Qu’est-ce que le marketing expérientiel : définition et exemple

Duplicate content checker : les meilleurs outils pour vérifier un contenu dupliqué interne et externe

Par Richard

07/01/2023

bouton d'inscription blanc à la chaîne youtube apprentii millionnaire
0 Partages

Que vous soyez un débutant ou un professionnel en termes de SEO, vous avez sans aucun doute déjà entendu parler du duplicate content.

Il s’agit d’un terme qui est sur toutes les lèvres tant il joue un rôle important dans le référencement d’un site web par les moteurs de recherche.

En effet, en 2011, Google a dévoilé une nouvelle mise à jour de son algorithme connue sous le nom de Panda.

Pour votre information, Google Panda avait (et a toujours) pour objectif de déceler les contenus dupliqués et de les sanctionner. 

Si vous avez minimisé l’importance de cette variable jusque-là, il serait donc tant de changer d’avis avant qu’il ne soit trop tard. 

Cependant, avant d’être en mesure de lutter contre le fléau qu’est le duplicate content, vous devez d’abord en savoir plus à son sujet. 

Ainsi, qu’est-ce que le duplicate content ?

Quelles sont les différentes sortes de duplicate content qui existent ? 

Quelles sont les conséquences du duplicate content sur le SEO d’un site web ?

Et surtout, quels sont les outils les plus performants pour lutter contre les contenus dupliqués interne et externe ? 

Le duplicate content, qu’est-ce que c’est ? 

Le duplicate content (aussi connu sous le nom de contenu dupliqué ou plagiat en français) est considéré comme la reproduction partielle ou complète du contenu d’une page d’un site web sur une autre page de manière à ce que ces dernières soient sensiblement identiques ou totalement similaires. 

Selon la définition donnée par Google, il s’agit de blocs substantiels de contenus à l’intérieur d’un domaine ou dans des domaines différents, qui sont soit complètement identiques, soit très largement similaires.

Le contenu dupliqué peut effectivement concerner les pages d’un même site (duplicate content interne) ou celles de deux sites distincts (duplicate content externe).

De même, on dit également qu’il s’agit de duplicate content uniquement lorsque les URLs des pages ou les noms de domaine des sites concernés sont différents. 

Quelles sont les causes de la présence de contenus dupliqués sur un site web ? 

Le duplicate content représente environ 30 % des contenus proposés sur la toile et ses causes sont nombreuses. 

Entre autres choses, il peut résulter d’une erreur technique causée par un défaut de paramétrage au niveau de votre CMS.

Le problème peut aussi provenir d’une faute d’inattention ou d’une mégarde de votre webmaster qui aurait copié plusieurs portions de textes ou qui aurait malencontreusement utilisé un titre en double. 

Dans le pire des scénarios, la présence de contenus dupliqués peut être un acte voulu de votre part pour tromper les algorithmes des moteurs de recherche et optimiser frauduleusement votre référencement naturel.

Il se peut aussi que vous n’ayez tout simplement pas envie de vous casser la tête à créer de nouveaux textes pour votre site. 

Si c’est le cas, je vous recommande d’arrêter tout de suite, car Google a été très clair sur le sujet : le recours au plagiat n’améliore en aucun cas votre référencement et risque plutôt de faire dégringoler votre classement dans la SERP.

Toutefois, dans la plupart des cas (et heureusement), il s’agit d’une action involontaire.

Quels sont les impacts du duplicate content sur le référencement naturel d’un site internet ? 

Quelle qu’en soit la raison, la présence de contenus dupliqués sur un site peut dangereusement nuire à son développement, à sa réputation et à son avenir sur les moteurs de recherche sur le long terme. 

D’une part, le duplicate content peut avoir des conséquences négatives sur le SEO de votre site web.

Pour cause, si vous reprenez le contenu d’un autre site sur l’une des pages de votre site, Google aura tendance à privilégier celui qui l’a publié en premier. 

Contrairement aux idées reçues, vous devez savoir que ce moteur de recherche ne sanctionne pas les sites qui présentent du contenu dupliqué. 

Andrey Lipattsev, le responsable de la « Search Quality » de Google a effectivement sorti un démenti à ce sujet stipulant qu’il n’est aucunement question de pénalités. 

