoin d’asseoir votre notoriété de marque ?

Souhaitez-vous augmenter votre trafic et améliorer votre référencement ?

Ces objectifs sont les plus communs, mais le guest blogging a également une autre facette.

Cela permet aussi de développer son réseau et de rencontrer des personnes partageant la même passion et les mêmes centres d’intérêts que soi.

Dans tous les cas, la pratique du guest blogging est basée sur le principe gagnant-gagnant.

Vous atteignez votre objectif et le site d’accueil propose du contenu à son audience.

2. Rechercher un ou plusieurs blogs avec qui collaborer

Maintenant que vous avez votre objectif en tête, il faut trouver le ou les sites avec lesquels vous souhaitez vous associer.

Vous ne pouvez pas vous associer à n’importe qui, pour la simple et bonne raison que cela pourrait ne pas vous être profitable, au contraire.

Pour ne pas vous faire concurrence et ne pas nuire à votre SEO, pour choisir un blog partenaire de qualité, il faut :

  • choisir un site internet qui propose des sujets similaires ou en relation avec les vôtres.
  • analyser l’audience du blogueur afin de bénéficier de potentiels visiteurs qui seront intéressés par le sujet des articles présents sur votre blog ;
  • vérifier l’engagement de la communauté du blogueur via le nombre de partages des articles, de commentaires, de likes, etc.
  • analyser la présence digitale du blogueur sur les réseaux sociaux pour qu’il partage vos articles sur ses différentes plateformes sociales.

Vous pouvez faire une liste des blogueurs les plus influents qui correspondent le plus à vos critères, et contacter plusieurs d’entre eux.

Plus vous aurez de liens vers votre site, plus vous le rendrez puissant et performant.

3. Soigner la prise de contact avec les blogueurs

Avant de prendre contact avec les blogueurs, faites une analyse de leur audience et du contenu qu’ils proposent.

Avec qui ont-ils l’habitude de collaborer ?

Ces informations sont importantes pour vous rassurer dans votre choix, mais aussi pour avoir une approche personnalisée lors de la prise de contact.

Ensuite, vous pouvez contacter le blogueur sur les réseaux sociaux ou par e-mail.

Les plateformes sociales vous aideront davantage à montrer qui vous êtes et à aider votre interlocuteur à se familiariser avec votre univers.

N’hésitez pas à être actif sur ses réseaux en interagissant avec lui en commentaire.

4. Proposer un sujet de guest post

Lorsque vous avez trouvé votre blog partenaire, il est temps de passer à l’action et de véritablement pratiquer le guest blogging.

Il est temps de proposer un sujet à votre collaborateur.

Pour cela, vous devez avoir pris connaissance du type d’article qu’il apprécie.

Il faut également que vous ayez fait une recherche de mots-clés pour ne pas lui proposer un mot-clé sur lequel il est déjà positionné.

Quand vous contactez le blogueur, montrez-lui que vous connaissez son audience en lui proposant un sujet adapté à sa communauté.

Montrez également votre expertise.

5. Rédiger un article invité à son collaborateur

Ne pensez pas qu’une fois arrivé à ce stade, vous avez fait le plus gros du travail.

Vous vous tromperiez.

Il faut à présent passer à la rédaction de votre ou de vos articles.

Si vous souhaitez que votre article soit accepté, il faut produire un travail de qualité.

Vous devez essayer de créer du contenu web remarquable.

En effet, le blogueur qui accueille votre article est dans le droit de refuser votre travail. Cela peut être parce qu’il ne correspond pas à sa ligne éditoriale ou à la qualité rédactionnelle attendue.

Proposer des articles qualitatifs est important, notamment pour garder une relation de qualité et de confiance avec votre collaborateur.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à rédiger un article invité :

  • Adopter le style éditorial et la longueur de votre article à ceux des articles déjà présents sur le site du blogueur.
  • Mettre au cœur de votre rédaction, les intérêts des lecteurs du site d’accueil. Vous ne faites pas de la pub pour votre profil ou votre cible, mais vous répondez à un besoin.
  • Alterner l’insertion de liens vers votre site et celui de votre partenaire. Vous devez lui montrer que vous souhaitez aussi mettre en avant son site.
  • Conclure l’article avec un appel à l’action pour inciter les visiteurs à partager leur opinion sur l’article en commentaire.

Vous pouvez dès à présent pratiquer le guest blogging ou accueillir des articles invités sur votre propre site.

Pensez à faire la promotion de vos articles, ainsi qu’à répondre aux commentaires laissés sur ce dernier.

Peut-être souhaitez vous gagner du trafic grâce à la pratique du guest blogging, mais que vous n’êtes pas la personne chargée de la rédaction de vos articles sur votre propre blog.

Si vous faites appel à un rédacteur web SEO, sachez que vous pouvez également lui confier cette mission. Il vous aidera au développement de votre site internet.

1 Shares

Laisser un commentaire