choisir le meilleur hébergeur web pour son site WordPress hébergement internetchoisir le meilleur hébergeur web pour son site WordPress hébergement internetchoisir le meilleur hébergeur web pour son site WordPress hébergement internet

Comment choisir le meilleur hébergeur web pour son site WordPress : conseils et solutions

Par Richard

01/10/2019

Lorsque l’on crée un site web sous WordPress ou tout autre CMS, choisir un hébergeur pour son site est un prérequis essentiel.

Car sans site hébergé sur serveur, pas de site possible.

Et même si l’on peut l’héberger en local sur son propre ordinateur le temps des tests, c’est loin d’être une solution viable sur le long terme.

Alors quel hébergeur et quel type d’hébergement choisir pour son site WordPress ?

Il faut savoir qu’il existe actuellement sur le marché des dizaines d’hébergeurs de site et des centaines d’offres d’hébergement.

Il n’est donc pas aisé de faire son choix, surtout lorsque l’on n’y connaît pas grand-chose.

Et cela peut vite devenir une vraie prise de tête et tourner à l’énervement…

D’autant plus que, en matière d’hébergement web, toutes les offres sont loin de se valoir.

Et même s’il est possible de changer d’hébergeur web en cours de route s’il advenait que vous ayez fait le mauvais choix, c’est une situation qu’il est préférable d’éviter pour ne pas avoir à subir une perte d’argent ou de quelconques problèmes techniques.

Je peux vous en parler en connaissance de cause puisque je suis moi-même passé de 1&1 à OVH puis de OVH à PlanetHoster avec pas mal de pépins à la clé (et quelques euros en moins dans le compte en banque).

Alors pour éviter de perdre à la fois votre temps et votre argent dans la recherche du meilleur hébergeur pour votre site WordPress, voici ce qu’il me semblait important de vous communiquer là-dessus.

5 précieux conseils pour choisir correctement l’hébergeur de son site web

1. Choisir un hébergeur en fonction de ses besoins

Ce qu’il est nécessaire de connaître avant de choisir un hébergeur de site Internet, ce sont ses besoins.

Car tous les hébergeurs de site ne se valent pas, loin de là.

Certains seront en effet beaucoup plus performants que d’autres.

Sélectionner un serveur dédié pour un site web qui ne génère que peu de trafic par exemple, ce n’est pas forcément très judicieux.

Tout comme choisir un serveur mutualisé pour un site qui fait 20 000 visiteurs par jour.

Le choix d’un hébergeur ne se fait pas au à la va vite.

Alors prenez le temps de bien analyser vos besoins, afin de faire le meilleur choix.

2. Comparer les hébergeurs pour éviter les mauvaises surprises

Comme je le disais en préambule, il existe de nombreux hébergeurs de site web différents.

Et bien évidemment, parmi eux, se cache quelques mauvaises surprises.

Alors que certains hébergeurs sont très réputés pour leur fiabilité en termes de performance et de sécurité, d’autres le sont beaucoup moins.

Alors pour bien choisir votre hébergeur de site internet, n’hésitez pas, en sus de vous aider de ce dossier, à comparer les différentes offres en elles.

Décortiquez les prestations dans les moindres détails.

Rapport qualité / prix, sécurité, efficacité, support client…

Sans oublier les avis clients, généralement assez fiables de ce côté-là, qui vous en diront un peu plus sur les éventuels bénéfices et problèmes liés à ces différents hébergeurs.

2. Les spécificités des CMS comme WordPress

De nos jours, une très grande partie des site Internet à travers le monde tournent sur un CMS tel que WordPress, Joomla ou Drupal.

De ce fait, la très grande majorité des hébergeurs de site web se sont adaptés à l’hébergement de tels sites.

Certains, comme OVH, vont même à proposer une solution d’installation simplifiée en quelques clic.

Raisons pour lesquelles vous ne devriez pas avoir à vous soucier de cet aspect-là au moment de choisir votre hébergeur.

Par contre, ce que vous devez avoir en tête, ce sont les quelques spécificités et contraintes liés à ces CMS.

Tout d’abord, il faut savoir qu’un site web sur WordPress prend de la place.

Et parfois beaucoup de place si on lui ajoute des thèmes enrichis et autres plugins.

