vendre une formation en lignevendre une formation en lignevendre une formation en ligne

Vendre une formation en ligne en TOTAL automatique

Par Richard

31/10/2019

Vendre une formation en ligne ou d’autres produits de façon totalement automatisée, vous en rêviez ?

Hé bien sachez que c’est possible, grâce à des outils marketing spécifiques dont l’objectif premier est d’automatiser un maximum votre business.

En soit, de mettre en place des actions dont la pertinence va durer dans le temps.

Pour automatiser ses ventes en ligne, deux solutions s’offrent à vous :

  1. La solution CMS dont notamment WordPress pour laquelle des outils comme ceux de Thrive Themes sont tout indiqués.
  2. La solution SaaS pour laquelle des logiciels tels que Clickfunnels ou LearnyBox sont également tout indiqués.

Notez au passage que si vous décidez d’utiliser la solution WordPress pour la vente de vos formations en ligne, un passage par la case logiciel SasS sera tout de même obligatoire pour réaliser certaines tâches.

Ceci étant dit et avant de vous parler de ces outils, laissez-moi commencer par la base : le tunnel de conversion.

Le tunnel de conversion pour vendre une formation en ligne

Le tunnel de conversion ou entonnoir de conversion désigne le cycle d’achat d’un client.

Chaque visiteur d’un site Internet suit le même parcours, de sa première visite jusqu’à la conversion.

Le tunnel de conversion se décompose en plusieurs parties, qui sont la plupart du temps au nombre de quatre.

Je dis la plupart du temps, car certaines écoles prônent un tunnel plus long.

Ici, j’ai décidé de me concentrer sur les quatre étapes qui me semblent les plus essentielles.

  1. Étape 1 : attirer.
  2. Étape 2 : susciter l’intérêt.
  3. Étape 3 : convertir.
  4. Étape 4 : fidéliser.

La première d’entre elles correspond à la partie la plus large de l’entonnoir.

Car oui, le tunnel de conversion prend la forme d’un entonnoir inversé, la partie la plus large se trouvant en haut.

Cette partie concentre la totalité du trafic d’un site web ou d’une page d’atterrissage.

Et c’est aussi à ce moment-là que le taux d’abandon est le plus important.

À mesure qu’on progresse dans le tunnel, le trafic s’amenuise, mais le taux d’abandon diminue.

Tout l’enjeu va justement être d’éviter que le trafic s’amenuise, afin de mener le plus de visiteurs possibles jusqu’à la dernière étape : la conversion.

Cette étape est cruciale, puisque c’est celle qui permet de vendre une formation en ligne.

Je vous parlerai également de l’étape suivante, à savoir la fidélisation.

En effet, au regard du chiffres d’affaires que génère les clients déjà existants, il est important de maintenir le contact avec eux pour les convertir de nouveau.

Ceci étant dit, voyons dès à présent comment optimiser chaque étape de son tunnel de conversion pour automatiser ses ventes.

Collecter des leads pour vendre une formation en ligne : attirer

Commençons par le début, et rendons-nous à la première étape du tunnel de conversion.

Vous savez, c’est le haut de l’entonnoir où est concentré tout le trafic.

Ici, le but va être de transformer un simple visiteur en lead.

Et pour ça, vous allez devoir obtenir le Saint-Graal : son adresse mail ou son numéro de téléphone.

Cette adresse mail ou ce numéro de téléphone va vous permettre de maintenir un contact régulier avec vos prospects.

Et donc, de lui envoyer vos offres par mail ou SMS et de le relancer au besoin.

Pour collecter efficacement des leads sur un site WordPress, le mieux reste d’utiliser un plugin dédié.

Pour ma part, cela fait depuis 2013 que j’utilise Thrive Leads.

Ce plugin WordPress est le MUST pour la collecte de leads puisqu’il permet de créer toute sorte de formulaire à fort potentiel de conversion.

Bien entendu, d’autres outils très performants existes sur le marché.

Je pense notamment aux fameux pages builder Divi et Elementor qui incorporent tout deux des outils pour de capture de leads.

D’ailleurs, en parlant de page builder, il est aussi tout à fait possible de créer une page de capture WordPress pour collecter des leads.

De ce côté, bien que Divi et Elementor soit parfait pour ce rôle, je les ai préféré à Thrive Architect pour les raisons que j’évoque dans la vidéo ci-dessous.

Ceci étant dit, et une fois que vous aurez transformé votre visiteur en prospect, il va falloir lui donner envie d’acheter en suscitant son intérêt.

Déclencher l’action : susciter l’intérêt

Nous voici arrivés à la deuxième étape du tunnel de conversion.

Car ce n’est pas le tout d’obtenir l’adresse mail d’un visiteur.

Encore faut-il retenir son attention et susciter son intérêt pour automatiser ses ventes.

En arrivant à cette étape, vous avez normalement retenu l’attention du prospect.

Mais pour le convertir, vous allez devoir le convaincre qu’il a besoin de votre produit, même si ce n’est pas spécialement le cas.

Et pour ça, l’utilisation de techniques de stress marketing est le moyen idéal pour y arriver.

Concrètement, il s’agit de jouer sur l’aversion à la perte pour transformer l’envie du prospect en besoin.

L’idée est de faire croire à vos prospects qu’ils vont perdre une véritable opportunité s’ils n’achètent pas immédiatement.

Un des exemples d’utilisation les plus connu du stress marketing consiste en l’instauration d’une quantité limité d’un produit couplé à un compte un rebours.

Parfait pour inciter le prospect à acheter MAINTENANT.

Cette technique peut aussi bien être employée ponctuellement (date fixe) que de manière persistante ou récurrente pour une parfaite automatisation du processus de vente.

