9 astuces puissantes pour créer une hellobar WordPress à fort taux de conversion

0 Shares

Le terme hellobar ne vous dit peut-être rien, mais je suis sûr que vous savez ce qu’il cache.

Vous avez forcément déjà vu une hello bar sur divers sites Internet, ne serait-ce que sur le mien.

C’est cette fameuse barre de notification supérieure qui s’affiche à l’arrivée du visiteur sur un site.

Ceci dit, cette définition n’est pas tout à fait exacte.

D’une part, parce qu’une hello bar peut être affichée aussi bien en haut qu’en bas de page.

Et d’autre part, parce qu’elle n’est pas forcément utilisée pour afficher une notification.

Il faudrait donc plutôt parler de barre supérieure, et non de barre de notification.

Après ce petit point rhétorique, passons maintenant à la pratique.

Définir les objectifs

Comme je l’évoquais en introduction, une hellobar peut avoir de nombreuses utilités autres qu’une simple notification.

C’est notamment un excellent lead magnet, utilisé pour récupérer les adresses mail de vos visiteurs.

Vous pouvez par exemple utiliser une hellobar pour proposer un livre blanc en téléchargement.

La barre supérieure est également très intéressante dans le cadre de l’e-commerce.

Du fait de sa forte visibilité, c’est en effet un bon moyen d’annoncer une promotion sur votre site par exemple.

Moins glamour mais tout aussi probable, il est aussi possible que vous deviez avertir vos visiteurs d’un incident technique sur votre site.

Vous pouvez le faire facilement en créant une hello bar qui sera visible dès l’arrivée sur le site.

Erreur serveur, bug d’affichage ou encore maintenance, la hellobar se prête à toutes les annonces.

Cependant, elle sera différente en fonction de vos objectifs.

Souhaitez-vous convertir un maximum de visiteurs en prospects et gonfler votre liste d’adresses mail ?

Voulez-vous annoncer une offre spéciale ou une promotion sur l’un de vos produits en vente ?

Avez-vous besoin de prévenir vos visiteurs qu’une maintenance de votre site est en cours ?

Définir ses objectifs est très important, car c’est ce qui va déterminer le type de contenu à placer dans votre hellobar.

L’importance du contenu

Le contenu à insérer dans une hello bar dépend donc des objectifs qu’elle doit atteindre.

Dans tous les cas, il y a certaines règles de base à respecter pour une hellobar à fort taux de conversion.

Déjà, il faut savoir que vous êtes assez limité en terme de caractères.

Pas question en effet de se répandre en futilités avec des textes à rallonge.

Il faut savoir être court, efficace et percutant pour une hellobar performante.

Optez pour un titre accrocheur, écrit en gros afin que personne ne puisse le louper.

Les titres sous forme de question sont généralement très appréciés des utilisateurs.

Une hello bar doit également contenir un appel à l’action ultra efficace.

Là encore, il va falloir faire court, simple et efficace.

Pour ça, il vous suffit de suivre les règles propres au CTA : verbe d’action, phrase courte, bouton cliquable.

Retenez que plus vous allez droit au but, et plus les chances de conversion de votre hellobar sont élevées.

Un bon template pour une bonne hellobar

Le succès d’une hellobar dépend non seulement du contenu, mais aussi de son aspect visuel.

Une hello bar inesthétique n’a en effet quasiment aucune chance de convertir les visiteurs.

Optez donc pour un design classe et élégant, avec un choix de couleurs soigné.

N’hésitez pas à en tester plusieurs pour voir celui qui convertit le plus.

L’idéal reste toutefois d’utiliser un template déjà testé, et dont on connaît le potentiel de conversion.

C’est notamment ce que propose le plugin WordPress Thrive Leads.

Une fois que vous aurez trouvé LE template qui convertit, vous pourrez en effet l’enregistrer.

Ainsi, c’est ce thème qui s’appliquera à toutes vos hello bar WordPress suivantes.

Où et quand afficher une hello bar ?

Dans l’immense majorité des cas, une hello bar est affichée sous forme de bandeau supérieur.

Elle s’affiche donc dans la partie supérieure de la page web.

Mais ce que beaucoup ignorent, c’est qu’une hellobar peut tout aussi bien être placée au bas de la page.

Le format reste le même, à savoir un ribbon de toute la largeur de la page web.

Je vous conseille toutefois de rester classique et d’afficher votre hellobar en haut de la page.

De cette façon, vos visiteurs la verront de suite, même s’ils quittent le site rapidement.

Par ailleurs, je vous conseille de ne pas l’afficher immédiatement, mais d’attendre un peu.

Laissez le temps à l’utilisateur d’arriver sur votre site et de parcourir un peu votre contenu.

D’une part, il ne se sentira pas oppressé ni harcelé.

D’autre part, il aura le temps de faire le lien entre le contenu qu’il est en train de regarder et celui de votre hellobar.

Hellobar et responsive design

Je vous le répète suffisamment pour que vous le sachiez : le responsive design est la clé de la réussite.

Et c’est tout particulièrement le cas pour une hellobar.