Sachez que, pour une installation standard, 1 GO d’espace disque est généralement nécessaire.

Mais suivant la complexité de votre site, cela peut-être bien plus.

Sans compter que, à chaque mise à jour de thème ou de plugin, ces derniers prennent généralement plus de place sur le disque.

Ainsi, si la capacité de stockage n’est pas suffisante, il peut en résulter une incapacité à mettre à jour son site Internet.

Et lorsque l’on sait que ces dites mises à jour sont parfois critiques car liées à la sécurité du site, on comprend mieux pourquoi il est capital de prendre cela en considération au moment de choisir son offre d’hébergement.

Par ailleurs, et outre la capacité de stockage de votre hébergement, il est également important d’avoir un œil sur la qualité de la bande passante.

En effet, même si votre site est tout jeune et qu’il reçoit peu de visiteurs, il est tout à fait possible qu’un pic de trafic intervienne de temps à autre.

Votre serveur doit donc être en capacité de surmonter cette charge temporaire.

Auquel cas, vous risquez de voir votre site rendu inaccessible pendant plusieurs minutes, voire plusieurs heures.

Ce qui, pour les affaires, n’est pas du tout souhaitable.

Mais outre ce cas extrême, posséder une bonne bande passante est quoi qu’il arrive primordiale pour votre activité.

En effet, au-delà d’une expérience utilisateur améliorée, posséder un site Internet rapide est surtout bénéfique pour votre référencement naturel.

Un référencement naturel qui, comme vous le savez certainement, est l’un des piliers du content marketing, puissant attracteur de prospects et clients.

Par es dires, on comprend donc mieux pourquoi un site WordPress requiert un serveur web performant, et surtout illimité en termes d’espace disque et de bande passante.

Un serveur que je vous propose d’ailleurs de voir dès à présent sous ces différents aspects.

bannière planethoster

3. Connaître les différents types de serveur web

Il existe principalement 4 types de serveurs web, chacun possédant ses avantages et ses inconvénients.

Pour savoir lequel choisir, interrogez-vous sur vos besoins après vous êtes familiarisé avec eux.

Le serveur mutualisé : moins cher mais moins performant

C’est la solution d’hébergement la moins chère du marché.

Mais parce qu’on n’a rien sans rien, c’est aussi la moins qualitative.

L’hébergement mutualisé abrite en effet plusieurs sites web différents, qui se partagent les ressources d’un seul et même serveur.

De ce fait, il advient naturellement que les performances sont très limitées.

Comme le serveur mutualisé ne répartit pas équitablement sa bande passante et son espace disque entre les différents sites web hébergés, cela engendre de gros problèmes de vitesse de chargement chez certains d’entre eux.

En somme, les plus gourmands sont favorisés au détriment des plus petits sites, qui tournent au ralenti.

L’hébergement mutualisé est donc à réserver aux sites en développement, ou qui génèrent très peu de trafic (moins de 1000 visiteurs par jour).

Il faut toutefois lui reconnaître un avantage, c’est que la maintenance du site est généralement assurée par l’hébergeur.

Le serveur VPS : un bon compromis

Le virtual private server (VPS pour les intimes) est un hébergement hybride, à mi-chemin entre le mutualisé et le dédié.

Il est de ce fait une solution légèrement plus performante que le mutualisé.

Car même s’il reste un serveur collectif, il ne peut héberger plus de 20 sites web.

De plus, toutes les ressources de l’hébergeur de site sont partagées de façon égale entre tous les sites hébergés.

Ainsi, les petits blogs comme les sites à fort trafic bénéficient de la même bande passante et du même espace de stockage.

C’est donc une solution un peu plus qualitative que l’hébergement mutualisé, parfaite pour les sites commençant à générer un certain trafic.

Le cloud : la flexibilité avant tout

Le serveur Cloud est le résultat de la virtualisation de plusieurs machines physiques connectées entre elles via un hyperserveur (logiciel de gestion).

Cette solution est donc encore légèrement plus performante que la précédente.

Si l’on devait résumer, le Cloud s’appuie quasiment sur le même principe que l’hébergement VPS.

