Pourquoi et comment choisir une application checkout ?

Aujourd’hui, beaucoup de sites e-commerce utilisent une application checkout.

C’est en effet un outil formidable pour simplifier et optimiser une page de paiement.

Mais pour cela, encore faut-il savoir choisir son application.

Et c’est loin d’être évident, compte tenu de la pléiade d’outils qui existent sur le marché.

Voici donc mes conseils pour choisir une bonne application checkout.

Qu’est-ce qu’une application checkout ?

Commençons déjà par une mise à niveau d’anglais pour les non bilingues.

Checkout signifiant processus de paiement en français, une application checkout est donc une application de paiement.

Concrètement, il s’agit d’un outil qui va permettre au vendeur de gérer le processus de paiement en ligne.

Ce genre d’application peut être utilisé sur absolument tous les sites e-commerce.

Que la boutique soit gérée en SaaS ou en open source, l’application va se positionner dessus comme une surcouche.

Et il y a de nombreux avantages à l’utiliser.

Les avantages d’une application checkout

A priori, l’intérêt d’une application de checkout ne saute pas vraiment aux yeux.

Tout simplement parce que le processus de paiement est intégré au CMS qui propulse la boutique.

Avec un logiciel SaaS e-commerce comme Shopify par exemple, tout ce qui a trait au paiement est déjà disponible en natif.

Et pour ce qui est d’un CMS open source, l’utilisateur peut coder de A à Z son processus de paiement.

Il n’a donc en théorie pas besoin de recourir à une application checkout.

Seulement voilà : les outils intégrés à un CMS montrent parfois certaines limites.

Sur Shopify par exemple, le processus de paiement n’est pas forcément optimisé pour la conversion.

Il faut en effet savoir que le paiement est l’étape la plus sensible du tunnel de conversion.

Le risque d’abandon de panier y étant très élevé, il est donc essentiel d’optimiser cette étape plus que les autres.

Recourir à une application de checkout permet alors de combler les lacunes des intégrations natives.

Une application dédiée permet notamment de simplifier au maximum le processus de commande.

Pour maximiser le taux de conversion d’une boutique en ligne, le tunnel de vente doit en effet être le plus court possible.

Il faut donc éviter de rajouter des étapes supplémentaires, surtout au niveau du paiement.

Une application checkout permet ainsi de supprimer une étape, en groupant livraison et paiement par exemple.

Et ce n’est d’ailleurs pas la seule option possible.

Quand recourir à une application checkout ?

De nombreuses raisons peuvent motiver le recours à une application de checkout.

Comme nous venons de le voir, il peut s’agir de simplifier le processus de commande.

L’acheteur e-commerce étant très impulsif, l’abandon de panier guette à tout instant.

Offrir une expérience d’achat plus rapide permet alors de limiter les abandons de panier.

On peut également utiliser une application checkout pour s’adonner à la vente additionnelle.

Là encore, les outils natifs aux CMS sont souvent relativement limités à ce niveau.

Recourir à une application dédiée permet alors d’ajouter des outils facilitant la vente additionnelle.

Order bump, one-click upsell ou encore cross selling, tout ceci est intégré à l’application checkout.

Le vendeur peut ainsi augmenter le montant de son panier moyen plus facilement.

Celle-ci peut aussi permettre de mettre en place une procédure de guest checkout.

Il s’agit de permettre à l’acheteur de passer sa commande sans créer de compte.

De plus en plus répandue, cette pratique n’est pas encore intégrée aux différents CMS e-commerce.

En outre, une application checkout est très utile pour ceux qui utilisent un CMS open source.

C’est en quelque sorte une solution clé en main, permettant de mettre en place un processus de paiement très simple.

En bref, on utilisera une application checkout pour combler les lacunes de son CMS.

Mais comment choisir une bonne application ?

Les meilleures applications de checkout

Tout d’abord, il faut savoir que les SaaS e-commerce possèdent leur propre boutique d’applications.

Il faudra donc acheter une application checkout directement sur la boutique de Shopify par exemple.

Pour un CMS open source en revanche, il suffit de choisir une application tierce et de l’y intégrer.

Concernant Shopify, je vous recommande d’utiliser Checkout X.

Très complète, cette application de paiement intègre toutes les fonctionnalités utiles.

Elle intègre également une fonctionnalité de relance automatique suite à un abandon de panier.

Un avantage non négligeable pour gagner du temps et simplifier la gestion d’une boutique au quotidien.

L’application Checkout X est déclinée en deux abonnements, coûtant respectivement 39 et 199 euros.

Attention, il faut également ajouter à l’abonnement des frais de transaction respectifs d’1 % et de 0,5 %.

Pour un CMS open source, le premier prix va à ThriveCart.

Cette application de checkout page que j’utilise personnellement est de loin la plus performante du marché.

Vente additionnelle, one-page checkout, moyens de paiement multiples, tout y est.

C’est donc une application checkout parfaite pour les sites propulsés en open source.

Le prix de ThriveCart est fixé à 495 dollars, soit 438 euros et quelques, en paiement unique.


Passez par CE LIEN pour souscrire, et vous obtiendrez un pack de bonus exclusifs d’une valeur de 1029 €.

Envoyez-moi un mail à richard@marketinghaters.com si vous voulez en savoir plus ou récupérer votre pack.

Laisser un commentaire