Comment rédiger un mail marketing qui convertit

Par Richard

26/11/2019

Rédiger un e-mail, c’est une chose.

Mais rédiger un email marketing, et qui convertit en plus, c’en est une autre.

Beaucoup de gens pensent, à tort, qu’il s’agit d’une tâche très simple.

Mais quand on s’y intéresse vraiment, on s’aperçoit que rédiger un e-mail marketing est un vrai exercice.

Les enjeux de l’email marketing n’ont jamais été aussi importants.

Et face à la méfiance des utilisateurs, il faut plus que jamais soigner son approche pour éviter la fatigue publicitaire.

Voici donc comment écrire un email marketing percutant et attractif, pour un taux de conversion optimal.

Les différents types d’email marketing

Il existe différents types d’email dans le cadre de l’emailing marketing.

Et écrire un email transactionnel, ce n’est pas la même chose que écrire un courriel promotionnel par exemple.

De même, rédiger une newsletter pour fidéliser sa clientèle fait encore appel à d’autres principes.

Il faut donc connaître tous les types d’email afin de pouvoir adapter ses pratiques de rédaction.

La newsletter

La newsletter est un e-mail (message ou courrier électronique) envoyé à la même fréquence et toujours au même moment.

Elle est destinée à fidéliser la clientèle par le biais de promotions spéciales, d’astuces d’expert ou d’actualités.

Le contenu de votre newsletter doit refléter vos connaissances et vos compétences afin de montrer à vos cibles que vous maîtrisez votre domaine.

D’ailleurs, pour conserver la fidélité de votre clientèle, vous pouvez aussi insérer des offres privilèges à cette dernière.

Pourquoi ? C’est bien simple.

Si vous faites sentir à l’un de vos clients qu’il est unique et que sa présence est un grand plus pour vous, il vous en sera reconnaissant !

L’email transactionnel

L’email transactionnel concerne quant à lui les opérations relatives à une transaction.

Dans le cadre de l’e-commerce, il s’agit essentiellement d’une confirmation d’achat, reçu de paiement ou envoi de facture.

Toutefois, cette forme basique est de moins en moins utilisée et fait désormais place à une nouvelle version dotée d’un meilleur potentiel de conversion.

Entre autres choses, au moment de rédiger un e-mail transactionnel, vous pourrez y ajouter des produits connexes, une réduction, une carte de fidélité et même une offre de parrainage.

D’un autre côté, l’e-mail transactionnel peut aussi faire office de réponse aux demandes de vos consommateurs.

En effet, si vous ne voulez pas qu’il aille voir ailleurs, vous devez impérativement répondre aux requêtes de vos clients.

Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous en passant par l’accusé de réception jusqu’à la réponse directe.

Néanmoins, une certaine réactivité est cruciale pour vous garantir une bonne place sur le marché.

L’email d’acquisition

Quant à l’email d’acquisition, il est de moins en moins répandu.

En cause notamment : la nouvelle réglementation en matière d’opt-in, qui interdit d’envoyer de la prospection commerciale à quelqu’un qui n’a pas expressément donné son accord.

On peut toutefois l’utiliser pour qualifier un prospect obtenu par le biais de partenaires.

C’est le cas d’un utilisateur qui a donné son accord pour recevoir les offres des partenaires d’un site par exemple.

Toutefois, tant qu’à y recourir, je vous recommande de ne pas rédiger un e-mail unique pour votre campagne d’acquisition.

Privilégiez plutôt une série de messages pour être plus percutant et capter plus efficacement l’attention de vos cibles.

Comme le dit le dicton, mieux vaut deux fois qu’une, et cela s’applique aussi dans le monde du marketing digital.

Bien entendu, il faudra garder à l’esprit que cette technique est quelque peu agressive, ce qui ne plaît pas forcément à tout le monde.

En revanche, utilisée à bon escient, elle peut générer un taux d’ouverture de plus de 70 %.

L’email de relance

L’email de relance, ou remarketing e-mail, est indispensable dans le cadre de la réussite d’un tunnel de conversion.

Pour faire simple, il s’agit de rédiger un e-mail prédéfini pour relancer les prospects qui n’ont pas suivi le processus de conversion jusqu’au bout. 

Ce dernier permettra donc de relancer leur intérêt pour votre produit ou votre service, éventuellement, de finaliser leur parcours.

En d’autres termes, c’est votre meilleur allié pour booster vos ventes et faire exploser votre chiffre d’affaires.

Évidemment, rien ne vous empêche de personnaliser un peu votre message pour chaque client, en y insérant leur prénom par exemple.

Quel que soit le type de courriel, écrire un e-mail marketing fait appel à un ensemble de bonnes pratiques communes.

À savoir avant de rédiger un email marketing

Avant de s’intéresser à la façon d’écrire un email, il faut se pencher sur tous les éléments qui le composent.

Ces éléments sont la clé de voûte d’un e-mail marketing réussi.

Tout simplement parce qu’ils conditionnent en grande partie le taux d’ouverture de vos emails.

Sans ces éléments, il est inutile de perdre du temps à rédiger un e-mail parfait : il ne sera pas ouvert.