La principale différence provient du fait que les ressources d’un cloud ne sont pas limitées à un serveur physique puisque en lieu et place d’utiliser un seul et unique serveur, le site web accède à un « cluster » de ressources.

Le cloud peut de ce fait augmenter les ressources allouées à votre site en fonction de vos besoins.

De plus, cette solution offre une sécurité renforcée contre les attaques de hackers.

C’est donc une bonne alternative pour les sites dont les besoins peuvent varier dans le temps

Le serveur dédié : efficace mais plus cher

L’hébergement dédié de site Internet reste à ce jour la solution la plus performante.

Ce type d’hébergement possède un serveur dont les ressources sont exclusivement dédiées à un seul et unique site Internet, d’où son nom de serveur dédié ou hébergement dédié.

En cela, il est beaucoup plus performant qu’un hébergement collectif et donc idéal pour les sites à fort trafic, ou très gourmands en termes de ressources.

De plus, il est beaucoup moins vulnérable aux attaques informatiques et offre une confidentialité à toute épreuve, puisqu’il n’héberge aucun autre site.

En revanche, un hébergement dédié nécessite d’avoir de solides compétences en informatique.

En effet, en cas de problème sur le serveur, seul le gestionnaire du site peut en assurer la maintenance.

Enfin, un serveur dédié coûte plus cher qu’un mutualisé.

C’est un critère à prendre en compte si vous hésitez entre un hébergement avec server mutualisé et dédié.

La question reste maintenant de savoir quel hébergeur choisir en fonction du type de serveur souhaité.

5. Peut-on choisir un hébergeur de site gratuit ?

Un hébergeur de site est généralement payant.

Il existe cependant des hébergeurs gratuits.

Mais vous connaissez le dicton : si c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit.

Et malheureusement, ça se vérifie quasiment à chaque fois.

L’inconvénient majeur d’un hébergeur de site internet gratuit, c’est qu’il n’offre aucune garantie.

Ni en termes d’efficacité, ni en terme de fiabilité.

Car une prestation gratuite est souvent de mauvaise qualité, ce qui est rédhibitoire pour un hébergeur de site.

De plus, l’hébergeur peut fermer du jour au lendemain, vous jetant à la rue sans sucre.

Et que dire des risques de perte de toutes vos données, sans possibilité de les récupérer !

Bref, si vous voulez évitez les mauvaises surprises, évitez de choisir un hébergeur gratuit.

Préférez les solutions payantes, qui ont certes un coût, mais qui offrent plus de garanties.

Quel hébergeur web choisir pour son site WordPress ?

Sur le marché des hébergeurs de site, plusieurs prestataires se partagent le gâteau.

Le plus connu d’entre eux, et aussi l’un des plus utilisé, c’est OVH Cloud.

C’est en effet lui qui héberge la quasi-totalité des sites web en France et en Europe.

Bien qu’il a l’avantage de ne pas être trop cher, les performances offertes sont loin d’être à la hauteur.

Et ce qui n’est pas non plus à la hauteur, c’est le support client, très peu réactif et compétent en cas de problèmes.

Problèmes qui, ne le cachons pas, arrivent assez fréquemment chez OVH.

On se souvient notamment de l’incendie survenu le 10 mars 2021 dans les datacenters à Strasbourg.

IONOS (anciennement 1&1) est également un hébergeur de site connus et reconnus puisqu’il est actuellement le leader de l’hébergement en Europe avec plus de 8 millions de sites et 12 millions de noms de domaine hébergés à travers le monde.

Pour avoir hébergé mon site chez eux à mes tout débuts (juste avant de passer chez OVH), je peux vous dire qu’il présente quasiment les mêmes avantages et inconvénients que OVH, excepté le support client qui légèrement plus réactif et compétent.

Ceci dit, et outre ces deux hébergeurs, vous avez également les leaders du secteur que sont Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud, et IBM.

Toutefois, et bien que ces hébergeurs soient hyper performants, ils sont plutôt réservés aux grandes et très grandes entreprises.

Si vous êtes une StartUp, dirigez-vous plutôt vers l’un des trois hébergeurs de site web suivants.

PlanetHoster : l’un des meilleurs hébergeurs pour WordPress

Vous l’aurez deviné, je vais à présent vous parler de l’hébergeur de site web PlanetHoster.

