Refonte de site e-commerce : reconstruire pour repartir de l’avant

Par Richard

20/04/2020

Aujourd’hui tout va plus vite, et le digital évolue à vitesse grand V.

Dans un contexte aussi concurrentiel que le web, la refonte de site e-commerce s’impose donc comme une évidence.

Design vieillissant, perte de trafic, taux de conversion en baisse…

Autant de raisons de procéder à une refonte e-commerce de sa boutique.

Mais combien se sont lancés tête baissée dans un tel projet sans savoir dans quoi ils mettaient les pieds ?

Et combien ont échoué, se retrouvant ainsi avec un site e-commerce inutilisable ?

Alors même s’il est possible de reconstruire sont site internet ou sa boutique ne ligne soi-même, avoir de solide connaissance en refonte de site s’avère être primordiale.

Voici donc un petit guide pratique et quelques règles d’or de la refonte de site, pour redonner un petit coup de jeune à votre site web ou boutique e-commerce.

Quelle refonte pour quel site Internet ?

On fait généralement une distinction entre deux types de refonte de site.

La refonte purement visuelle d’un côté, et la refonte structurelle de l’autre.

Dans le cas d’un site totalement obsolète, on opérera bien sûr une refonte à la fois visuelle et structurelle.

Comme son nom l’indique, la refonte de site Internet visuelle porte essentiellement sur l’aspect du site.

Ici, il s’agira donc de modifier le design du site, pour un plus moderne par exemple.

Quelques modifications de l’arborescence pourront éventuellement être apportées, mais de façon très superficielle.

C’est la refonte de site à privilégier quand on change de logo ou d’identité visuelle.

Quant à la refonte structurelle, elle modifie profondément l’architecture du site.

Elle passe la plupart du temps par un changement de CMS, ainsi que par un profond remaniement de l’arborescence.

Le contenu sera retravaillé, et de nouvelles fonctionnalités pourront être ajoutées.

Le type de refonte dépendra donc des besoins et de l’état initial du site.

Il faudra pour ça en réaliser un audit exhaustif avant de procéder à la refonte.

Pourquoi faire une refonte de site ?

Avant d’envisager une refonte e-commerce, il faut se demander si celle-ci est vraiment utile.

Alors pourquoi effectue-t-on une refonte de site au juste ?

La refonte de site intervient souvent pour les mêmes raisons.

La plupart du temps, c’est simplement parce que le site ou la boutique en ligne en question est devenu obsolète, un peu désuète.

Internet évolue très rapidement, et de nombreuses innovations voient régulièrement le jour.

Les exigences des internautes évoluent conjointement, et ces derniers sont de plus en plus exigeants.

C’est pourquoi un site web trop daté et vieillot nécessite une refonte.

Car plus un site est ancien, moins il est performant : lenteur de chargement, thème trop lourd, fonctionnalités limitées, etc.

Les performances techniques d’un site e-commerce influent en effet grandement sur son taux de conversion.

Une vitesse de chargement trop faible ou un design passé de mode sont par exemple rédhibitoires en e-commerce.

Des problèmes de sécurité peuvent aussi donner lieu à une refonte de site.

L’absence de certificat SSL pour un site e-commerce est rédhibitoire par exemple.

Or, certains sites trop anciens ne permettent pas d’installer un tel certificat.

On peut aussi être amené à faire une refonte de site e-commerce pour mettre à jour la liste des produits.

Si ajouter ou supprimer un produit de temps à autre est anodin, la refonte peut s’avérer nécessaire en cas de gros changements.

C’est notamment le cas lorsqu’il faut ajouter et supprimer beaucoup de produits en même temps.

La refonte de site Internet peut également intervenir pour renouveler l’identité visuelle d’une entreprise.

C’est notamment le cas quand une marque souhaite changer de logo ou de charte graphique par exemple.

Dans ce cas, il sera indispensable de redonner au site une cohérence visuelle.

Par ailleurs, la refonte de site web peut s’avérer très utile au niveau du référencement de ce dernier.

Les algorithmes de Google changeant régulièrement, des mises à jour fréquentes s’imposent à ce niveau-là.

Il peut s’agir d’un problème de contenu, de performances techniques ou de netlinking.

Quoi qu’il en soit, un site web non optimisé et qui ne génère aucun trafic est un site inutile.

Une refonte de site permet alors de repartir sur des bases saines.

Toutefois, il faut garder à l’esprit qu’une refonte e-commerce est assez fastidieuse.

Elle peut en effet avoir de graves conséquences sur les ventes si elle est mal réalisée.

Il n’est donc pas question de s’y risquer sans avoir une bonne raison de le faire.

D’une manière générale, on optera pour une refonte de site e-commerce en cas de baisse significative et durable du taux de conversion.

Et si tel est le cas, l’anticipation est une règle d’or à respecter pour réussir sa refonte e-commerce.