Dans l’ordre logique des choses, un site qui reprend ou qui plagie le contenu d’un autre site ne sera pas puni, mais uniquement moins bien référencé que l’œuvre originale. 

D’autre part, si vous êtes un abonné du « copier-coller », le crawler de Google vous aura dans le collimateur et risque de mal référencer vos meilleurs contenus, et ce même s’ils sont totalement originaux. 

Enfin, la présence de contenus dupliqués sur votre site peut contribuer à réduire l’efficacité de vos liens entrants et, par extension, celle de votre campagne de netlinking

Il s’agit donc d’une pratique que vous devez éviter à tout prix si vous souhaitez percer sur la toile et rentabiliser votre business. 

Duplicate content : comment l’éviter ? 

Si vous êtes un amateur dans le domaine du web ou que vous ne disposez pas des compétences nécessaires pour gérer votre site, vous risquez de tomber dans le piège du duplicate content sans même vous en apercevoir.

Heureusement, il existe des solutions pour ne pas en arriver là, et c’est ce que je vais vous dévoiler tout de suite. 

Faire appel aux services d’un rédacteur web professionnel 

Dans un premier temps, l’une des meilleures façons d’éviter d’avoir du contenu dupliqué sur son site est de faire appel à un rédacteur web professionnel. 

Étant un spécialiste dans son domaine, ce dernier sera parfaitement en mesure de vous fournir des textes originaux et de bonne qualité pour booster votre référencement naturel.

De plus, recourir à ce genre de professionnel vous permet d’alimenter rapidement et continuellement votre site en contenu sans perdre de temps. 

Bien entendu, si vous êtes à la recherche de textes bien écrits, il faudra mettre la main au portefeuille, car les prestations d’un rédacteur web spécialisé en SEO ne sont pas données. 

Utiliser des outils dédiés à la détection de plagiat 

Les outils de détection de plagiat sont les meilleurs alliés sur qui vous pourrez compter pour lutter contre le duplicate content sur votre site. 

Effectivement, grâce à leur technologie et à leur accès direct à l’index et à l’immense base de données de Google (et des autres moteurs de recherche dans certains cas), ils sont les seuls à pouvoir vous certifier avec exactitude si les contenus présents sur votre site ne sont pas originaux. 

D’ailleurs, dans le même courant, ces logiciels pourront aussi vous permettre de réaliser une contre-vérification du travail fourni par votre rédacteur web. 

Par conséquent, je vous recommande fortement d’avoir l’un de ses outils sous la main si vous souhaitez améliorer rapidement le référencement naturel de votre site web

Cependant, avec tous les logiciels présents sur le marché, il peut être difficile de trouver chaussure à son pied. 

C’est tout l’intérêt de la petite sélection que j’ai préparé pour vous un peu plus bas. 

Top 5 des meilleurs outils pour détecter le plagiat en internet en externe 

Vérifier la présence de contenu dupliqué sur son site de façon manuelle peut être une tâche fastidieuse, voire même impossible.

Pour cause, actuellement, Google recense pas moins de 2 milliards de sites web dans son index contenant chacun plusieurs centaines de contenus textuels.

Autant vous dire que réaliser ce travail vous-même reviendrait à chercher une aiguille dans une botte de foin. 

De ce fait, pour vous éviter de perdre du temps (et de l’argent), j’ai décidé de vous donner un petit tuyau en vous dressant une liste des meilleurs outils disponibles sur le web pour la détection de contenus dupliqués. 

1. Copyleaks

Copyleaks utilise la puissance de l’intelligence artificielle pour détecter les contenus plagiés et les textes paraphrasés. 

Vous pourrez ainsi rapidement déceler les contenus recyclés ainsi que les sites sur lesquels les portions de texte ont été prises. 

La vérification et la détection de contenus dupliqués peuvent se faire de différentes manières selon vos besoins : par le biais d’une URL, en copiant le texte à vérifier sur le site pour vérification ou en analysant directement votre code HTML. 

Copyleaks est un outil de détection de plagiat payant, néanmoins, il propose une version gratuite qui vous permet de bénéficier d’une session de démo après avoir pris contact avec leur équipe commerciale. 

Malgré tout, si vous souhaitez vous abonner à cet outil, vous pourrez en profiter pour la modique somme de 10,99 $ par mois pour un paiement mensuel et 9,16 $ par mois pour un paiement annuel. 