Il s’agit de l’hébergeur web que j’utilise actuellement pour mes sites WordPress.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que j’en suis pleinement satisfait.

Certes, je ne suis sans doute pas 100 % objectif quand je dis qu’il s’agit de définir le meilleur hébergeur web.

Mais disons qu’après avoir testé un serveur mutualisé sous 1&1 et OVH, le changement est radical.

PlanetHoster est en effet un excellent hébergeur, notamment en termes de rapport qualité / prix.

Voyons quelques-uns de ses points forts pour vous en convaincre.

Les points forts de PlanetHoster

Pour commencer, il faut savoir que PlanetHoster est un hébergeur canadien, qui possède également un data center en France.

Il est donc totalement francophone, ce qui est un bon point au niveau du support.

De plus, les clients peuvent choisir d’héberger leur site sur le data center de Montréal ou sur celui de Paris.

Un avantage certain pour les sites qui s’adressent à une cible exclusivement française, et qui seront donc plus rapides en termes de chargement puisque plus proche de là où est formulée la requête de l’Internaute.

L’autre point fort de cet hébergeur, c’est la qualité de son support.

Déjà, quel bonheur d’avoir un vrai support francophone !

Il faut également louer ses compétences, sa réactivité et sa disponibilité 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Quel que soit le moment, PlanetHoster ne vous laissera jamais tomber.

D’ailleurs, si vous choisissez l’offre Hybrid Cloud que nous verrons par la suite, sachez que PlanetHoster peut même s’occuper à votre place de la gestion technique de votre serveur.

Bonjour les économies sur les coûts reliés à l’administration technique !

Bon, et si vous n’êtes toujours pas convaincu, j’ai un autre argument pour vous.

Cet argument porte sur la qualité des prestations de PlanetHoster.

Quelle que soit l’offre choisie, vous bénéficierez en effet d’un espace disque et d’une bande passante illimités.

Pour les propriétaires de sites WordPress dont les mises à jour sont souvent paralysées par un serveur limité, cela devrait finir par les convaincre.

Puisqu’avec PlanetHoster, vous n’aurez plus jamais aucun problème de ce côté-là.

Peu importe la taille de vos fichiers, vous pourrez toujours les télécharger et les tenir à jour régulièrement.

bannière planethoster

Quelle offre d’hébergement choisir

Comme nous venons de le voir, PlanetHoster possède pas mal d’avantages.

Mais une question demeure : quel offre d’hébergement choisir parmi celles proposés ?

La réponse dépendra encore une fois de vos besoins.

Si votre site vient tout juste d’être lancé, qu’il a que très peu de visiteurs et que vous souhaitez uniquement créer quelques pages basiques, alors l’offre gratuite World Lite est parfaitement adaptée.

Par contre, à partir du moment où votre trafic commence à décoller et que vous souhaitez créer un vrai site professionnel, l’offre d’hébergement mutualisé The World sera beaucoup mieux adaptée.

Et ceci notamment grâce au système de sites isolés qui permet d’avoir son site hébergé sur une infrastructure différente de celle que l’on pourrait habituellement avoir avec un hébergement mutualisé classique.

Enfin, concernant l’offre hybride Cloud, elle cumule les avantages du VPS et du Cloud, avec des possibilités quasi-infinies.

Cette offre est ainsi idéale pour les sites web fort trafic nécessitant des ressources importantes ainsi que pour toute entreprise possédant plus de un site web.

Qui plus est, elle est 100% infogérée.

Bref, si PlanetHoster n’est pas le top hébergeur web, ça y ressemble en tout cas.

Mais combien peut coûter un tel service ?

Quel prix pour héberger son site WordPress sur PlanetHoster ?

Les tarifs des différentes offres d’hébergement de planethoster sont très intéressantes.

Regardez par vous-même :

  • World Lite : 0€
  • The World : 6€ TTC /mois
  • Hybrid Cloud : 49,99€ TTC /mois

Lorsqu’on compare ces tarifs à la concurrence et au service fournis, ces derniers sont vraiment très avantageux.

Et ils le sont d’autant plus si on décide de souscrire pour une durée de 3 ans.