L’anticipation, la clé de la refonte de site e-commerce

Quelle que soit la raison de la refonte, celle-ci doit impérativement être anticipée.

Encore une fois, il n’est pas question de se lancer tête baissée sans savoir pourquoi et comment retravailler.

Avant d’entreprendre une refonte de site e-commerce, il faut l’anticiper un maximum.

Tout simplement parce qu’elle doit être la plus brève possible, afin de ne pas perturber le fonctionnement de la boutique.

Un site e-commerce doit en effet tourner en permanence, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Il est donc inenvisageable de stopper net son activité pour une refonte e-commerce.

On veillera alors à anticiper tout ce qui doit être fait avant même de lancer la procédure.

Une refonte de site e-commerce bien préparée durera moins longtemps, et impactera donc très peu le trafic et les ventes.

Cela passera essentiellement par une analyse rigoureuse et en profondeur de la boutique.

Cette analyse vise notamment à identifier les points les plus sensibles du tunnel de vente.

Il faudra également connaître les forces de la boutique, afin de conserver ces points forts lors de la refonte e-commerce.

Anticiper permettra également de choisir le moment idéal pour entreprendre une refonte de site e-commerce.

Choisir le bon moment pour sa refonte

Une refonte de site non marchand peut généralement avoir lieu à n’importe quel moment.

La plupart des domaines d’activité ne sont en effet que peu impactés par une mise hors ligne temporaire du site.

Mais une refonte de site e-commerce ne peut pas intervenir n’importe quand.

Comme je l’expliquais plus haut, une boutique en ligne tourne en permanence, avec des ventes qui peuvent avoir lieu à tout moment.

Et une mise hors ligne, même très brève, peut fortement impacter le taux de conversion global de la boutique.

Il faut donc choisir le moment idéal pour une refonte e-commerce.

Déjà, on veillera à ne jamais l’entreprendre avant ou pendant un pic d’activité.

Hors de question de se lancer dans une refonte de site e-commerce pendant les soldes par exemple.

Mieux vaut attendre les périodes plus creuses, juste après les fêtes de fin d’année par exemple.

Cela permettra de limiter l’impact négatif de la refonte sur les ventes, et d’y consacrer un peu plus de temps.

Attention également à ne pas lancer une refonte e-commerce juste avant le week-end.

Cela peut paraître anodin, mais opérer une refonte un vendredi n’est clairement pas judicieux.

D’une part, parce que les gens sont souvent plus actifs durant le week-end.

Et d’autre part, parce que les interlocuteurs éventuels (agence SEO, support e-commerce) ne sont pas toujours disponibles hors jours ouvrés.

En cas de problème sur la boutique, il faut donc s’assurer de pouvoir le résoudre sans délai.

Outre ces généralités, connaître les comportements d’achat des visiteurs est capital pour une bonne refonte e-commerce.

Cela permettra en effet de savoir à quel moment les gens sont les plus actifs sur la boutique.

On pourra alors entreprendre la refonte pendant les heures plus creuses.

Préserver l’UX lors d’une refonte e-commerce

Comme chacun sait, l’expérience utilisateur est primordiale en e-commerce.

C’est en effet ce qui conditionne une grande partie du taux de conversion d’une boutique en ligne.

Une mauvaise UX est aussi l’une des principales raisons qui conduisent à une refonte de site e-commerce.

Mais qui dit refonte ne veut pas forcément dire grand bouleversement.

Il faut notamment garder à l’esprit que les visiteurs réguliers ont leurs habitudes sur un site e-commerce.

Et tout chambouler du jour au lendemain n’est pas franchement une bonne idée.

Il faudra donc veiller à préserver les habitudes de navigation des utilisateurs.

Si l’utilisateur a l’habitude de trouver tel produit à tel endroit, il est ainsi préférable de ne pas trop le perturber.

Il ne faut jamais oublier que l’acheteur e-commerce est très impulsif et impatient.

Et s’il ne trouve pas ce qu’il cherche en dix secondes, il quittera directement la boutique.

L’arborescence de la boutique peut donc être légèrement revue, mais sans aller à l’excès.

Par ailleurs, attention à ne pas défaire ce qui a déjà été fait en matière de SEO pour son e-commerce.

Google a en effet besoin d’un certain temps avant de crawler de nouveau un site après refonte.

Une refonte e-commerce implique donc obligatoirement une perte de jus et de trafic temporaire.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le replateforming doit être soigneusement réfléchi.

Refonte de site e-commerce : replateforming ou pas ?

Une boutique en ligne peut être développée de deux façons : avec un CMS open source ou en mode SaaS.

Les CMS e-commerce open source les plus connus sont notamment Prestashop, Magento et WooCommerce.

Quant aux logiciels e-commerce SaaS, il s’agit principalement de Shopify, Wizishop et Oxatis.