Mais quel que soit votre choix, il vous faudra quoi qu’il arrive mettre en place une campagne avec un compte à rebours.

Et c’est justement ce que permettent de faire le plugin WordPress Thrive Ultimatum ou Deadline Funnel, le logiciel SaaS.

Grâce à ces outils de scarcity, vous pourrez exploiter au maximum l’aversion à la perte pour convertir un maximum de vos prospects en clients.

Pour les tester ou vous les procurer, rendez-vous dernière ce lien pour Thrive Ultimatum et ce lien pour Deadline Funnel.

Conclure la vente : convertir

Le but de cet article était initialement de vous apprendre à vendre une formation en ligne de façon automatisée.

Nous voilà donc rendu au cœur du sujet : la conversion, c’est-à-dire la vente.

À cette étape du tunnel, l’objectif est donc clair : transformer les derniers survivants de vos visiteurs initiaux en clients.

Si vous avez bien optimisé votre tunnel de conversion, l’objectif devrait normalement être assez simple à réaliser.

D’autant plus que c’est aussi à cette étape que le taux d’abandon est censé être le plus faible.

Concrètement, cette étape va principalement consister à créer une page panier optimisée.

C’est à dire une page sur laquelle l’internaute va pouvoir facilement acter l’achat.

Cela passe notamment par :

  • Une sécurisation du paiement.
  • La récupération des informations essentielles à la bonne livraison de la formation en ligne.
  • L’ajout de différent moyen de paiement comme PayPal, Google Pay, Apple Pay et la carte bancaire…

Plusieurs solutions de création de page panier se font face sur le marché.

Mais pour moi et des dizaines de milliers d’autres entrepreneurs, celle qui se démarque le plus actuellement est ThriveCart.

En effet, cette plateforme offre de nombreuses fonctionnalités qui vont au-delà du simple paiement en ligne.

Citons par exemple la gestion des affiliés, parfaite pour vendre une formation en ligne en total automatique.

ThriveCart est également compatible avec les plus grandes plateformes de création d’espace membres et d’emailing.

C’est un avantage non négligeable pour ceux qui souhaitent pratiquer l’up selling ou le cross selling tout en automatisant le processus post achat.

Suivre le client : fidéliser

Félicitations, vous avez réussi à mener vos prospects jusqu’à l’achat.

Mais ne croyez pas pour autant que tout s’arrête ici.

C’est d’ailleurs l’une des plus grosses erreurs que commettent la plupart des jeunes entrepreneurs.

Ils pensent que la rentabilité passe avant tout par l’acquisition de nouveaux clients.

Or, il faut savoir qu’acquérir un nouveau client coûte bien plus cher que de convertir un client existant.

De ce fait, délaisser ses clients actuels pour ne se focaliser que sur l’acquisition de nouveaux clients n’est fondamentalement pas la bonne stratégie à adopter.

Entre acquisition et fidélisation, le choix est donc vite fait.

Vous devez absolument prolonger le tunnel de conversion jusqu’à cette quatrième et dernière étape.

Faute de quoi votre rentabilité ne sera pas aussi bonne qu’elle pourrait l’être ou, pire, ne sera pas bonne du tout (vous perdrez plus d’argent que vous en gagnerez).

Fidéliser sa clientèle implique de maintenir constamment le contact.

N’hésitez donc pas à offrir à vos clients fidèles des avantages spéciaux pour les remercier.

Envoyez-leur régulièrement des mails pour qu’ils ne vous oublient pas.

Et pour ça, rien ne vaut un bon logiciel d’emailing marketing et un CRM.

Plusieurs solutions cohabitent sur ce marché.

Après en avoir testé quelques-unes, mon choix final s’est tourné vers Active Campaign pour toutes les raisons que j’évoque dans ma vidéo de présentation.

Grâce à lui, vous pourrez rester en contact avec vos clients, en acquérir de nouveaux, relancer vos prospects et bien plus encore.

Je vous laisse découvrir tout ça par vous même.

Quelle solution choisir pour vendre ses formations en ligne en automatique ?

Il est difficile de répondre à cette question, tant les solutions présentées dans cet article sont performantes dans l’automatisation de la vente de formations en ligne.

Toutefois, chacune d’entre elles répond à des besoins différents.

La suite de plugins de Thrive Themes couplée à ThriveCart est parfait pour un site WordPress, puisqu’il s’agit de solutions dédiées et compatible à 100%.

Pour le reste, Clickfunnels est le roi des tunnels de vente à fort taux de conversion.

Quant à LearnyBox, concurrent de Clickfunnels, il s’adresse surtout à ceux qui priorisent l’expérience client (puisque c’est à la base une plateforme LMS) et qui rechignent à utiliser un logiciel en Anglais.

Toutes ces solutions peuvent être utilisées sur un site WordPress.

Toutefois, Thrive Themes ne peut être utilisé QUE sur WordPress.

Clickfunnels et LearnyBox étant des logiciels SaaS, ils peuvent tourner sur n’importe quel site.

Je vous conseille donc de faire un petit état des lieux de vos besoins avant de faire votre choix.

À propos de l'auteur

Consultant en webmarketing et entrepreneur depuis 2013, j’ai créé l’un des sites leader sur la séduction en France avec 1,2 millions de visiteurs annuels et plus d’un millier d’hommes coachés.
En 2017 je décide de créer le site ApprentiMillionnaire et sa chaîne YouTube associée pour aider les entrepreneurs à développeur un business en ligne rentable.

Richard

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez la communauté

Recevez par email des vidéos et conseils exclusifs pour développer votre business

>