2. Duplichecker 

Duplichecker est un logiciel de détection de plagiat en ligne qui vous permet non seulement de repérer la présence de duplicate content dans votre texte, mais également de corriger vos fautes de grammaire et de syntaxe. 

Pour l’utiliser, il vous suffit d’accéder au site officiel de l’outil et de copier votre texte dans le champ de recherche pour procéder à la vérification. 

Si votre texte fait plus de 1 000 mots, vous pourrez importer directement votre fichier sous format. tex, .docx, .doc, .txt,. odt, .pdf et .rtf.

Duplichecker propose une version gratuite quelque peu limitée.

Toutefois, pour profiter au maximum de cette application, vous pouvez souscrire à l’une de ses nombreuses offres payantes.

Le tarif pour le repérage de texte paraphrasé est de 12 $ par semaine pour un abonnement hebdomadaire, 10 $ par mois pour un abonnement mensuel et 30 $ par 3 mois pour un abonnement trimestriel. 

Si vous souhaitez souscrire à un forfait pour la détection de plagiat, vous aurez le choix entre différents plans suivant vos besoins et suivant si vous choisissez un paiement hebdomadaire, mensuel ou annuel. 

3. Screaming Frog

Screaming Frog est un outil qui permet de détecter les portions de textes plagiés de votre site d’un bien de vue interne.

En d’autres termes, il s’agit d’un logiciel qui détecte la présence de duplicate content interne. 

Les capacités de détection de ce logiciel s’appliquent non seulement au corps à proprement parler des textes de votre site web, mais également aux URLs, aux titres de page, aux en-têtes et aux descriptions. 

D’ailleurs, Screaming Frog est aussi en mesure de détecter les liens rompus, les problèmes au niveau du serveur ainsi que les éventuelles pages en double en analysant vos métadonnées. 

Toutefois, par défaut, ce logiciel est configuré pour détecter uniquement les contenus dupliqués de manière exacte (copier-coller). 

Pour qu’il soit en mesure de déceler les portions de textes similaires et les contenus proches, il faudra régler le seuil de similarité dans les paramètres. 

En termes de tarifs, Screaming Frog propose une version gratuite très complète qui vous permet d’analyser jusqu’à 500 liens.

Néanmoins, si vous souhaitez lever cette limite et avoir accès à des fonctionnalités plus poussées, vous pourrez passer à l’offre payante pour la somme de 209 $ par an. 

4. Siteliner

Tout comme Screaming Frog, Siteliner est un logiciel qui permet de détecter la présence de duplicate content interne.

Une fois que vous lui aurez soumis l’URL du site à analyser, l’outil vous fera un rapport complet sur les différents contenus qui sont plagiés, sur le nombre et le pourcentage de mots dupliqués ainsi que sur les éventuelles erreurs présentes sur vos pages qui pourraient poser problème au crawler de Google. 

Je tiens à souligner que Siteliner est un produit de Copyscape (un logiciel que nous allons aborder un peu plus bas) qui est une référence dans le domaine du plagiat. 

Le logiciel dispose d’une version freemium qui vous permet d’analyser jusqu’à 250 pages par mois.

Pour avoir plus de liberté, vous pourrez passer à l’offre premium qui permet d’analyser jusqu’à 25 000 pages et qui vous offre la possibilité d’accéder à des paramètres de contrôle avancés. 

Au niveau du prix, vous allez devoir compter environ 200 $ par an. 

5- Copyscape

Comme je vous le disais précédemment, Copyscape est une référence dans le domaine de la détection de duplicate content.

Le logiciel vous permet non seulement de détecter le contenu dupliqué présent sur votre site, mais également de déterminer si quelqu’un d’autre a utilisé ou plagié vos textes. 

Bien qu’il propose une offre gratuite, la version freemium de Copyscape est extrêmement limitée.

Pour profiter au maximum de ce logiciel, je vous recommande de passer à l’offre premium qui vous permet de lever toutes les limites. 

Concernant le prix, l’idéal est de contacter l’équipe commerciale du produit au moment de votre inscription. 

En somme, le recours à des outils de détection de plagiat est quasiment incontournable si vous souhaitez évoluer dans le monde du web.

Le contenu original étant l’un des principaux critères utilisés par les robots de Google pour référencer un site, vous ne pouvez tout simplement pas faire l’impasse sur la question.

0 Partages

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>