Pas de motivation pour travailler : 8 moyens de rester motivé en toute circonstance

Par Richard

14/07/2021

0 Partages

Dans la jungle de l’entrepreneuriat ou du salariat, il est parfois compliqué de rester motivé.

Et perdre la motivation au travail est chose courante.

Entre les galères qui s’enchaînent, les sources de distraction et les mauvaises langues, le découragement est bel et bien là.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que beaucoup d’entrepreneurs lâchent prise durant la première année d’activité de leur entreprise.

Le fait est que l’être humain a besoin de souplesse pour mieux s’épanouir.

Si vous perdez la motivation au travail, un conseil, ne paniquez pas, et ne pensez pas que vous êtes bon ou bonne à rien.

Quand on perd sa niaque, on peut en effet opter pour des solutions simples et pratiques pour apprendre à retrouver et à entretenir la motivation.

Organisation, anticipation, mais aussi distraction sont les trois piliers de la motivation d’un entrepreneur (et également du salarié).

Alors si vous êtes actuellement en perte de motivation, voici un petit guide des actions à mettre en place pour vous remotiver et surtout rester motivé en toute circonstance.

Comprendre la racine de la démotivation

On peut perdre la motivation au travail pour plusieurs raisons.

Les comprendre nous permet déjà de résoudre une partie du problème.

Ainsi, on peut perdre sa motivation à cause d’un volume de travail trop important, d’un manque de challenge, d’une fatigue passagère, d’une difficulté à accomplir une tâche en particulier, etc.

Quand on comprend la racine de sa démotivation, on peut déjà commencer à travailler dessus pour retrouver la motivation.

Ceci étant, les conseils suivants vous permettront de résoudre la plus grande partie du problème.

Que faire pour rester motivé

Que vous ayez décidé d’entreprendre seul ou non et que vous voulez vous remotiver pour atteindre les objectifs définis pur votre entreprise, ne lâchez rien.

Je vous suggère d’agir sur la problématique en 8 étapes pour retrouver votre motivation et la volonté qui vous caractérisée avant d’en arriver là.

1. Diminuer les efforts

Premièrement, quand vous n’avez pas de motivation, ne vous surchargez pas.

Entreprendre davantage de tâches quand on est déjà démotivé ne fera que nous décourager encore plus.

Diminuez donc vos efforts, pour commencer.

Mettez de côté toutes les tâches que vous pouvez entreprendre plus tard.

Focalisez-vous sur un minimum de tâches.

2. Bien s’organiser pour rester motivé

On ne le répétera jamais assez, l’organisation dans une entreprise est la clé de voûte de la motivation.

Sans organisation, il est presque impossible de rester motivé au long cours.

Tout simplement car sans organisation, le travail paraît beaucoup plus pénible.

Pour rester motivé quand on est entrepreneur et salarié, il faut donc organiser au maximum son travail.

Et cela commence par un poste de travail bien aménagé.

Une pièce lumineuse, au calme et sans distraction est notamment essentielle pour être dans de bonnes conditions.

Il faudra ensuite organiser son emploi du temps de façon à optimiser le temps passé au travail.

Ceux qui travaillent à domicile devront notamment compartimenter vie privée et vie professionnelle.

Il est en effet très important que l’une ne prenne pas le pas sur l’autre, au risque d’anesthésier la motivation.

Ceux qui travaillent dans un bureau devront quant à eux établir un planning, et surtout s’y tenir.

Pour définir des objectifs, le mieux reste encore de suivre la matrice SMART.

Concrètement, les objectifs fixés doivent être spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis.

Des objectifs clairs et bien définis permettront de rester motivé en cas de baisse de régime.

3. Se fixer de petits objectifs

Si vos objectifs doivent être atteignable, cela signifie qu’il faut absolument vous fixer de petits objectifs, faciles à atteindre.

Ne soyez pas gourmand(e) en but !

En effet, si vous pensez que vous pouvez retrouver votre motivation en visant directement très haut, eh bien, vous vous trompez.

Scindez vos grands objectifs en plusieurs petits « goals ».

Vous pouvez faire cela avec vos objectifs à la journée, à la semaine ou au mois ; selon la durée de votre état de démotivation.

Step by step comme on dit.

4. Optimiser son travail au quotidien

Outre l’organisation, il est important d’optimiser ses conditions de travail pour rester motivé.

Que l’on travaille chez soi ou dans un bureau, gagner du temps est essentiel au quotidien.

Certaines tâches propres à un projet prennent en effet trop de temps, alors qu’elles pourraient en demander beaucoup moins.

D’autres au contraire mériteraient que l’on s’y attarde davantage, alors même que l’on n’y consacre pas suffisamment de temps.

Et la meilleure façon d’optimiser son travail pour rester motivé, c’est de déléguer.