Si l’open source est gratuit et plus libre, il demande de solides compétences en programmation.

Le mode SaaS est une solution clé en main, mais payante et moins poussée en terme de personnalisation.

Quoi qu’il en soit, c’est un choix nécessaire pour développer une boutique en ligne.

Et la problématique se pose souvent de nouveau avec une refonte de site e-commerce.

Il n’est pas rare en effet de vouloir changer de plateforme pour sa nouvelle boutique.

C’est souvent le cas d’une boutique dont les ventes augmentent sensiblement, et les besoins avec.

Ainsi, une solution de départ peut rapidement devenir inadaptée à la croissance d’un site e-commerce.

Il faut toutefois savoir que la migration d’un service à l’autre n’est pas toujours simple.

Si passer d’un CMS à un SaaS est relativement aisé, l’inverse n’est pas toujours vrai.

Et surtout, ce n’est pas forcément intéressant d’un point de vue fonctionnalités.

En tant que solution tout en un, le mode SaaS offre en effet de nombreux avantages.

Utiliser un logiciel comme Shopify ou GrooveKart permet par exemple de créer une boutique à fort potentiel sans aucune connaissance de base.

De plus, il existe des offres adaptées à tous les besoins, permettant à chaque boutique d’évoluer à sa mesure.

Je vous rappelle que Shopify et GrooveKart propose une version d’essai gratuite de respectivement 14 jours et 30 jours (sans carte de crédit pour Shopify).

Passez par CE LIEN pour commencer votre essai Shopify gratuit et CE LIEN pour GrooveKart, et je vous offre mon pack de bonus exclusifs après la période d’essai.

Le développement, première étape de la refonte

Cette première étape consiste à retravailler l’architecture du site web.

La plupart des refontes de site Internet commencent par un changement de logiciel CMS.

Et les choix ne manquent pas en la matière.

WordPress est certainement le plus connu, et sans doute le plus utilisé aussi.

Pour un site e-commerce, on lui préférera toutefois Prestashop ou Magento.

Cette étape de la refonte de site consistera également à modifier l’arborescence du site.

Certaines pages seront supprimées, et d’autres pourront être créées en même temps que de nouvelles fonctionnalités.

En outre, il faudra penser à remanier plus ou moins le menu de navigation, afin d’améliorer l’ergonomie du site.

C’est aussi à ce moment-là que l’aspect visuel du site web pourra être repensé.

Une fois que le site sera de nouveau optimisé pour la navigation, on pourra passer au contenu.

Remanier le contenu

La mise à jour du contenu est essentielle dans la refonte de site.

Et ça commence par un sacré tri dans les contenus déjà existants.

Images, articles écris pour votre blog, vidéos…

Tout doit y passer, et rien ne doit échapper à votre radar.

Pas de scrupules, n’hésitez pas à épurer un maximum votre site web pour lui donner un coup de jeune.

Une fois que vous aurez fait le tri, il ne vous restera plus qu’à intégrer les nouveaux contenus.

Concentrez-vous essentiellement sur les contenus éditoriaux de votre site.

Relisez-les plusieurs fois si besoin, et veillez à les classer dans la bonne catégorie.

Ainsi, vous optimiserez l’expérience utilisateur, et faciliterez le travail de Google.

Car oui, Google a aussi son mot à dire dans la refonte de site web.

Le SEO au coeur de la refonte de site Internet

Difficile de parler de refonte de site sans parler du référencement de ce dernier.

Le seo est une problématique majeure de ces dernières années.

Un site qui n’est pas bien positionné dans Google ne génère pas de trafic.

Et un site qui ne génère pas de trafic est tout, sauf rentable.

La refonte de site Web devra donc intégrer l’optimisation seo.

Ça passe notamment par l’intégration de mots clés aux bons endroits, surtout dans les titres.

Il faut également constituer un maillage interne entre les différentes pages du site.

De même, les url de chaque page doivent être propres et bien optimisées pour le référencement.

Et surtout, n’oubliez pas de suivre un plan de redirection rigoureux.

Veillez à ce que vos liens internes ne redirigent pas vers des pages non trouvées.

Attention aussi à faire des redirections de chaque page de votre site web.

À défaut, Google ne pourra pas indexer correctement votre site.

Vous pouvez choisir entre deux types de redirection.

La redirection 302 est temporaire, et permet de conserver les bénéfices seo de l’ancien site en attendant de terminer le nouveau.

Vous pouvez par exemple rediriger vos pages vers la page d’accueil créée sur votre nouveau site.

Sinon, optez pour la redirection permanente, appelée redirection 301.

Assurez-vous toutefois que les anciennes pages sont renvoyées vers des pages approchantes.

Pour conclure, il est bon de rappeler que la refonte de site doit être faite sérieusement.

Si vous n’avez pas le temps, l’envie ou les moyens techniques, mieux vaut donc faire appel à un professionnel.

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>