Parmi ces éléments clés, citons notamment l’adresse de l’expéditeur du message.

D’après la nouvelle version du RGPD, le destinataire doit en effet pouvoir identifier clairement et rapidement l’expéditeur d’un e-mail qui lui est adressé.

D’ailleurs, pour un niveau de crédibilité toujours plus élevé, vous pouvez aussi associer votre adresse e-mail à un personnage fictif.

Celui-ci peut, par exemple, prendre l’apparence de votre responsable de communication ou bien tout simplement d’un employé comme un autre.

Vous aurez plus de chance de voir votre e-mail être ouvert avec un peu d’humanité.

L’adresse e-mail a donc énormément d’importance.

Déjà, vous pouvez oublier les extensions destinées aux particuliers, comme hotmail.com.

Le cas gmail est un peu plus compliqué, car il semblerait qu’il n’inspire pas suffisamment confiance.

Les courriels marketing envoyés depuis une boîte gmail auraient donc moins de chances d’être ouverts.

Afin de lever cette barrière, préférez une adresse e-mail contenant le nom de votre entreprise.

Exemple : richard@marketinghaters.com.

Cette adresse e-mail permet d’identifier directement l’expéditeur, et inspire confiance car elle a un côté officiel.

Pensez aussi à éviter certains mots comme gratuit, miracle ou encore exceptionnel.

Ces derniers ne sont pas très appréciés par les filtres anti-spam et risquent de nuire à votre campagne.

Avant de rédiger un email, vous devez également vous pencher sur l’objet de celui-ci.

Connaissez-vous le taux d’ouverture d’un courriel sans objet ?

C’est bien simple : il est de 0 %.

Personne, absolument PERSONNE, n’ouvre un e-mail qui n’a pas d’objet.

Et à plus forte raison quand il est censé provenir d’une entreprise.

L’objet de l’email doit être court, afin d’être entièrement lisible du destinataire sans avoir à ouvrir le mail.

Attention, vous n’avez que quelques caractères pour lui donner justement envie d’ouvrir votre courriel.

Vous devez donc être bref et incisif, avec la juste dose de teasing.

Privilégiez une phrase à la voix active, contenant un verbe d’action.

Une fois ceci fait, vous pourrez passer à la partie sportive : écrire un email.

Conseils pour la rédiger un email marketing

Choisir un joli design pour ses emails

Un email pro doit être élégant et agréable à l’oeil.

Une fois ouvert, le message doit en effet susciter l’intérêt du destinataire afin qu’il ait envie de le lire.

Et le mieux pour cela est de créer des e-mails en HTML.

Déjà, parce que c’est le seul format universellement reconnu par les boîtes mail.

Un email en HTML a en effet la garantie de passer les différents filtres anti-spam.

Son contenu s’affichera donc toujours quel que soit la boîte mail du destinataire.

Mais il ne faut pas négliger pour autant l’aspect visuel de vos e-mails.

Car si le HTML pur a le mérite d’être bien lisible, il n’est pas des plus plaisants à l’oeil.

Il est donc nécessaire d’ajouter un peu de vie à un email professionnel.

Et on peut tout à fait concilier professionnel et fantaisie.

Si vous avez envie de créer des e-mails à la fois jolis et optimisés, choisissez un logiciel d’emailing marketing comme Active Campaign, GetResponse etc.

Ce type de solution pour l’emailing offre en effet de très nombreux thèmes prédéfinis pour vos courriels professionnel.

Il vous suffit d’en choisir un et de construire un courriel à votre image grâce au glisser-déposer et nombreux éléments de design proposés.

Des emails responsive

Rédiger un email professionnel ne concerne pas seulement le fond, mais aussi la forme.

En l’occurrence, vous ne devez pas négliger le responsive design.

En effet, de nos jours de plus en plus de gens consultent leur boîte mail via leur smartphone.

Généralement, ils la consultent sur desktop pendant la journée, et sur mobile le soir venu.

Quoi qu’il en soit, il ne faut surtout pas sous-estimer l’importance du mobile dans ce domaine.

Et qui dit navigation mobile dit forcément responsive design.

Cela vaut aussi et surtout pour les e-mails professionnel.

Quoi de pire qu’un email qui ne s’affiche pas correctement, voire pas du tout, sur smartphone ?

Vous devez donc éviter les formats autres que le HTML, qui risquent de ne pas s’afficher correctement.

La bonne forme pour rédiger un email

Pour la rédaction pure, faites très attention à votre Français.

Les fautes d’orthographe ne sont jamais très bien vues et peuvent ternir l’image de votre entreprise.

Par ailleurs, n’hésitez pas à utiliser des listes à puces, qui résument et structurent bien votre pensée.

Au niveau des images, veillez à ce qu’elles ne soient pas trop lourdes afin de passer le filtre anti-spam.

N’oubliez pas de bien aérer au moment d’écrire un e-mail.

Ceci permettra de faciliter la lecture de vos emails sur desktop comme sur mobile.

Rédiger un email professionnel clair, net et précis

Pour ce qui concerne le corps de l’email, les règles sont moins strictes.