Les managers et ceux qui travaillent avec une équipe pourront ainsi se reposer sur leurs collaborateurs.

Si déléguer n’est pas possible, alors il faudra penser à automatiser ce qui peut l’être.

Emailing, relation client, gestion des leads et des litiges font partie des tâches automatisables.

Et c’est même vivement conseillé, en raison de leur aspect hautement rébarbatif.

La baisse de motivation est en effet souvent due à un travail trop répétitif ou peu valorisant.

Si ce genre de tâche est intrinsèque à la vie d’entrepreneur et du salarié, il est néanmoins possible de les rendre un peu plus simples.

Rester motivé dans votre projet va donc dépendre de la capacité de chacun à déléguer et à optimiser le travail.

Par ailleurs, il faudra aussi apprendre à identifier les périodes les plus productives.

Ces périodes sont en effet propres à chacun, certains étant plus efficaces le matin et d’autres le soir par exemple.

Savoir exactement à quel moment travailler permettra de rester motivé au quotidien.

5. Se récompenser

Apprenez à vous récompenser pour vous motiver.

Il a été prouvé que notre cerveau nous pousse à être plus motivé(e) quand on est récompensé(e) après chaque petite victoire.

Alors, savourez vos petites victoires, vous l’avez bien mérité.

Pour chaque petit objectif atteint, par exemple, donnez-vous le droit de regarder un épisode de votre série préférée, ou prenez un café avec un ami.

L’essentiel est de se faire plaisir, dans la mesure du possible, à chaque petite victoire.

6. Réapprendre à être concentré(e)

Réapprenez à vous concentrer dans vos projets.

Essayez d’abord de rester concentré(e) pendant au moins 30 minutes d’affilée.

Travaillez sur une même tâche par tranche de 30 minutes, et prenez une pause de 5 ou 10 minutes après chaque série de 30 minutes.

Surtout, ne vous arrêtez pas seulement lorsque vous avez atteint l’objectif voulu avec la tâche entreprise.

Quand vous réapprenez à être concentré(e), vous regagnez petit à petit votre motivation.

7. Dire stop au syndrome de l’imposteur

Ah, le fameux syndrome de l’imposteur…

Ce sentiment de n’être jamais légitime dans son travail, quoi que l’on puisse faire.

Ce sentiment qui induit le doute et l’angoisse de ne pas mériter ce que l’on obtient.

Il est difficile de trouver un entrepreneur qui ne soit pas déjà passé par ce syndrome de l’imposteur.

Et il n’y a rien d’alarmant là-dedans, au contraire : c’est même tout à fait normal.

Le problème survient lorsque le doute s’insinue trop profondément, et refuse de partir.

Dans ce genre de cas, c’est souvent la motivation qui en pâtit.

Comment rester motivé quand on a l’impression de ne rien réussir, même si c’est faux ?

Pour cela, il faut absolument lever les doutes et se débarrasser de ses croyances limitantes.

Comme leur nom l’indique, ces croyances sont en effet un vrai poison pour l’entrepreneur.

Elles empêchent d’avancer, et certaines mènent justement à ressentir le syndrome de l’imposteur.

Pour y mettre fin, rien ne vaut un peu de visualisation mentale.

Chaque matin ou chaque soir, il n’y a rien de mieux que s’imaginer réussir dans ses projets.

10 minutes par jour suffisent à rester motivé au long cours, et ainsi faire partir tous les doutes.

8. Savoir s’entourer

Si certains entrepreneurs comme Tai Lopez ont bâti leur succès par eux-mêmes, la plupart ont tout de même su s’entourer.

Il paraît en effet difficile de rester motivé alors que la solitude pèse de plus en plus.

Ceux qui travaillent seuls chez eux sont particulièrement exposés à la baisse de motivation.

Il existe toutefois un autre risque : celui de mal s’entourer.

Ce n’est pas le tout de choisir des collaborateurs ou des amis pour se motiver.

Encore faut-il que ceux-ci fassent preuve de bienveillance et de motivation eux-mêmes.

Travailler avec un collègue qui n’arrive pas à rester motivé au quotidien est souvent pesant pour le moral par exemple.

De même, s’entourer de gens qui dénigrent en permanence le travail d’autrui n’aide pas à rester motivé.

Savoir bien s’entourer est donc primordial pour garder la motivation et rester performant dans son travail.

En résumé, pour regagner sa motivation au travail les solutions à adopter tournent autour d’une reprise en douceur.

Ne vous brusquez surtout pas, et faites le nécessaire pour reprendre votre rythme petit à petit.

Pour garder le cap, vous devez aussi prioriser votre bonheur et savoir vous récompenser.

Si vous avez besoin d’aller plus loin sur le sujet, vous pouvez lire mes 5 astuces pour booster votre motivation.

0 Partages

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>