Car il ne faut pas oublier qu’elle reste une forme de publicité relativement intrusive.

Et qu’elle est donc susceptible d’engendrer de la fatigue publicitaire.

C’est pourquoi vous devez impérativement créer une hello bar qui s’adapte à l’affichage mobile.

Cette précaution vous évitera de vous retrouver avec une barre qui prend tout l’écran de votre smartphone.

Il est d’ailleurs vivement conseillé de l’utiliser à la place du scroll mat sur mobile.

Ce dernier est en effet dans le collimateur de Google, qui pénalise les sites dont l’affichage mobile est parasité par ce type de popup.

Réservez donc le scroll mat pour votre site desktop, et choisissez toujours une hellobar pour la version mobile.

Quoi qu’il en soit, il ne faut jamais hésiter à tester votre hello bar.

L’A/B test, un élément essentiel pour une bonne hellobar

Avoir une hellobar qui soit jolie, responsive et percutante, c’est une bonne chose.

Mais avoir une hellobar qui convertisse un maximum de visiteurs, c’est encore mieux.

Et pour ça, rien ne vaut l’A/B test.

C’est d’ailleurs une fonctionnalité très intéressante proposée par le plugin WordPress Thrive Leads.

Il comprend en effet tout une partie dédiée à l’A/B testing.

Vous aurez notamment la possibilité de tester plusieurs hellobar entre elles, afin de voir celles qui convertissent le mieux.

Mais vous pourrez aussi mettre en concurrence une hello bar et un autre type de popup créé avec Thrive Leads.

Cette fonctionnalité vous permettra d’augmenter sensiblement le taux de conversion de vos hello bar WordPress.

Hellobar : garder un œil sur les statistiques

Pour savoir si une hellobar convertit, le mieux reste encore de scruter les rapports de conversion.

Les statistiques détaillées vous en apprendront plus sur la question.

Vous saurez quels types de visiteurs votre hello bar convertit, combien et quand.

Vous aurez aussi accès au nombre exact de conversions par jour, par semaine ou par mois.

Décortiquer les rapports de conversion vous permettra de réagir rapidement en cas de problème.

Et c’est encore une fonctionnalité proposée par Thrive Leads pour une hello bar WordPress.

Et puisqu’on parle de WordPress, il serait judicieux de vous apprendre comment créer une hellobar avec ce CMS.

Comment créer une hello bar WordPress ?

La meilleure solution pour créer une top bar WordPress est certainement d’utiliser un outil dédié.

Et le plus évident d’entre eux est sans conteste HelloBar.

Ce outil n’est pas un plugin WordPress, mais un site externe auquel il faut s’inscrire.

Après ça, vous aurez accès à de nombreuses fonctionnalités, dont celles que je viens d’évoquer.

On donne un bon point pour sa simplicité d’utilisation et ses statistiques ultra détaillées.

En revanche, on trouve les tarifs beaucoup moins sympas.

Si une version gratuite est disponible, celle-ci ne permet pas de retirer le logo HelloBar sur vos bannières.

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup.

En l’occurrence, ce petit détail peut réellement influer sur le taux de conversion de votre hellobar.

Et si vous voulez prendre un abonnement payant, il vous faudra débourser entre 29 et 99 dollars par mois.

On est donc respectivement à 26 et 89 euros tout de même.

Un peu cher pour une simple hello bar, même si les fonctionnalités vont au-delà de la simple création.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des alternatives moins chères et tout aussi performantes.

Quelles alternatives au plugin Hello Bar WordPress ?

Si je vous ai parlé de Thrive Leads tout au long de cet article, ce n’est pas pour rien.

Ce plugin WordPress est en effet idéal pour créer une hello bar WordPress à fort taux de conversion.

D’autant plus qu’il n’a rien à envier à HelloBar en terme de richesse des fonctionnalités.

Entre la pléiade de templates prédéfinis et l’A/B test, on ne sait plus où donner de la tête.

Et la vraie bonne nouvelle vient du prix, affiché à seulement 67 dollars pour un site (environ 60 euros).

Bien sûr, ce paiement est unique, et vous donne accès à l’intégralité des fonctionnalités de Thrive Leads à vie.

Cliquez ici pour vous le procurer (pack de bonus d’une valeur de 435€ offert. Contactez-moi pour le récupérer).

Il existe également un autre plugin de top bar WordPress : Thrive Ultimatum.

Ce dernier n’est cependant pas dédié à la création de popup telles qu’une hellobar.

Il s’agit en effet d’un plugin de scarcity, utilisé dans le cadre du stress marketing.

Il sera donc forcément moins complet que Thrive Leads en la matière.

Il permet toutefois de créer et d’afficher différents types de hello bar WordPress en fonction du nombre de jours restant avant la fin d’une offre.

C’est un petit plus non négligeable, qui aidera bien ceux qui ne souhaitent pas ou n’ont pas besoin d’investir dans un plugin aussi complet que Thrive Leads.

Cliquez ici pour vous procurer Thrive Leads, et ici pour Thrive Ultimatum (pack de bonus également offert).

0 Shares

Laisser un commentaire