Dans ce cas une réduction est appliquée et le tarifs deviennent alors ceux-là :

  • World Lite : 0€
  • The World : 5€ TTC /mois
  • Hybrid Cloud : 41,67€ TTC /mois

Maintenant, et si vous les trouvez encore trop cher pour vous (ce que je peux comprendre puisque je suis moi-même radin…), j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer puisque en tant que client chez PlanetHoster, je peux vous offrir une réduction de 10 % sur le prix de votre abonnement.

Ainsi, en cliquant sur ce lien, les tarifs deviennent ceux-là :

  • World Lite : 0€
  • The World : 4,5€ TTC /mois
  • Hybrid Cloud : 37,5€ TTC /mois

Notez également que l’offre Hybrid Cloud peut être customisée en y ajoutant des options selon vos besoins.

Vous pourrez ainsi :

  • Augmenter le nombre de CPU
  • Augmenter la mémoire RAM
  • Augmenter l’espace disque

Enfin, sachez qu’une option APP (Auto Peak Power) est également présente sans supplément.

Une option très pratique puisqu’elle va permettre de booster automatiquement vos ressources CPU et RAM de 2.5x lors d’un pic de trafic inattendu.

De quoi avoir l’esprit tranquille.

PlanetHoster est-il vraiment le meilleur hébergeur web ?

Après cette avalanche de compliments à propos de PlanetHoster, je vais devoir tempérer mon enthousiasme.

Car en réalité, PlanetHoster n’est sans doute pas LE meilleur hébergement web pour un site WordPress.

Il existe en effet de très nombreux autres proposant des prestations supérieures.

Mais en terme de rapport qualité / prix, vous pourrez difficilement trouver un meilleur hébergeur.

Avoir un tel niveau de prestation pour seulement 37,5€ euros par mois est en effet assez rare pour être souligné.

Alors si vous cherchez un serveur mutualisé ou un serveur dédié pas cher, PlanetHoster est certainement l’hébergeur qu’il vous faut.

Et si tel n’était pas le cas, peut-être devriez-vous vous tourner vers Infomaniak ou Hostinger, deux autres poids lourds du secteur.

Infomaniak

Infomaniak est un hébergeur francophone dont les serveurs sont situés en Suisse.

Là encore, c’est un bon argument pour les sites web en .fr.

Autres points forts de cet hébergeur, l’installation de WordPress en quelques clics et l’accès gratuit aux thèmes et plugins professionnels de l’entreprise mondialement reconnue Eleganthemes.

Même si je vous conseille d’installer vous-même votre WordPress en déposant vos fichiers via un FTP type Filezilla et de passer par un constructeur de thème pour vous démarquer de la concurrence, cela a tout de même le mérite d’exister.

Et ce qui a aussi le mérite d’exister, c’est l’énergie 100 % renouvelable utilisée par les serveurs.

De quoi réjouir les plus écolos d’entre nous.

Concernant l’espace disque, celui-ci est de 100 Go de base et modulable en fonction des besoins.

Quant aux bases de données et à la bande passante allouées, celles-ci sont illimitées.

Niveau tarifs, ces derniers vont de 5,75 euros à 665 euros /mois.

On trouve notamment une offre mutualisée comprenant un service de messagerie.

L’hébergeur propose aussi un service cloud managé ou non, en fonction de vos compétences en informatique.

Quant à l’offre la plus chère, elle propose des possibilités réservées normalement aux sites web les plus consultés au monde.

Elle est donc plutôt destinée aux multinationales qu’aux petits blogs indépendants.

Hostinger

Hostinger se distingue principalement des autres concurrents par ses tarifs.

L’offre mutualisée démarre en effet à 0,99 euro par mois !

Cet hébergeur propose aussi une offre VPS à 3,95 euros par mois, et une offre cloud à 7,45 euros par mois.

Là encore, on peut difficilement faire mieux en termes de prix.

L’espace de stockage démarre à 10 Go, et peut bien sûr être étendu si besoin.

Quant à la bande passante, elle va de 100 Go à illimitée.

On donne aussi un bon point pour son panneau de contrôle très complet et intuitif ainsi qu’à la qualité du support, toujours très disponible et reconnu pour son efficacité.

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>