Les 3 secrets du copywriting pour faire la différence

2 Shares

Vous avez probablement entendu parler du copywriting des centaines de fois, et cela est normal.

Cela est dû à la société actuelle dans laquelle nous vivons.

En effet, la tendance est aujourd’hui à la digitalisation et au e-commerce.

Toutes les entreprises ont une présence en ligne, que ce soit à travers un site internet, les réseaux sociaux, les newsletters ou autre.

Pour être visible sur Internet, gagner en visibilité et se faire remarquer, il faut être sur tous les fronts.

Cependant, si vous n’avez pas de compétences en copywriting, tous ces efforts et ce temps passé à développer et faire vivre votre communauté digitale ne serviront à rien.

Ce qui compte, c’est d’arriver à vendre votre produit ou service pour faire vivre votre business.

L’utilisation du copywriting est ni plus ni moins une technique de vente à l’écrit.

Même si vous êtes très charismatique, il semble impossible d’utiliser cet atout en réalisant une vente derrière votre ordinateur, et sans visioconférence.

C’est là qu’intervient le pouvoir des mots et du copywriting.

Rédiger une page de vente, des fiches produits de qualité et des campagnes d’e-mail.

Vous trouverez peut-être des templates tout prêts sur le web, mais cela n’est pas suffisant.

Il est important que vous sachiez pleinement comment tenir un discours impactant à l’écrit.

Pour cela, voici les 3 secrets du copywriting pour faire la différence.

1. Miser sur l’authenticité : 1e des secrets du copywriting

En restant derrière un ordinateur trop longtemps, il est vite arrivé de déshumaniser les interactions que nous avons avec les autres utilisateurs.

Si vous prêtez attention aux pages de vente que vous trouvez autour de vous, vous remarquerez qu’elles sont souvent très similaires.

Toutes suivent la même structure, mais peu d’entre elles travaillent véritablement sur le fond du message.

Écrire une page de vente structurée est important, car certaines techniques ont bien évidemment fait leurs preuves.

Vous avez d’ailleurs raison de continuer à suivre une certaine structure.

Cependant, cela ne doit pas se faire du dépens du côté humain.

Trop souvent, on ne prend pas en considération que nous cherchons à vendre à des personnes à part entière.

C’est l’une des raisons pour lesquelles le taux de conversion de certaines entreprises est particulièrement bas.

Le message n’est pas impactant, ni personnel.

2. Trouver un style de copywriting propre : 2e secret du copywriting

La personnalisation de votre style de rédaction est importante.

Il existe de nombreux copywriters, et vous devez être en mesure de faire la différence.

Même si vous n’êtes pas poète ou écrivain, votre style d’écriture est ce qui va apporter une touche d’originalité.

On trouve de nombreuses offres sur le web, et votre page de vente ne sera probablement pas la seule que vos lecteurs vont lire.

Vous devez donc trouver un style de copywriting qui marquera les esprits de votre audience.

Attention à ne pas trop en faire et à tomber dans l’exagération. Si on se rappelle de vous pour les mauvaises raisons, vous perdrez tout l’intérêt de votre différenciation.

Lorsque vous rédigez une fiche produit ou une fiche de vente, le but est toujours de convertir vos prospects en clients.

Voici une confidence qui fait également partie des secrets du copywriting.

En plus de savoir bien écrire, un bon copywriter doit développer des compétences dans d’autres domaines.

Il doit être en mesure de convaincre ou de persuader ses interlocuteurs.

Pour cela, vous devrez par exemple jouer sur la création d’un lien de confiance avec vos clients.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles vous devez connaître votre audience.

Quels sont ses besoins ?

Quels sont les problèmes que vous devez aider à résoudre ?

Si vous souhaitez en connaître davantage sur l’élaboration de la structure d’une page de vente, je vous invite à consulter l’article “Page de vente d’un copywriter”. 

3. Donner envie aux lecteurs d’acheter grâce à une bonne qualité de copywriting : 3e secret

Nous l’avons rapidement abordé précédemment : un bon copywriter est un bon vendeur.

Si vous créez une page de vente sans connaître les techniques de persuasion, les techniques psychologiques de l’achat ainsi que les principaux biais cognitifs, il sera difficile pour vous d’atteindre vos objectifs.

Pour augmenter le taux de conversion, vous devez donc cumuler une bonne structure de texte, un copywriting de qualité et des méthodes de vente et d’analyses psychologiques.

Cependant, vous n’avez pas besoin de faire 10 ans d’études pour cela.

Prenez votre propre expérience comme exemple.

Ne reproduisez pas les schémas que vous n’aimez pas lorsque l’on souhaite vous vendre un produit ou service.

Vous pouvez également améliorer vos compétences en lisant des bouquins ou visionner des vidéos YouTube dédiés à cet effet.

Vous connaissez à présent les secrets du copywriting.

Si la rédaction n’est pas votre domaine de prédilection, vous pouvez faire appel à un copywriter professionnel.

Vous gagnerez du temps, tant dans la rédaction de vos outils de vente, que dans la récupération de clients.

Un vrai copywriter aura une connaissance parfaite de vos besoins et de ceux de votre cible.

Il saura adopter le positionnement que vous désirez en utilisant les champs lexicaux appropriés.

Bien que le copywriter fasse le travail pour vous, rappelez-vous que vous êtes le vendeur principal.

Le style d’écriture de votre collaborateur doit donc refléter votre message, et non pas le sien. 

2 Shares

Laisser un commentaire