UI Design : définition, enjeux et exemples pour s’inspirer

Par Richard

20/05/2021

Site internet, logiciel ou encore application mobile, l’univers du digital ne peut se séparer des interfaces.

Il s’agit de la base même des expériences digitales.

On parlera alors d’UI design ou d’interface utilisateur.

Qu’il s’agisse d’un programme informatique ou d’une plateforme web, plusieurs éléments sont rattachés à l’UI design web.

On peut citer la police, les couleurs, les écritures, les visuels, les images, les contenus interactifs…

Mais qu’en est-il réellement ? Quelle relation entre UX et UI design ? Quels sont ses enjeux ?

Faisons le point.

UI Design, de quoi s’agit-il ?

L’UI Design est l’abréviation d’User Interface Design. En français, la définition de l’UI Design se traduit en Design d’interface utilisateur.

Concrètement, il représente le point de contact direct entre l’utilisateur et une marque, une entreprise du web, un service ou un produit.

L’UI design web définit en quelque sorte l’ensemble de la partie graphique du site.

A priori, il englobe plusieurs éléments majeurs tels que :

  • l’organisation des éléments,
  • les icônes,
  • les couleurs,
  • les typographiques,
  • les animations,
  • les illustrations,
  • le prototypage,
  • les niveaux de contrastes,
  • le wireframe,
  • les retours d’actions.

L’UI travaille tout l’aspect graphique du programme ou de la plateforme.

Il doit tenir compte des besoins et des comportements des utilisateurs pour pouvoir répondre à leurs attentes.

Si vous tenez un e-commerce, bien travailler l’UI design de votre site web peut par exemple vous faire éviter le risque d’abandon de panier.

Qu’est-ce qui différencie l’UX de l’UI Design ?

L’UI Design en définition est bien différent de l’UX Design qui signifie plutôt User eXperience.

Ainsi, si l’UI se concentre principalement sur le graphisme du programme, l’UX de son côté travaille l’expérience d’utilisateur qu’il propose.

L’UX englobe beaucoup plus d’éléments à prendre en considération à part le graphisme.

On peut notamment mentionner les tests utilisateurs, la data analytics, la recherche utilisateur, les suivis de souris, les sondages, le prototype et les personas.

De manière simple, l’UX Design englobe l’UI Design.

Démarche d’UI Design, en quoi consiste-t-elle  ?

Adopter une démarche d’UI consiste à établir plusieurs actions avec comme objectif de créer une interface d’utilisateur dynamique et intuitive.

Ces actions visent principalement à élaborer et adapter une identité visuelle aux besoins de ses personnes cibles.

C’est très important dans la conception d’un site de vente en ligne.

La démarche prend en considération différents éléments de base, pour ne citer que les couleurs, les formes et le style de logo.

Elle s’attarde sur la mise en place de ces éléments tout en accentuant leur hiérarchisation afin de créer un ensemble cohérent.

L’UI design web peut faire le point sur les interactions, les effets et les micro-animations, sans oublier le côté ergonomique du site.

Tout ce travail a notamment pour objectif de susciter l’intérêt de l’utilisateur.

La cohérence, l’enjeu de taille de l’UI

Un bon design tourné vers l’utilisateur doit surtout offrir une expérience logique et cohérente aux utilisateurs.

En effet, la cohérence reste le point de base qu’il faut bien travailler dans la mise en place d’un design UI.

Peu importe les interactions qui existent entre les pages du site, ces dernières doivent renvoyer une seule émotion.

Quel intérêt d’intégrer l’UI design dans la conception de son site web ?

L’intégration du Design UI dans la conception d’un site internet reste primordiale afin de mieux répondre aux besoins de ses visiteurs.

En effet, en tenant compte des attentes de votre cible, vous rendez automatiquement votre site plus attrayant à leurs yeux.

Néanmoins, il reste également important de considérer d’autres paramètres tels que la stratégie éditoriale, la charte graphique et la qualité des contenus.

Dans la recherche de l’UI design web idéal, vous pouvez vous baser sur les options qu’utilisent vos concurrents.

Prenez le temps de consulter plusieurs sites et de faire des comparatifs.

Vous pourriez ainsi identifier les bonnes pratiques à s’inspirer, les incohérences et les anomalies à éviter.

Bien évidemment, il n’est pas question de faire du copier-coller, mais plutôt de vous en inspirer pour ensuite concevoir votre propre design.

Comment concevoir un bon design UI ?

La conception d’un bon UI design respecte quelques règles spécifiques.

Avant tout, vos décisions doivent toujours se concentrer sur votre cible.

Vous devez réfléchir à un design qui répond aux attentes de vos personas dans les moindres détails.

Ensuite, il reste important de garder une certaine cohérence globale en guise de fil conducteur.

En atterrissant sur votre site, vos visiteurs ne pourront jamais se perdre si vous respectez cette condition.

Faites en sorte de développer au mieux le côté tactile et responsive de vos interfaces.

Les utilisateurs recherchent davantage d’expériences plus complètes, interactives et adaptées à tout type de support.

Si besoin, prenez le temps de faire des tests dans l’optique d’une expérimentation de vos idées.

Tout au long de la conception de votre design, pensez à vous faire accompagner par un UX designer.

Quelques exemples de style d’UI Design

Sur la toile, vous trouverez des tas d’exemples de Design UI web axé sur le marketing web et l’entrepreneuriat.

On peut notamment citer le Material Design, le Skeuomorphism, le Neumorphism, le Flat Design, les Illustrations 3D et l’espace vide.

Material Design

Un design mis au point par Google, le Material Design se concentre sur l’interactivité et la simplicité du graphisme.

Il place l’UX et l’UI au centre des problématiques en priorisant le côté mobile first, les couleurs et les formes essentielles.

Les animations restent discrètes, mais utiles.

Skeuomorphism

Un design UI très convoité, le skeuomorphism a tendance à se rapprocher du style des objets réels.

Il aide les utilisateurs à mieux comprendre le fonctionnement du programme et de ses interactivités.

Il mise davantage sur une apparence responsive et ludique.

Les icônes des smartphones sous iOS adoptent par exemple ce design simpliste, mais original.

Flat Design

L’opposé du skeuomorphisme, le Flat Design se base sur un style relativement plat.

Il évite les interactions 3D et les prototypes de profondeur pour se concentrer sur les éléments simples et efficaces.

Il évite donc les excès de formes au profit d’un style minimaliste résumant l’essentiel.

Neumorphism

Le neumorphism s’apparente aux exigences du skeuomorphism, mais en misant sur un style plus minimaliste.

Ainsi, un UI Design neumorphique donne du réalisme et des effets de profondeur aux éléments de l’interface.

Ce style séduit pour son côté plus moderne et distingué, sans aller dans l’excès.

Illustrations 3D

Comme son nom l’indique, cet UI Design web présente les différents éléments de l’interface en mode 3D.

C’est bien le cas des sites e-commerce qui exposent les produits sous plusieurs angles de vue.

Son objectif consiste surtout à créer des interactions sur trois dimensions avec les utilisateurs ou les visiteurs du site.

À propos de l'auteur

Ingénieur de formation et web entrepreneur depuis 2013, j'accompagne les entrepreneurs ambitieux à développer un business rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>