Il faut toutefois respecter une certaine cohérence dans la lecture, afin d’offrir au lecteur une expérience agréable et un contenu qui plaît.

À commencer par la formule de politesse, qui est primordiale pour bien débuter un email.

Si vous êtes déjà en relation avec le prospect, vous pouvez vous autoriser un peu de familiarité.

S’il s’agit d’un premier contact, restez courtois et ne vous perdez pas en formules mielleuses.

Les internautes ont tendance à se méfier lorsque vous commencez à leur promettre la lune.

Il est vrai que, actuellement, les arnaques en ligne se multiplient dangereusement. 

Et ce genre d’approche est, dans la plupart des cas, la préférée des malfaiteurs.

Essayez donc de ne pas faire comme eux et privilégiez la transparence en allant droit au but.

En somme, la rédaction d’un mail professionnel n’est pas très différente de l’élaboration d’un message publicitaire.

Seulement, ici, le mail n’a pas pour objectif de présenter ou de vanter vos produits ou vos services, mais de valoriser votre entreprise. 

Dans tous les cas, personnalisez un maximum votre email, en appelant le prospect par son nom par exemple.

Pour le reste, respectez la trame suivante : problème / obstacle, solution, action.

Commencez par parler au client d’un problème qu’il rencontre au quotidien, d’un obstacle ou d’un frein à l’action.

Dégainez ensuite votre proposition de valeur, censée correspondre au besoin du client.

Pour rédiger un e-mail type newsletter, cela peut se matérialiser par une offre dédiée par exemple.

D’où l’intérêt de bien connaître vos prospects, grâce à une segmentation précise entre autres.

Terminez votre email par un appel à l’action, sous forme de bouton cliquable idéalement.

Une signature complète

Un email pro non signé, c’est un email incomplet.

Après tout, il ne viendrait à l’idée de personne d’envoyer une lettre non signée.

Hé bien c’est exactement la même chose pour les emails.

La signature mail fait partie intégrante de l’email marketing.

Rédiger un email parfait ne servira à rien sans une bonne signature.

Même si votre adresse mail comprend le nom de votre entreprise, même si l’objet de votre mail est clairement défini, vous devez toujours signer.

Dans cette signature, vous devez y intégrer vos informations de contact, afin de donner le choix au lecteur.

En général, une bonne signature d’email doit contenir votre nom, celui de votre entreprise, et votre numéro de téléphone.

Vous pouvez également y ajouter votre adresse, si vous l’estimez nécessaire pour vos correspondances écrites.

Vous pouvez aussi intégrer le logo de votre entreprise si vous en avez un.

Des boutons cliquables vers vos différents réseaux sociaux seront également très appréciés.

Et surtout, veillez à toujours construire une signature mail pouvant s’afficher sur tout type de support.

L’importance du lien de désinscription dans un email pro

Vous n’êtes pas sans savoir que le nouveau RGPD a quelque peu modifié les règles en matière de prospection commerciale.

Et concilier votre marketing avec le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est devenu plus compliqué qu’il y a quelques années.

Désormais, le consentement de l’utilisateur est au coeur de toute stratégie marketing.

L’opt-in marketing impose notamment d’obtenir l’accord express de l’utilisateur avant de lui envoyer des emails.

Mais ce que peu de gens savent, c’est que l’utilisateur doit également pouvoir se rétracter à tout moment.

Hé oui, le consentement va dans un sens comme dans l’autre en marketing.

Et ce que fait le client, le client doit pouvoir le défaire quand il le souhaite.

S’il vous a donné son accord pour recevoir vos emails pros, il doit donc pouvoir revenir sur cet accord.

Et cette possibilité, c’est vous qui devez la lui offrir.

Tous vos emails devront donc comporter un lien de désinscription.

Tout l’enjeu va être d’expliciter le plus clairement possible cette éventualité, sans toutefois la suggérer de façon trop appuyée.

Le lien de désinscription se trouve généralement au bas de l’email, afin de ne pas perturber la lecture du reste.

De cette façon, il n’est pas non plus trop visible et limite justement le risque de désinscription.

Mais c’est un élément que vous pouvez facilement déplacer avec un logiciel d’email marketing comme Active Campaign & Co.

Un simple drag and drop suffit en effet pour modifier la structure d’un email professionnel.

Maintenant que vous connaissez toutes mes petites astuces, vous savez désormais comment rédiger un mail qui en jette et qui confortera vos prospects à l’idée de consommer vos produits ou vos services.

Bien sûr, toutes ses techniques seront à adapter à la nature et à la taille de votre activité.

Néanmoins, je peux vous garantir que maintenant, votre business connaîtra une toute nouvelle et vous apportera des profits comme jamais auparavant.

Si vous débutez dans le domaine et que vous vous sentez un peu perdu, vous pouvez aussi vous tourner vers l’utilisation de Google Ads.

En plus d’être, pour beaucoup, l’outil de publicité le plus populaire du moment, c’est aussi un bon terrain de jeu pour ceux qui font leur premier pas sur le web.

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>